La boutique de l’Espérance, partenaire historique du Forum catholique !
[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Essai de réponse
par Eucher 2020-04-14 16:01:40
Imprimer Imprimer

M. Daoudal,
Il faut sous-entendre un eos avant le pronom relatif.
Le cas du pronom relatif, lui, est régi par sa fonction au sein de la proposition relative (qui est sujet de fierent).

La syntaxe du grec, que vous évoquez, est différente :

ὁ δὲ κύριος προσετίθει τοὺς σῳζομένους
(« Mais le Seigneur accroissait ceux-en-train-d'être-sauvés »).

Le traducteur latin, n'ayant pas à sa disposition de participe passif présent correspondant à σῳζομένους (le latin est si maigre !), a fait la transposition usuelle, scolaire, en le remplaçant par une proposition relative.
Il y aurait plus à dire sur le subjonctif de fierent, mais là n'était pas votre question.

-Eucher.


  Envoyer ce message à un ami


 S.O.S. latin. par Yves Daoudal  (2020-04-14 15:33:13)
      si je puis me permettre par Eudoxie  (2020-04-14 15:44:27)
          peut-être par Eudoxie  (2020-04-14 15:53:32)
          [réponse] par Yves Daoudal  (2020-04-14 15:57:41)
              Je vous en prie! par Eudoxie  (2020-04-14 18:33:37)
      Essai de réponse par Eucher  (2020-04-14 16:01:40)
          Mes excuses.... par Eucher  (2020-04-14 16:05:24)
          Merci par Yves Daoudal  (2020-04-14 16:22:50)
      Ce que j' ai trouvé chez Hermann MENGE par AVV-VVK  (2020-04-14 16:05:49)


131 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]