La boutique de l’Espérance, partenaire historique du Forum catholique !
[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

tout n'est pas prédéterminé
par Luc Perrin 2018-04-15 21:18:42
Imprimer Imprimer

Pour rebondir sur votre observation cher AVV-VVK, le catholicisme libéral originel du XIXe n'a pas eu besoin de Vatican II et s'est déployé dans une Église latine dotée des liturgies traditionnelles et avec une conception solide du sacerdoce doublée d'un fort recrutement.

De même, c'est le cadre qu'a connu l'abbé Loisy quand il lance le modernisme appellation contrôlée.

C'est le constant rapport Église/monde qui est ici en cause dans le cadre du déploiement de la Modernité depuis l'époque des révolutions transatlantiques (1776, 1789 etc.).
C'est d'ailleurs cela que vise le MASDU : assurer une place à des religions démonétisées dans une société sécularisée. La vision est très tributaire en effet du contexte de sécularisation accélérée (cf. Guillaume Cuchet) des années 1965-1975-1980, années très sombres pour les Pays-Bas.

Le Concile marque une série de petites transactions, c'est un fait, avec la néo-intransigeance de DH qui remplace le Syllabus. La recherche de relations moins tendues avec les autres confessions chrétiennes s'explique aussi par cette conscience du déclin occidental du christianisme par un concile largement dominé par l'Europe. Pourquoi se chamailler quand le feu consume la maison ?

Mais Paul VI, Jean-Paul II et Benoît XVI ont pu déployer un magistère anti-moderne sur la base de Vatican II aussi : il n'y a donc pas de fatalité, le kaspérisme est une virtualité théologique, au demeurant qui s'enracine avant 1965. Ma conviction est qu'il s'agit d'une voie sans issue, bien que facile à suivre et confortable : c'est Soleynt Green, un accompagnement vers une mort douce.

En plus de ce que j'ai écrit, en effet les forces vives, réduites, du catholicisme européen sont aux antipodes du Kaspéric et ont déjà sauté sur des canots de sauvetage. Le Cardinal est donc aveugle aussi sur la réalité de la situation européenne. Il pense sauver le navire ecclésial en dehors de la jeunesse et des jeunes adultes mais c'est une tactique suicidaire.



  Envoyer ce message à un ami


 Est-cela fin du catholicisme romain ? par jejomau  (2018-04-15 09:49:42)
      le kasperisme ou l'impasse du catholicisme néo-libéral et néo-moderniste par Luc Perrin  (2018-04-15 14:20:06)
          Merci cher Luc par Aigle  (2018-04-15 18:49:22)
          Analyse très juste! par Signo  (2018-04-15 19:49:03)
          Le kasperisme serait le vrai MASDU, par AVV-VVK  (2018-04-15 20:17:07)
              Vatican II reste la porte! par Miserere  (2018-04-15 21:02:00)
                  J'accuse le Concile - Chapitre I Mgr Marcel Lefebvre ! par Miserere  (2018-04-16 10:50:55)
                  Une remarque sur l'inversion post-conciliaire des priorités du Concile. par Scrutator Sapientiæ  (2018-06-02 08:50:22)
              tout n'est pas prédéterminé par Luc Perrin  (2018-04-15 21:18:42)
                  Effectivement... par Signo  (2018-04-15 22:58:16)
                      La (dé)formation des futurs clercs n'est pas conciliaire au sens strict. par Scrutator Sapientiæ  (2018-06-01 05:39:53)
                  Une question sur 1945, 1965, 1993, 2013... par Scrutator Sapientiæ  (2018-06-01 06:08:45)
      La question que presque personne ne semble se poser... par Scrutator Sapientiæ  (2018-06-02 08:15:48)
          De rien par Meneau  (2018-06-02 11:42:49)
              Voici la précision manquante. par Scrutator Sapientiæ  (2018-06-02 12:13:17)
                  Je comprends le mot par Meneau  (2018-06-02 19:46:00)
                      Pourquoi persistent-ils, alors qu'il savent que "cela ne marche pas" ? par Scrutator Sapientiæ  (2018-06-06 06:54:54)
                          Mais c'est simple par Meneau  (2018-06-07 14:35:40)


24 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]