Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Confirmation d'enfants de fidèles de la FSSPX par l'ordinaire
par Astorg 2014-03-02 19:44:43
Imprimer Imprimer

Il va de soi que l'ordinaire du lieu non seulement peut, mais devrait confirmer, sous peine de grave négligence, confirmer tous les enfants de son diocèse:

L'Eglise avait renoncé à administrer la confirmation dans le rite traditionnel, ce qui est resté le cas, me semble-t-il, entre l'entrée en vigueur de la constitution apostolique Divinae consortium naturae du 15 août 1971, qui institua le nouveau rite pour ce sacrement, et celle du motu proprio Summorum pontificum en 2007 (les dispositifs institués par l'indult Quattuor adhinc annos du 3 octobre 1984 et le motu proprio Ecclesia Dei adflicta du 2 juillet 1988 ne font référence qu'à la messe).

Pendant cette période, on pouvait plaider que les défauts du nouveau rite de la confirmation (plus ennuyeux, sur le plan de la validité, que pour les autres sacrements puisque ce nouveau rite permettait l'emploi de saintes huiles confectionnées à partir d'une autre huile que l'huile d'olive) justifiaient l'intervention par un évêque de la Tradition dépourvu de juridiction mais apte à administrer valablement le sacrement, en raison d'un état de nécessité reconnu par le droit canon: le can. 682 du code pio-bénédictin dispose que

Les laïcs ont le droit de recevoir du clergé les biens spirituels, surtout les secours nécessaires au salut.


Le code de 1983 contient une disposition comparable, au can. 213:

Les chrétiens ont le droit de recevoir du clergé les biens spirituels, surtout l'enseignement de la Révélation et les sacrements.


On rapporte que Mgr Lefebvre aurait conseillé à l’abbé Leperderel, alors curé de Garges-les-Gonesse, au diocèse de Pontoise, de demander à son propre évêque de conférer le sacrement de confirmation aux enfants de sa paroisse, si l’évêque acceptait de le faire selon le rite de St Pie-V. Mgr Lefebvre n’a cessé de déclarer qu’il remplissait un simple rôle de suppléance. Son affirmation la plus connue à cet égard est celle qu’il fit lors des premières confirmations à Saint-Nicolas-du-Chardonnet, en 1977. Le cardinal Marty ayant vigoureusement protesté contre cette atteinte à ses droits d’évêque du lieu, — allant jusqu'à lui interdire par écrit d'officier dans son ressort, — Mgr Lefebvre lui répondit qu’il le laisserait procéder à cette cérémonie sans la moindre difficulté, s’il voulait bien le faire selon le rite traditionnel.

L'art. 9 du motu proprio Summorum pontificum a toutefois consacré le droit des fidèles, non seulement à entendre la messe, mais aussi à recevoir les sacrements du Baptême, du Mariage, de la Pénitence et de l’Onction des Malades, si le curé juge que le bien des âmes le réclame. S'agissant de la confirmation, la faculté est expressément accordée aux ordinaires "de célébrer le sacrement de la Confirmation en utilisant le Pontifical romain ancien, s’il[s] juge[nt] que le bien des âmes le réclame."

Le motu proprio est silencieux sur la question des saintes huiles, mais on peut supposer que les évêques qui administrent dans le rite traditionnel en se prévalant de ce dispositif en consacreront conformément aux prescriptions anciennement en vigueur.

Dans ces conditions, il semble que Mgr Bonfils était fondé, en première analyse, puisqu'il était l'ordinaire en sa qualité d'administrateur du diocèse, à venir confirmer les enfants de la chapelle d'Ajaccio, d'autant qu'il semble que les saintes huiles utilisées à cette occasion étaient celles de la FSSPX

