[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

pas très percutant car le point débattu est le moindre
par Luc Perrin 2020-11-21 15:42:47
Imprimer Imprimer

Le Père Vignon retient le seul point du plagiat, point qui ne m'a pas arrêté pour les raisons qu'il donne et que je pouvais donner avant d'avoir lu le livre du P. de Meester.
Oui une paysanne qui s'est formée elle-même grâce beaucoup aux rencontres qu'elle a pu faire avec ses nombreux visiteurs, a pu reprendre les mots d'autres auteurs et mystiques. Ce n'est pas bien de plagier, que mes étudiants ne le fassent surtout pas !, mais si les mots d'emprunt correspondent à la réalité vécue, ce n'est pas le plus grave. Nous sommes dans les années 1920-1930 pas à l'ère d'internet.

Je n'ai pas gardé ce point qui, de fait, obsède à l'excès le P. de Meester.

Il reste tous les autres que j'ai rappelés et là le P. Vignon ne dit rien de précis. La bonne opinion de Marthe de X et Y : bien sûr sans cela son aura n'aurait pas perduré et les Foyers de Charité ne se seraient pas développés.

Il ne nous explique pas qui sont les secrétaires inconnu-es.
Il ne nous dit rien des expertises médicales majeures (membres et sang et peau) qui n'ont jamais été pratiquées alors que prévues en 1942.
Il ne dit rien des chaussons aux pieds d'une paralytique totale et quasi-aveugle comme il le rappelle.
Il n'explique pas le jugement très négatif du Père Marie Bernard ofm cap., écrit avant sa mort en 1943, jugement retrouvé et retranscrit par le P. de Meester. Le capucin avait été un directeur spirituel de Marthe et avait accompagné son entrée dans le Tiers Ordre au début des années 1930. Il s'agit donc d'une évaluation précoce alors que la notoriété de Marthe Robin n'est encore que régionale. Le P. de Meester est comme l'exécuteur testamentaire de son confrère capucin défunt.

Ce sont ces 4 points pour lesquels j'aimerais savoir ce que la postulation et les 27 autres experts ont répondu. La vision du P. Vignon est peut-être la bonne et celle du P. de Meester fausse.
En l'état, je ne peux pas avoir d'idée claire pro ou contra avec les éléments fournis.


nb. Pierre Vignon est le prêtre qui a réclamé à cor et à cri la démission du cardinal Barbarin auquel il imputait, à tort ainsi que la décision de justice en appel en a statué, la responsabilité pleine et entière de l'affaire Preynat.


  Envoyer ce message à un ami


 retour sur le livre du P. Conrad de Meester par Luc Perrin  (2020-11-18 17:05:57)
      Merci beaucoup ! par JVJ  (2020-11-18 17:56:12)
      Vous faites remarquer par Thierry  (2020-11-18 18:18:53)
          oui et non au cas par cas mais votre idée est sur la voie par Luc Perrin  (2020-11-19 11:51:53)
      Merci beaucoup par Eudoxie  (2020-11-18 21:19:19)
          Eudoxie par Sombreval  (2020-11-19 12:17:36)
              Do you speak french? par Eudoxie  (2020-11-19 19:34:58)
              le ridicule ne tue pas Sombreval heureusement par Luc Perrin  (2020-11-21 15:11:20)
                  le risque de guerre nucléaire n'a hélas rien de "mdr" par Luc Perrin  (2020-11-21 15:51:21)
      La raison pour laquelle le rapport de Conrad de Meester n’a pas été retenu par gégé81  (2020-11-21 14:08:49)
          pas très percutant car le point débattu est le moindre par Luc Perrin  (2020-11-21 15:42:47)


185 liseurs actuellement sur le forum
Le FC en deuil
[Valid RSS]