Livres en famille, partenaire du Forum catholique
[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

signification univoque des effets sacramentels
par John DALY 2013-03-17 18:22:39
Imprimer Imprimer

1.


Qu'est-ce qui vous fait dire qu'un rite doit absolument exprimer tout ce qui est essentiel, et qu'est-ce qui est vraiment essentiel dans ce cadre ?



Le sens de mon propos est celui de Sacramentum ordinis et de Apostolicæ curæ:



...la seule forme sont les paroles qui déterminent l’application de cette matière, paroles qui signifient d’une façon univoque les effets sacramentels... (Sacramentum ordinis)




Chacun sait que les sacrements de la nouvelle loi, signes sensibles et efficaces d’une grâce invisible, doivent signifier la grâce qu’ils produisent et produire la grâce qu’ils signifient. Cette signification doit se trouver, il est vrai, dans tout le rite essentiel, c’est-à-dire dans la matière et la forme; mais elle appartient particulièrement à la forme, car la matière est une partie indéterminée par elle-même, et c’est la forme qui la détermine. (Apostolicæ curæ)




...elle ne peut donc être la forme convenable et suffisante d’un sacrement, celle qui passe sous silence ce qui devrait y être spécifié expressément. (Apostolicæ curæ)



2.

Selon De defectibus, il suffit donc que l'oblation soit mentale. Cela milite plutôt contre la nécessité impérative d'un offertoire ! Il n'est même pas requis de reprendre un peu plus haut, à "Quam oblationem" ou à "Hanc igitur", deux paragraphes qui pourtant manifestent bien le caractère sacrificiel de la consécration.



Votre raisonnement marche très bien, à mon avis, dans l'hypothèse d'un rite qui ne contient pas d'oblation vocale mais qui exige une oblation mentale. En connaissez-vous ?

3.

Evidemment, je conçois fort bien que cela pose un problème car la garantie de l'orthodoxie intrinsèque des nouveaux rites découle de l'assistance divine promise à l'autorité qui promulgue ce rite.



Je voulais surtout signaler qu'il y a incohérence à invoquer la garantie de validité en faveur des rites légitimement promulgués par le Saint-Siège si l'on refuse de reconnaître la garantie d'orthodoxie en faveur des décrets conciliaires promulgués par la même autorité, et ce même si l'on reconnaît la légitimité des occupants récents de ce Siège.


  Envoyer ce message à un ami


 N.M. dois-je vous rappeler... par Meneau  (2013-03-16 19:04:48)
      Vous avancez une opinion comme une certitude par John DALY  (2013-03-16 19:48:47)
          Je croyais par Meneau  (2013-03-16 19:57:04)
              Intention sacrificielle par John DALY  (2013-03-16 20:17:55)
                  Intention inhérente au rite ? par Meneau  (2013-03-16 20:53:34)
                      Vous me comprenez mal. par John DALY  (2013-03-16 22:05:46)
                          Oui mais... par Meneau  (2013-03-16 23:08:59)
                              signification univoque des effets sacramentels par John DALY  (2013-03-17 18:22:39)
                                  Effectivement par Meneau  (2013-03-17 20:41:14)
                                      Oui et non par N.M.  (2013-04-02 23:27:29)
      Meneau, vous m'avez mal lu... par N.M.  (2013-04-02 23:28:39)
          Oui mais par Meneau  (2013-04-03 10:40:32)
              Reliquats par N.M.  (2013-04-03 11:54:29)
                  Unique sacrifice par Ion  (2013-04-03 13:01:08)
                      "Renforcés" ? par Meneau  (2013-04-03 13:48:31)
                          Omission par N.M.  (2013-04-03 13:56:15)
                      Identité essentielle/distinction accidentelle par N.M.  (2013-04-03 15:09:40)
                      La messe déconstruite par N.M.  (2013-04-03 18:22:57)
                          J’avoue, cher NM, être très déçu ... par Ion  (2013-04-03 20:16:33)
                              Qu’en termes élégants... par Vianney  (2013-04-03 21:28:45)
                              Cher Ion, m'est avis au contraire que vous bottez en touche par N.M.  (2013-04-03 21:40:09)
                                  mysterium fidei par Lycobates  (2013-04-04 01:53:32)
                                      “Achoppement” par Vianney  (2013-04-04 07:41:21)
                                          Témoignage du cardinal Heenan par John DALY  (2013-04-04 10:40:08)
                                              Petite question à laquelle je n'ai jamais ... par Ion  (2013-04-04 11:15:25)
                                                  Prétexte pour édulcorer la doctrine catholique par Vianney  (2013-04-04 11:29:56)
                                                  Votre désapprobation, cher Ion ... par John DALY  (2013-04-04 13:40:06)
                                                      Mais justement, cher ami ... par Ion  (2013-04-04 16:07:58)
                                                          "Le Grand Diviseur" par John DALY  (2013-04-04 16:53:41)
                                                              Si je vous suis bien ... par Ion  (2013-04-04 17:35:03)
                                                                  Ne confondons pas contradictoire avec contraire ! par John DALY  (2013-04-04 18:31:32)
                                                                      Merci pour vos précisions par Ion  (2013-04-04 19:27:51)
                                                                          L'Église elle-même a jugé définitivement. par John DALY  (2013-04-04 20:02:32)
                                                              Quel suspens! par Benoîte  (2013-04-04 18:03:10)
                                                      Remarque d’autant plus fondée... par Vianney  (2013-04-04 16:14:49)
                                          merci par Lycobates  (2013-04-04 23:40:05)
                                              Vous ne forcez certainement pas le trait... par Vianney  (2013-04-05 00:58:46)
      Merci d'avoir lancé ce fil passionnant ! par Sursum corda  (2013-04-04 23:59:09)


43 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]