[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Mgr Lefebvre a explicitement défendu la validité des nouveaux rites
par Astorg 2014-02-26 15:19:59
Imprimer Imprimer

Vous abordez ici un sujet que l'abbé Rebourgeon n'a pas évoqué, je crois dans son article:

Effectivement, on passe de l'ambiguïté de la prévention contre ceux qui ne luttent pas contre le NOM à la proclamation de l'invalidité des nouveaux rites.


A partir du moment ou de nouveaux rites, radicalement nouveaux mêmes dans leur impressionnant éloignement, comme l'ont fait d'emblée remarquer les cardinaux Ottaviani (qui était tout de même à l'époque préfet du Saint-Office) et Baci, par rapport au rite traditionnel, la question de leur validité s'est légitimement posée: un rite n'est pas automatiquement assuré d'être valide uniquement parce qu'il a été promulgué par le Pape. Le Saint-Siège n'a pas engagé son infaillibilité lors de la promulgation de la messe de 1969 et Paul VI a même, lors de son audience générale du 19 novembre 1969, explicitement affirmé le contraire:

Le rite et la rubrque correspondante se sont pas, en eux-mêmes, une définition dogmatique. Ils peuvent avoir des qualifications théologiques de valeur diverse, selon le contexte liturgique auquel ils se rapportent.


Ensuite, il y a évidemment un équilibre à trouver: la liturgie établie dans l'Eglise, comme c'est le cas désormais de la messe de Paul VI, doit être vénérée et respectée.

Pour autant, Mgr Lefebvre, s'étant livré très soigneusement à cet examen, a conclu à la validité de la nouvelle messe. Il a abordé in extenso la question lors de sa conférence spirituelle a Écône le 8 février 1979, rapportée dans le compendium La messe de toujours (Clovis éd., 2005), affirmant que la nouvelle messe est valide si elle est célébrée par un prêtre validement ordonné qui emploi la matière requise (pain de froment et vin de vigne), en prononçant les paroles requises (celles de la consécration) et en ayant l'intention requise..

La question de la pérennité de l'intention au sens où l'Eglise l'a toujours entendu avait tracassé les cardinaux Ottaviani et Baci qui ont fait état, dans le Bref examen critique, de leur inquiétude sur ce point:

La portée des paroles de consécration telles qu'elles figurent dans le Novus ordo y est conditionnée par tout le contexte. Ces paroles peuvent assurer la validité en raison de l'intention du ministre, mais elles ne le font pas ex vi verborum ou plus exactement en vertu du modus significandi qui leur est associé dans le canon de saint PIe V. il se peut donc que ces paroles n'assurent pas la validité de la consécration.


Cette position, qui était celle de deux cardinaux dont le préfet du Saint-Office à l'époque, Mgr Lefebvre l'a explicitement fat sienne. On peut au demeurant trouver normal de s'attendre à ce que les prêtres ordonnés dans l'Eglise et incardinés dans ses diocèses aient encore l'intention de faire, en célébrant le saint Sacrifice, ce que l'Eglise a toujours fait. Sinon le problème se situerait à toute autre échelle!

S'agissant des autres sacrements, Mgr Lefebvre s'est toujours prononcé pour leur validité, sa pratique étant de les répéter sous condition lorsqu'un doute prudent existait sur la validité. La pratique actuelle de la FSSPX est de ne pas répéter les sacrements sauf lorsque les intéressés le demandent et qu'elle a constaté l'existence d'un motif de doute raisonnable suffisant.

Je conclurais en soulignant qu'on ne peut pas raisonnablement reprocher aux cardinaux auteurs du Bref examen critiqueni à Mgr Lefebvre, de s'être posé cette question. C'est renverser la charge de la preuve. Quand on modifie aussi radicalement, comme Paul VI l'a fait, en aussi peu de temps, la forme employée pour l'administration de la
totalité des septs sacrements institués par Jésus-Christ, on est en droit se se demander quelle nécessité motivait de s'écarter, dans la forme, — mais aussi, pour la confirmation et l'extrême-onction, la matière (qui n'est plus nécessairement l'huile d'olive qui était d'emploi universel au moment de leur institution), — des rites jusqu'alors employés et à la validité desquels l'Eglise avait toujours très soigneusement veillé.

En vérité, c'est plutôt à Paul VI et aux auteurs des nouveaux rites qu'on lui a fait promulgués à qui on peut reprocher d'avoir tout à fait inutilement institué des textes dont la validité était susceptible d'être attaquée. Une première dans toute l'histoire de l'Eglise.


