Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Qu'entend-on par "refuser l'ordinaire"?
par Astorg 2014-03-03 10:19:34
Imprimer Imprimer

Vous écrivez:

Oui la Fraternité a refusé l'ordinaire, ce sont les paroissiens qui ne l'ont pas refusé.


Je crois comprendre la nature du malentendu. Votre question, telle que je l'avais comprise, était de savoir s'il y avait des circonstances dans lesquelles la FSSPX pourrait refuser (ou contester) la juridiction de l'ordinaire sur les fidèles qui fréquentent ses lieux de culte.

Rappelons d'abord que la Fraternité a toujours refusé exactement l'inverse: elle a clairement refusé de s'attribuer une juridiction ordinaire ou déléguée, exerçant son apostolat uniquement dans le cadre d'une juridiction de suppléance:

Tandis que le pouvoir de l'ordre potestas ordinis est inamissible, le pouvoir de juridiction est conféré par la mission canonique. N'ayant pas de mission canonique, nous n'avons pas de juridiction par le fait d'une mission, mais l'Eglise, par le droit, nous accorde la juridiction, eu égard au devoir qu'ont les fidèles de se sanctifier par la grâce des sacrements, qu'ils recevraient difficilement ou douteusement s'ils ne la recevaient pas de nous. Nous recevons donc juridiction cas par cas pour venir au secours d'âmes en détresse.


(Lettre de Mgr Lefebvre à ses prêtres du 27 avril 1987)

Il s'ensuit qu'elle reconnaît nécessairement, — puisqu'elle prie pour le Pape François et les évêques nommés par lui et ses prédécesseurs, — l'existence de la jurisprudence ordinaire (celle du Pape sur toute l'Eglise, celle de l'évêque sur son diocèse et celle des curés sur leur paroisse, dont ils sont investis par le fait même de leur fonction). Et pour répondre clairement à votre question, cette dernière prévaut par définition sur la juridiction de suppléance précitée de la FSSPX, puisque aussi bien la suppléance ne tire son existence, au cas par cas, que par l'impossibilité dans laquelle ses fidèles estiment se trouver de s'adresser aux détenteurs de la juridiction ordinaire ou déléguée pour faire leur salut.

J'ai voulu répondre à la question sur l'acceptation par la Fraternité de la juridiction de l'ordinaire en faisant une distinction, toute juridique j'en conviens, entre légalité (ou licéité, si vous préférez) et opportunité.

Permettez-moi de faire une analogue un peu imagée, tirée de l'exercice de l'autorité parentale sur l'enfant: le détenteur de cette autorité parentale en tire le pouvoir d'infliger des châtiments à son enfant, mais il peut y avoir des situations où, bien que le châtiment soit mérité et bien que d'autres enfants l'aient reçu pour une raison identique, il soit inopportun pour le parent de l'appliquer. Si par exemple, un parent a plusieurs enfants mais que, parmi ces derniers, il y en a un à qui, pour des raisons qu'il appartient au parent de juger (qu'il soit roux, par exemple), il décide de ne jamais donner de fessée. Et voilà subitement qu'au bout de plusieurs années, il annonce qu'il va donner la fessée à son enfant pour la première fois. Cela causera nécessairement un certain émoi, nonobstant la circonstance qu'en n'exerçant pas sur ce seul enfant l'autorité parentale, son détenteur doit être réputé l'avoir toujours conservée, d'autant plus qu'il l'a exercée sur tous ses autres enfants. Dans ces circonstances il n'est peut-être pas opportun de commencer subitement à la lui donner sans prendre certaines précautions et prendre le temps de s'expliquer sur ce changement dans l'exercice de son autorité parentale.

La comparaison a ses limites, puisque évidemment l'administration des sacrements n'est pas une punition! Mais c'est quand même dans une situation analogue que Mgr Bonfils a mis tout le monde: aucun évêque n'a jamais voulu confirmer aucun enfant de la FSSPX dans le rite traditionnel depuis quarante ans, et subitement Mgr Bonfils demande à confirmer ces enfants et insiste pour le faire tout de suite, sans vouloir engager une discussion sur le pourquoi et le comment.

S'agissant maintenant de votre question telle que vous la reformulez:

Peut-on invoquer une juridiction de suppléance devant la juridiction de l'ordinaire du lieu quand celui-ci veut l'exercer en faveur de ceux qui ne bénéficient que du recours à une juridiction de suppléance pour obtenir les sacrements?


En légalité, la réponse est non: la FSSPX ne peut pas invoquer l'exercice de la juridiction de suppléance pour "refuser" que l'ordinaire procède aux ordinations. Et, de fait, elle ne l'a pas fait: ni dans les conversations entre l'abbé Mercury, desservant du lieu de culte, et de l'abbé de Caqueray, supérieur du district, avec Mgr Bonfils, tels qu'ils ont été rapportés, ni même dans la lettre ("menaçante" ou pas) lue aux fidèles, elle n'a refusé sa juridiction. Elle s'est peut-être, selon certains, montrée désagréable ou maladroite, l'abbé de Cacqueray a dit explicitement qu'il ne voulait pas que l'évêque vienne, mais elle n'a jamais dit non. L'enfant qui n'a pas envie de recevoir la fessée et qui le dit, ne conteste pas pour cela le droit de ses parents à la lui donner;

En opportunité, en revanche, la réponse est clairement oui: tout indique, je vous le concède, que tant l'abbé Mercury que l'abbé de Cacqueray ont été embarrassés par la démarche de Mgr Bonfils au point d'avoir cherché, chacun à sa manière, de l'en dissuader, mais sans jamais aller jusqu'à l'empêcher de le faire.