La démarche de Mgr Bonfils était à ma connaissance une première, mais elle s'inscrit dans un contexte qui a vu des contacts ad hoc et plus informels s'amorcer, depuis 2007, entre les ordinaires et le clergé de la FSSPX: le 11 février 2012, Mgr Jordy, le nouvel évêque de Saint-Claude, en tournée pastorale dans le secteur des Rousses, où la FSSPX dessert la chapelle N-D de Lourdes, a intégré cette chapelle à son parcours, l’a visitée, y a été reçu par le prêtre desservant (du prieuré de Genève) et y a prié avec les fidèles; Mgr Sankalé, évêque de Nice, faisant en janvier 2011 une visite pastorale dans le vieux Nice, avait été accueilli par l’abbé Charles Moulin, prieur de la FSSPX, dans la chapelle Sainte-Claire; à Bordeaux, le cardinal Ricard a été invité à déjeuner par les prêtres du prieuré de la FSSPX.

Comme souvent, les commentateurs sur cette affaire ne se sont pas montrés très charitables envers la FSSPX. Elle a pourtant fait preuve de retenue: dans un communiqué diffusé sur cette affaire, le supérieur du district de France de la FSSPX se garde bien de contester le droit de l'ordinaire à confirmer les enfants de ceux qui fréquentent ses prieurés. Il a toutefois jugé que la manière dont Mgr Bonfils avait exercé ce droit était maladroite et inopportune. Selon l'abbé de Cacqueray, Mgr Bonfils

ne se situe vraiment pas dans des rapports de civilité à l’égard de la Fraternité. Lors de la conversation téléphonique que j’eus avec lui, il m’a dit que la Fraternité n’existait pas à ses yeux et qu’il n’avait d’autres interlocuteurs que les fidèles qui se tournaient vers lui. Dans un entretien de ce jour publié sur le site de l’Homme nouveau, Monseigneur Bonfils a éclairé ses intentions consistant à affranchir la communauté traditionnelle corse de la Fraternité : "Étant l’évêque du lieu, je préférais que Mgr Fellay ne vienne pas"


Le communiqué de l'abbé de Cacqueray fait ensuite remarquer que l'administration par Mgr Bonfils des confirmations était, sinon illicite, du moins non conforme au cadre fixé par le motu proprio, qui met des conditions à l'accès aux sacrements administrés selon l'ancien rite qui, de fait, ferment cet accès aux fidèles des prieurés de la FSSPX. Or, dans le débat, cette circonstance est passée complètement inaperçue:

Il est intéressant de rappeler ce passage du motu proprio "Summorum Pontificum" : "Evidemment, pour vivre la pleine communion, les prêtres des communautés qui adhèrent à l’usage ancien ne peuvent pas non plus, par principe, exclure la célébration selon les nouveaux livres. L’exclusion totale du nouveau rite ne serait pas cohérente avec la reconnaissance de sa valeur et de sa sainteté."

Et, dans le même sens, voici ce que dit l’instruction "Universae Ecclesiae" au n°19 : "Les fidèles qui demandent la célébration de la forme extraordinaire ne doivent jamais venir en aide ou appartenir à des groupes qui nient la validité ou la légitimité de la sainte messe ou des sacrements célébrés selon la forme ordinaire."

Ces citations montrent que Monseigneur Bonfils n’avait pas le droit de se prévaloir du motu proprio pour venir administrer les sacrements dans notre chapelle.

En effet, nous sommes ces prêtres qui sans remettre en cause leur validité, excluons par principe la célébration selon les nouveaux rites. Etant donné ce principe, étant donné que nous ne reconnaissons pas la valeur et la sainteté de la messe ou des sacrements célébrés selon la forme ordinaire, il est incohérent que cet évêque vienne célébrer les confirmations chez nous au nom du motu proprio et il serait pareillement incohérent que nous acceptions de le laisser administrer ces confirmations, dans notre chapelle, toujours au nom de ce même motu proprio.

     

Soutenir le Forum Catholique dans son entretien, c'est possible. Soit à l'aide d'un virement mensuel soit par le biais d'un soutien ponctuel. Rendez-vous sur la page dédiée en cliquant ici. D'avance, merci !


