Soutenez l’abbaye du Barroux en passant commande auprès de sa boutique en ligne !
[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Calice au Québec
par Alexandre 2020-01-12 11:11:48
Imprimer Imprimer


Pour les paroles de la consécration, peu de changements, mais on regrette que calix soit toujours
et systématiquement traduit par coupe
et non par calice. C'est la même chose, certes, mais coupe est
d'usage profane et multiple (Cf "coupe de fruits", "coupe de Champagne", coupe ou trophée des
concours sportifs, etc.), tandis que calice est du vocabulaire religieux et bien compris ainsi par nos
contemporains.



Lorsque le canon de la messe fut traduit en français
pour la première fois, en 1967, on a gardé le terme 'calice'.
Toutefois, ce terme ayant un sens très particulier
pour nos cousins de Nouvelle-France,
en 1969, on lui a substitué celui de 'coupe'.

Nos hiérarques auraient pu faire un autre choix :
plutôt que de niveler par le bas, la traduction française générale aurait pu garder 'calice',
alors que la Conférence des évêques du Canada aurait choisi 'coupe'.
Il aurait alors suffi de coller un papillon sur les missels d'autel...


  Envoyer ce message à un ami


 Commentaires et réflexions;La nouvelle traduction française du Missel romain par Jean Kinzler  (2020-01-11 15:13:54)
      Merci ! par Paterculus  (2020-01-11 23:23:19)
      Calice au Québec par Alexandre  (2020-01-12 11:11:48)
      Pas un mot sur la multitude par Alexandre  (2020-01-12 11:35:15)
          Sujet glissant… par Marquandier  (2020-01-12 12:27:58)
              Conditionnel suspect, par Rémi  (2020-01-12 15:30:35)
                  Si j’aurais relu ! par Marquandier  (2020-01-12 15:37:45)
              Seul un pays... par Quodvultdeus  (2020-01-12 15:38:17)
      Et quid de la clémence de Dieu le Père par Alexandre  (2020-01-12 18:32:00)


44 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]