Si le supérieur de district ou le supérieur général avait voulu aller jusqu'à empêcher ces confirmations de se dérouler, il leur aurait suffi de signifier à l'abbé Mercury qu'ils lui interdisaient de le faire. Or ils ne l'ont pas fait, puisque cela aurait été en contradiction avec la position constante de la FSSPX de n'exercer son apostolat que sur une base supplétive et donc nécessairement subordonnée à la juridiction ordinaire.

     

Soutenir le Forum Catholique dans son entretien, c'est possible. Soit à l'aide d'un virement mensuel soit par le biais d'un soutien ponctuel. Rendez-vous sur la page dédiée en cliquant ici. D'avance, merci !


  Envoyer ce message à un ami


 Confirmations invalides ? par Paterculus  (2014-02-26 21:51:23)
      Purement et simplement invalides par Père M. Mallet  (2014-02-26 21:56:35)
          Ben... par jejomau  (2014-02-26 22:41:41)
              Croyez-vous vraiment... par Paterculus  (2014-02-26 22:48:57)
              Le canon 883 traite de l'aspect juridiction par Père M. Mallet  (2014-02-26 22:55:52)
                  Rectif. : sont équiparés à l'évêque diocésain... par Père M. Mallet  (2014-02-26 23:37:00)
                      Vicaire général ? par Astorg  (2014-02-27 06:09:42)
                          Bonne question : il semblerait que non par Père M. Mallet  (2014-02-27 09:17:21)
                              Gloups alors par Astorg  (2014-02-27 16:58:23)
                                  La question est donc réglée pour vous ; mais il est possible que... par Père M. Mallet  (2014-02-27 17:17:28)
                                  Suppléance par Nemo  (2014-02-27 18:35:56)
                                      Satanés Torquemadas par Astorg  (2014-02-27 20:27:27)
                                          Mélange par Meneau  (2014-02-27 20:55:00)
                                              Je suppose que Nemo et Astorg parlaient de 2 choses différentes : par Père M. Mallet  (2014-02-27 21:06:37)
                                                  Suppléance pour tous les sacrements? par Astorg  (2014-02-28 04:23:11)
                                                      Juridiction ? par Meneau  (2014-02-28 10:20:08)
                                                          PS : question subsidiaire par Meneau  (2014-02-28 10:24:52)
                                                              Mea culpa par Astorg  (2014-03-01 15:51:17)
                                                                  Le même raisonnement peut-être par Ritter  (2014-03-01 16:08:57)
                                                                      Pouvoir de juridiction des prêtres orthodoxes par Astorg  (2014-03-01 20:38:11)
                                                                  La première suppléance de l'histoire par Ritter  (2014-03-01 16:17:35)
                                                          Puis-je vous renvoyer à ce lien extérieur? par Astorg  (2014-03-01 15:30:09)
                                                              Mais par Meneau  (2014-03-01 18:14:29)
                                                                  Et en plus par Meneau  (2014-03-01 18:23:49)
                                                                      Oui par Astorg  (2014-03-01 20:10:22)
                                                                          Souvenons nous de l'affaire corse par Ritter  (2014-03-01 23:46:19)
                                                                              Confirmation d'enfants de fidèles de la FSSPX par l'ordinaire par Astorg  (2014-03-02 19:44:43)
                                                                                  Merci de votre réponse par Ritter  (2014-03-02 20:54:54)
                                                                                      J'ai trouvé par Ritter  (2014-03-02 21:10:51)
                                                                                          La position dans laquelle s'est trouvé l'abbé Mercury par Astorg  (2014-03-02 21:39:31)
                                                                                              Je suis d'accord avec vous. par Ritter  (2014-03-02 22:51:27)
                                                                                                  La FSSPX n'a pas refusé la juridiction de l'ordinaire par Astorg  (2014-03-02 23:05:14)
                                                                                                      Vous ne répondez pas à la question par Ritter  (2014-03-03 01:26:27)
                                                                                                          Qu'entend-on par "refuser l'ordinaire"? par Astorg  (2014-03-03 10:19:34)
                                                                                                              Merci par Ritter  (2014-03-03 10:47:16)
                                                                                                                  Je vous en prie par Astorg  (2014-03-03 12:39:45)
                                                                                      La FFSSPX n'a pas contesté la jurisdiction de Mgr Bonfils par Astorg  (2014-03-02 21:20:40)
                                              Oups! Précisions complémentaires par Astorg  (2014-02-28 02:10:41)
                                                  Parfait ! par Meneau  (2014-02-28 09:55:56)
                              Le commentaire du canon 479 se termine en disant : par Père M. Mallet  (2014-02-27 20:01:01)
      Confirmation ? par Chicoutimi  (2014-02-27 00:20:10)
          Registres par Paterculus  (2014-02-27 19:52:28)


111 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]