[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

[réponse]
par Candidus 2012-10-12 21:14:08
Imprimer Imprimer

"même sans juridiction la Fraternité peut très bien ne pas être fondée sur une imposture"

Ah bon ? Comment définiriez-vous l'essence d'une organisation qui célèbrerait régulièrement des mariages invalides avec toutes les conséquences que cela peut avoir par la suite pour les conjoints et leurs enfants ?

Feindre (même de bonne foi) l'administration d'un sacrement, ce n'est pas une imposture ?

*****

"Mais je le redis : tous les mariages de la Frat ne sont pas considérés comme nuls par l'ordinaire. "

Effectivement, jusqu'en 2009, certains Ordinaires (les plus hostiles à la FSSPX) reconnaissaient comme valides les mariages des fidèles de la FSSPX sous prétexte que ceux-ci étaient des apostats de la foi catholique et n'étaient donc pas soumis à la forme canonique du mariage (au même titre qu'un protestant dont le mariage est valide sans qu'il ait à respecter la forme canonique catholique).

Néanmoins, depuis l'entrée en vigueur du Motu Proprio Omnium in mentem du 26 octobre 2009, TOUS, je dis bien TOUS les mariages de la FSSPX sont considérés invalides par TOUTES les officialités et tribunaux de l'Eglise catholique.

*****

Croyez-vous sincèrement que l'Abbé Aulagnier considère comme nuls tous les mariages de la Frat ?

Avant qu'il adopte sa nouvelle position il considérait que les prêtres de la FSSPX pouvaient légitimement et validement recevoir les consentements des couples qui se présentaient à eux sans que pour autant on puisse leur opposer le nécessaire respect de la forme canonique.

Depuis qu'il a adopté sa nouvelle position (tout en prétendant ne pas avoir changé et c'est cela qui me fascine) il reconnaît comme nuls tous les mariages FSSPX annulés au titre unique d'un non respect de la forme canonique. Nous parlons de centaines de mariages, notamment aux Etats-Unis.

De plus, logiquement (puisque l'abbé Aulagnier accepte les décisions des officialités) il considère comme nuls TOUS les mariages célébrés par les prêtres de la FSSPX depuis l'entrée en vigueur du Motu Proprio du 29 octobre 2009.

Mais il n'a pas changé de position, dit-il. Il est toujours le fils dévoué de "Monseigneur".

Encore une fois, je ne critique pas qu'il ait changé de position concernant la crise de l'Eglise (j'ai fait de même) ce que je ne comprends pas c'est son entêtement à nier son virage à 90 °. Regardez les moines du Barroux, ils ne font aucune difficulté à reconnaître qu'ils ont erré dans le passé. Je pense aussi que les fondateurs de la Fraternité St Pierre reconnaissent avoir revu leur jugement sur la crise de l'Eglise. Pourquoi l'abbé Aulagnier et l'abbé Laguerie n'ont-ils pas ce courage ?

Pour la petite histoire, l'abbé Laguérie, à qui on avait présenté le même dossier d'annulement sur lequel s'est prononcé l'abbé Aulagnier, a eu une attitude différente : il n'a jamais répondu au courrier qui sollicitait respectueusement un conseil (et pas des moindre : "les ex-conjoints peuvent-ils se remarier ?"). Comme lorsque je l'avais invité sur son blog à nous dire s'il serait prêt à honorer en tant que saint, Jean-Paul II, si celui-ci était canonisé.

Je crois que finalement tous ces atermoiements proviennent d'un manque de courage à reconnaître qu'ils se sont trompés - et lourdement - pendant des années.

Rassurez-vous messieurs les abbés, si ça peut vous consoler, et bien que ma personne ait bien peu d'importance, je me suis trompé encore bien plus que vous en adhérant pendant des années à la fou-thèse sedevacantiste.

*****

Même ceux que l'ordinaire déclare non nuls ?

Quant aux mariages que l'Ordinaire a (avant l'entrée en vigueur d' Omnium in mentem donc) reconnu comme valides, ceux-ci doivent aussi poser problème à l'abbé Aulagnier dans la mesure où ils ont été déclarés valides sous l'unique raison que les conjoints étaient des apostats de la foi catholique... Position difficile à tenir pour l'abbé Aulagnier qui persiste à nous faire croire qu'il est toujours le disciple inconditionné du fondateur de la FSSPX alors que ces officialités basent la reconnaissance de la validité de ces mariages sur le caractère schismatique de l'oeuvre de l'archevêque.

*****

" il est manifeste que si une catégorie de mariage peut être "assainie" en bloc, c'est au minimum que ces mariages ne sont pas nuls !"

Je ne suis pas sûr de ce que vous affirmez concernant la "sanatio in radice" automatique des mariages lorsque leurs célébrants sont régularisés. Je sais que ce fut le cas à Campos mais pour cela il a fallu que le St Siège le décrète explicitement, preuve que ce n'aurait pas été automatique. Sachez aussi que le Saint Siège avait précisé que si les conjoints étaient séparés à la date de la sanatio, celle-ci serait nulle et les ex-conjoints seraient tout à fait libres de se remarier. On peut donc dire que le St Siège reconnaissait par là qu'ils n'étaient pas mariés du tout avant la sanatio.


  Envoyer ce message à un ami


 Dans la tempête de l'IBP, l'abbé Aulagnier mouille sa soutane ! par Papa Oscar  (2012-10-11 22:01:39)
      C'est à mourir de rire... par La mère Castor  (2012-10-11 23:57:47)
          Laisse aller... c'est une valse par Semetipsum  (2012-10-12 00:33:36)
              Avec vous d'accord... par La mère Castor  (2012-10-12 00:54:09)
          Et pourtant... par Antoine  (2012-10-12 07:17:57)
              Et pourtant... par Caius  (2012-10-12 08:05:39)
              Ce qui me gêne le plus chez l'abbé Aulagnier par Candidus  (2012-10-12 13:19:45)
                  Non : pas ça ! par Lamy  (2012-10-12 14:05:11)
                      Détrompez-vous... par Candidus  (2012-10-12 14:24:00)
                          Toujours pas d'accord ... par Lamy  (2012-10-12 16:15:14)
                              [réponse] par Candidus  (2012-10-12 21:14:08)
                                  Des sources par Sopotec  (2012-10-13 09:40:23)
                                      votre exemple par FerdinandP  (2012-10-13 09:45:45)
                                          réponse par Sopotec  (2012-10-13 11:14:16)
                                              pas de conclusion hâtive par FerdinandP  (2012-10-13 12:11:30)
              Réponse à Antoine par La mère Castor  (2012-10-15 02:44:58)
                  Des textes par Meneau  (2012-10-15 09:25:57)
          Calomniez, calomniez... par Papa Oscar  (2012-10-12 22:00:46)
              A papa Oscar avocat de l'abbé Aulagnier par La mère Castor  (2012-10-15 01:34:03)
      Bravo ! par Deo Vindice  (2012-10-12 13:47:02)
          Il faut dire par Arnold  (2012-10-12 14:39:40)


86 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]