  Envoyer ce message à un ami


 Confirmations invalides ? par Paterculus  (2014-02-26 21:51:23)
      Purement et simplement invalides par Père M. Mallet  (2014-02-26 21:56:35)
          Ben... par jejomau  (2014-02-26 22:41:41)
              Croyez-vous vraiment... par Paterculus  (2014-02-26 22:48:57)
              Le canon 883 traite de l'aspect juridiction par Père M. Mallet  (2014-02-26 22:55:52)
                  Rectif. : sont équiparés à l'évêque diocésain... par Père M. Mallet  (2014-02-26 23:37:00)
                      Vicaire général ? par Astorg  (2014-02-27 06:09:42)
                          Bonne question : il semblerait que non par Père M. Mallet  (2014-02-27 09:17:21)
                              Gloups alors par Astorg  (2014-02-27 16:58:23)
                                  La question est donc réglée pour vous ; mais il est possible que... par Père M. Mallet  (2014-02-27 17:17:28)
                                  Suppléance par Nemo  (2014-02-27 18:35:56)
                                      Satanés Torquemadas par Astorg  (2014-02-27 20:27:27)
                                          Mélange par Meneau  (2014-02-27 20:55:00)
                                              Je suppose que Nemo et Astorg parlaient de 2 choses différentes : par Père M. Mallet  (2014-02-27 21:06:37)
                                                  Suppléance pour tous les sacrements? par Astorg  (2014-02-28 04:23:11)
                                                      Juridiction ? par Meneau  (2014-02-28 10:20:08)
                                                          PS : question subsidiaire par Meneau  (2014-02-28 10:24:52)
                                                              Mea culpa par Astorg  (2014-03-01 15:51:17)
                                                                  Le même raisonnement peut-être par Ritter  (2014-03-01 16:08:57)
                                                                      Pouvoir de juridiction des prêtres orthodoxes par Astorg  (2014-03-01 20:38:11)
                                                                  La première suppléance de l'histoire par Ritter  (2014-03-01 16:17:35)
                                                          Puis-je vous renvoyer à ce lien extérieur? par Astorg  (2014-03-01 15:30:09)
                                                              Mais par Meneau  (2014-03-01 18:14:29)
                                                                  Et en plus par Meneau  (2014-03-01 18:23:49)
                                                                      Oui par Astorg  (2014-03-01 20:10:22)
                                                                          Souvenons nous de l'affaire corse par Ritter  (2014-03-01 23:46:19)
                                                                              Confirmation d'enfants de fidèles de la FSSPX par l'ordinaire par Astorg  (2014-03-02 19:44:43)
                                                                                  Merci de votre réponse par Ritter  (2014-03-02 20:54:54)
                                                                                      J'ai trouvé par Ritter  (2014-03-02 21:10:51)
                                                                                          La position dans laquelle s'est trouvé l'abbé Mercury par Astorg  (2014-03-02 21:39:31)
                                                                                              Je suis d'accord avec vous. par Ritter  (2014-03-02 22:51:27)
                                                                                                  La FSSPX n'a pas refusé la juridiction de l'ordinaire par Astorg  (2014-03-02 23:05:14)
                                                                                                      Vous ne répondez pas à la question par Ritter  (2014-03-03 01:26:27)
                                                                                                          Qu'entend-on par "refuser l'ordinaire"? par Astorg  (2014-03-03 10:19:34)
                                                                                                              Merci par Ritter  (2014-03-03 10:47:16)
                                                                                                                  Je vous en prie par Astorg  (2014-03-03 12:39:45)
                                                                                      La FFSSPX n'a pas contesté la jurisdiction de Mgr Bonfils par Astorg  (2014-03-02 21:20:40)
                                              Oups! Précisions complémentaires par Astorg  (2014-02-28 02:10:41)
                                                  Parfait ! par Meneau  (2014-02-28 09:55:56)
                              Le commentaire du canon 479 se termine en disant : par Père M. Mallet  (2014-02-27 20:01:01)
      Confirmation ? par Chicoutimi  (2014-02-27 00:20:10)
          Registres par Paterculus  (2014-02-27 19:52:28)


121 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]