Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

nous sommes donc d'accord
par Alcindor 2011-05-13 13:53:01
Imprimer Imprimer

au sujet de l'Espérance, et tant mieux !... cependant j'apporterais une nuance : si la dimension spirituelle est en effet primordiale, elle n'est pas entièrement déconnectée du reste, la personne humaine étant "entière" (c'est justement ce que la notion de "personne" implique) : à savoir que la construction psychique de chacun, sa forme physique même, son affectif ne sont pas déconnectés du spirituel, même s'ils s'en distinguent fortement. Les structures de mort politiques et sociales ont aussi des conséquences directes sur le spirituel.
Donc même si le spi "est le seul qui compte", on pourrait plutôt dire que tous les aspects comptent à partir du moment où ils sont subordonnés à la croissance spirituelle. L'Eglise considérant cela a toujours mêlé éducation, instruction, et évangélisation. Les moines étaient très forts à l'époque ; c'est à nous en tant que parents (ou futurs parents) de prendre aussi la relève (à ce titre Vatican II nous confie une mission immense dans la sphère temporelle des laïcs, que nos évêques, parfois jaloux de leurs pouvoirs temporels et figés dans une mentalité anté-conciliaire, leur refusent, dans un nouveau cléricalisme aliénant). Je ne vois cependant pas beaucoup d'institutions ecclésiales prenant vraiment la mesure du problème éducatif actuel, et la subsidiarité implique que ce soient les parents, au fait de ce que leurs enfants ont besoin, qui s'impliquent. merci à Christi Fideles Laici.

N'idéalisons pas la décadence de l'empire romain par rapport à aujourd'hui. Satan de tous les temps a pris des formes différentes pour tenter l'homme et le soumettre à sa loi. Les orgies romaines, l'arianisme (porté par les envahisseurs, même chrétiens, qui en fait ressemblaient plutôt à des musulmans dans leurs conceptions d'un Dieu unique tout-puissant et non trine), la primauté du politique sur le spirituel (tiens j'ai déjà vu cela ailleurs), le contrôle éhonté des naissances qui a contribué à la dépopulation de l'empire, ont à l'époque aussi fait des ravages. Quand l'empereur se faisait adorer, ne mettait-il pas déjà l'homme à la place de Dieu, comme le fait la Révolution ? La Révolution prend ses sources dans un retour au paganisme, ce n'est pas un hasard si des gens comme Gracchus Baboeuf ont cherché leurs surnoms dans cette période antique. L'empire romain dès sa naissance, du reste, était décadent spirituellement. Je pense que le parallèle n'est donc pas si absurde.

     

Soutenir le Forum Catholique dans son entretien, c'est possible. Soit à l'aide d'un virement mensuel soit par le biais d'un soutien ponctuel. Rendez-vous sur la page dédiée en cliquant ici. D'avance, merci !


  Envoyer ce message à un ami


 pratiques intégristes..dans les établissements scolaires par Cathether  (2011-05-11 13:12:19)
      une tendance lourde au contrôle laïciste par Luc Perrin  (2011-05-11 15:51:42)
      C'est sur que c'est mieux par Semetipsum  (2011-05-11 16:44:44)
          balayer devant sa porte par Alcindor  (2011-05-11 19:45:51)
              LE génocide ? par Philippe P  (2011-05-12 09:40:22)
                  Le problème c'est qu'il y a 2 poids 2 mesures par Meneau  (2011-05-12 10:46:06)
                      exactement par Alcindor  (2011-05-12 11:30:01)
                      D'accord par Philippe P  (2011-05-12 19:56:43)
              Vous créditez l'Education nationale d'une belle confiance par Gentiloup  (2011-05-12 23:28:28)
                  peut-être... par Alcindor  (2011-05-13 00:00:09)
                      Qui par Maïe  (2011-05-13 00:11:39)
                          ah ? par Alcindor  (2011-05-13 00:26:06)
                              Enchantée, merci par Maïe  (2011-05-13 00:46:14)
                                  merci par Alcindor  (2011-05-13 01:35:06)
                      Oui, le désespoir s'étend... Ne reste plus que Dieu! par Gentiloup  (2011-05-13 01:07:14)
                          st Augustin.. par Alcindor  (2011-05-13 01:45:21)
                              C'était bien le sens du titre de mon message par Gentiloup  (2011-05-13 02:19:36)
                                  nous sommes donc d'accord par Alcindor  (2011-05-13 13:53:01)
                                      Les événements que nous vivons sont à rebours de ceux de la chute de l'Empire [...] par Gentiloup  (2011-05-13 15:14:31)
                                          Des exemples nombreux ? par Alcindor  (2011-05-13 16:24:26)
                                              Pas la polémique, la discussion historique que vous aviez initiée.... par Gentiloup  (2011-05-13 17:04:10)
                                                  Impasse ? par Alcindor  (2011-05-13 17:21:03)
                                                      C'est vous qui avez comparé par Gentiloup  (2011-05-13 17:44:41)
                                                          vous allez un peu vite par Alcindor  (2011-05-13 19:21:20)
                                          Pour le Bon Dieu, l'histoire n'a pas de sens par Maïe  (2011-05-13 21:23:03)
                                              Dieu est dans un éternel présent mais pas nous, pauvres pécheurs... par Gentiloup  (2011-05-14 00:37:38)


46 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]