  Envoyer ce message à un ami


 "Situation critique" à Fréjus-Toulon par New Catholic  (2014-02-22 01:16:35)
      Situation excellente ! par Paterculus  (2014-02-22 01:43:41)
          Bien sûr! par New Catholic  (2014-02-22 02:09:41)
              Ce diocèse prouve... par Paterculus  (2014-02-22 15:23:50)
          une simple question par Armor  (2014-02-22 12:23:09)
              Une messe bien dite... par Paterculus  (2014-02-22 15:18:22)
      C'est un texte parallèle à celui qui défraya par Ritter  (2014-02-22 07:58:16)
          Deux hypothèses par Aigle  (2014-02-22 11:03:57)
              J'ose espérer que les "traditionnels" ne son pas uniquement "ré [...] par Scrutator Sapientiæ  (2014-02-22 14:37:38)
                  Je ne vous comprends pas par Aigle  (2014-02-22 19:01:01)
                      Oui. Nul ne peut être propriétaire, et tous doivent être dépositaires. par Scrutator Sapientiæ  (2014-02-23 09:59:00)
      Mais, "c'est pas vrai ! Encore ?" ai-je envie de dire... par Glycéra  (2014-02-22 10:36:58)
          peut-être par jejomau  (2014-02-22 10:56:39)
              tout ce qui est excessif... par Chouette  (2014-02-22 12:16:14)
                  Justement surtout pas par Ritter  (2014-02-22 12:36:10)
                      peut-être par Chouette  (2014-02-22 13:03:50)
                          Une bonne publication par Chouette  (2014-02-22 13:12:00)
                              et autre publication pas vue sur la Porte Latine par Chouette  (2014-02-22 13:16:18)
                                  Mensonges réitérés par La Porte Latine  (2014-02-22 13:46:32)
                                      S'il vous plaît par New Catholic  (2014-02-22 14:00:04)
                                      Quelle erreur, mais quelle erreur par Ritter  (2014-02-22 22:39:33)
                                      Marre de La Porte Latine par Nemo  (2014-02-22 22:41:45)
                                          Un “schismatique” peut en cacher un autre par Vianney  (2014-02-23 00:31:22)
                                      Qui ment Monsieur le webmestre de la Porte Latine ? par Chouette  (2014-02-23 23:24:44)
      Cela vole très bas ! par Vulpus  (2014-02-22 12:09:48)
      Quelques remarques sur le quatrième paragraphe. par Scrutator Sapientiæ  (2014-02-22 14:14:33)
      Il n'a pas inventé l'eau chaude... par Nemo  (2014-02-22 15:18:17)
          le schisme du district de France par Mingdi  (2014-02-22 19:48:26)
              Mais oui... par Rodolphe  (2014-02-22 21:28:52)
                  En fait, il faudrait s'entendre par Justin Petipeu  (2014-02-22 21:51:09)
              Le schismatique abbé Rebourgeon par Nemo  (2014-02-22 22:31:00)
      Quelques remarques par Philippilus  (2014-02-22 22:07:32)
      Une fois encore, démonstration est faite... par Rikiki  (2014-02-22 23:07:51)
      Un point sur lequel je suis plutôt d'accord. par Scrutator Sapientiæ  (2014-02-23 10:19:59)
          Si vous êtes "plutôt" d'accord ... par Ion  (2014-02-23 12:43:14)
              Et pan ! par Vulpus  (2014-02-23 14:09:42)
              Pour une fois par Nemo  (2014-02-23 14:10:43)
              Bof... par Meneau  (2014-02-23 19:56:06)
                  Exemple par Meneau  (2014-02-23 20:03:11)
                      moi j'aime bien ! par petitClerc  (2014-02-24 16:03:11)
                          Moi j'aime pas par Meneau  (2014-02-25 16:17:19)
                  En essayant de "sauver le soldat" Scrutator ... par Ion  (2014-02-23 23:51:48)
                      Excusez-moi mais par Vincent F  (2014-02-25 09:42:48)
      Quelle tristesse par Astorg  (2014-02-23 14:39:29)
          Ah, non, monsieur! par New Catholic  (2014-02-23 15:52:53)
              Scandale? Non, tristesse par Astorg  (2014-02-23 16:14:06)
                  Bien sûr que c'est triste... par New Catholic  (2014-02-23 16:38:48)
                      C'est l'apostolat qui compte par Astorg  (2014-02-23 16:58:57)
                          Don't shoot the messenger par New Catholic  (2014-02-23 17:09:59)
                              Je vous laisse donc... par Astorg  (2014-02-23 17:13:43)
                                  Quelle condéscendence! par New Catholic  (2014-02-23 17:25:42)
                                      Dans ce cas... par Astorg  (2014-02-23 17:34:00)
                          Erreur de cible, et de lecture ? Personne n'attaque un prêtre, mais il y a crit [...] par Glycéra  (2014-02-23 17:12:42)
                              Vous avez évidemment raison, sauf... par Astorg  (2014-02-23 17:19:59)
                                  Bien sûr par Nemo  (2014-02-23 18:01:49)
                                      Sachons raison garder par Astorg  (2014-02-24 03:32:03)
                                          Cessez de faire parler Mgr Lefebvre ! par Nemo  (2014-02-24 19:18:04)
                                              Ce qu'a dit Mgr Lefebvre sur l'assistance à ces messes traditionnelles par Astorg  (2014-02-25 01:53:39)
                                                  Le ver schismatique... par PEB  (2014-02-25 16:28:34)
                                                      Pourtant, il y a lieu de se poser une question. par Ritter  (2014-02-25 21:01:55)
                                                          Ce n'est pas de la mauvaise volonté... par PEB  (2014-02-26 01:34:24)
                                                              je ne paratage pas votre avis. par Ritter  (2014-02-26 10:03:59)
                                                                  Ne pas lire par Ritter  (2014-02-26 10:06:25)
                                                              A côté de la plaque par Vincent F  (2014-02-26 14:59:48)
                                                      Mgr Lefebvre a explicitement défendu la validité des nouveaux rites par Astorg  (2014-02-26 15:19:59)
      Insinuations et sous-entendus par Vincent F  (2014-02-23 20:51:58)
      Reconnaissance au contraire par Vassilissa  (2014-02-23 23:10:59)
      Je pense que cela vise surtout par Sopotec  (2014-02-25 14:01:25)
          Je suis un zappeur de paroisse par Nemo  (2014-02-25 14:59:00)


89 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]