[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Définition de ce qui est rétrograde
par Babakoto 2018-07-26 11:24:20
Imprimer Imprimer

Si je puis intervenir dans votre débat,

Je rajouterais quelques définitions de ce qui est rétrograde dans l'esprit de nos clercs conciliaires:

Est rétrograde ce qui ne participe pas d'un sentiment bienveillant.

Est rétrograde ce qui condamne.

Est rétrograde ce qui cherche à diviser.

Les proclamations dogmatiques sont rétrogrades.

Les anathèmes sont rétrogrades.

Les index sont rétrogrades.

Les syllabus sont rétrogrades.

Etc...

Babakoto


  Envoyer ce message à un ami


 Omission et proclamation. par Aigle  (2018-07-24 12:42:46)
      “Une très réelle hérésie” par Vianney  (2018-07-24 20:59:16)
      Certains clercs croient le catholicisme coupable d'être rétrograde. par Scrutator Sapientiæ  (2018-07-25 10:48:02)
          Oui mais par Aigle  (2018-07-25 23:10:48)
               Si je peux. par Steve  (2018-07-26 08:01:51)
                  Oui cher Steve par Aigle  (2018-07-26 14:39:09)
              Ils ne sont pas allés de l'avant, mais vers des idées conçues dès 1830. par Scrutator Sapientiæ  (2018-07-28 11:28:59)
          Définition de ce qui est rétrograde par Babakoto  (2018-07-26 11:24:20)
              Est rétrograde par Jean-Paul PARFU  (2018-07-26 12:49:38)
                  Dans l'air du temps qui est conforme à la ligne du temps. par Scrutator Sapientiæ  (2018-07-28 12:10:27)
              Est rétrograde ce qui est différenciant, dissensuel, orthodoxe et réaliste. par Scrutator Sapientiæ  (2018-07-28 11:51:05)


86 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]