Et si vous parliez de votre projet immobilier avec un liseur du Forum ? Cliquez ici pour plus d’informations.
[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Le problème...
par Meneau 2019-08-22 21:54:45
Imprimer Imprimer

... outre le fait que je trouve un peu ridicule de jeter à la poubelle un jeu éducatif bien innocent sur l'apprentissage des contraires dans le langage (encore une fois, même Montessori fait passer les enfants par cette étape. Et puis bon... allez faire comprendre à un enfant que le glaçon et la flamme sont "avant tout unes, et que leurs parties vont ensemble" alors que l'expérience prouve qu'ils ne cohabitent pas ensemble...), le problème disais-je, c'est que vous intervenez ici dans une conversation au sujet de l'idéologie du genre.

Justement, l'idéologie du genre, c'est la négation de l'altérité homme / femme. Or un homme n'est pas une femme, et une femme n'est pas un homme. En ce sens, on peut parler de contraires.

Lorsque vous parlez de la part de féminin dans un homme, vous la nommez bel et bien "part de ... féminin". Pourquoi donc ? Parce que les caractéristiques en question sont rencontrées plutôt ou en plus grande part chez les femmes. Et inversement.

Et lorsque chez quelques individus la part de féminin prend le dessus sur la part de masculin, en devient-il pour autant une femme ? C'est ce qu'on voudrait nous faire croire (en oubliant au passage les 99% d'hommes qui assument leur sexe).

Alors oui, il y a une part de féminin en chaque homme et une part de masculin en chaque femme. Et oui, une partie de tout cela est dûe à la culture (acquise). Mais pas au point qu'on puisse renier la part naturelle (innée) dûe au sexe biologique (les hormones, la conformation du cerveau, les caractéristiques physiologiques, etc, et donc les aptitudes spécifiques qui en découlent). Oui, l'homme et la femme sont complémentaires, mais ils sont surtout et avant tout différents. On n'a pas dans un couple un individu avec 75% de masculin et 25% de féminin, et l'autre avec 35% de masculin et 65% de féminin, ou plus, ou moins, si affinité, et en fonction du ressenti du moment. On a un homme et une femme, un père et une mère !

Un homme reste un homme et cet homme n'est pas une femme, même s'il est un peu efféminé, même s'il a appris la douceur en gâtant ses petits-enfants. Et il est essentiel dans le développement de l'enfant que celui-ci apprenne cette différence, cette altérité homme/femme, et qu'il construise ainsi son référentiel de l'identité sexuelle (et de genre).

Quand vous nous dites que chaud n'est pas le contraire de froid, on a l'impression que pour vous tout est plus ou moins tiède, en fonction de la proportion du mélange. Rapporté au concept père / mère dans un couple de parents, cela me semble apporter justement de l'eau au moulin de cette idéologie mortifère dont nous parlons.

Cordialement
Meneau




  Envoyer ce message à un ami


 Féminisme ou genderisme : on ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre par Candidus  (2019-08-19 06:14:57)
      Merci cher Candide ! par Aigle  (2019-08-19 12:37:25)
      Oui mais non ! par Meneau  (2019-08-22 14:19:54)
          "fibre maternelle" par Meneau  (2019-08-22 14:26:34)
      Aboutissement d'un célèbre choix bien/mal à l'Arbre du Paradis ? par Glycéra  (2019-08-22 14:56:43)
          Apprentissage des contraires par Meneau  (2019-08-22 15:28:55)
              Ne restez-vous pas au niveau apparent, superficiel des observations ? par Glycéra  (2019-08-22 16:22:41)
                  -1 est le contraire de 1 par Luc de Montalte  (2019-08-22 18:23:07)
                      Les antonymes ... par Glycéra  (2019-08-22 18:52:56)
                          Antonyme par Luc de Montalte  (2019-08-22 19:20:41)
                          Le problème... par Meneau  (2019-08-22 21:54:45)
                              Vous inversez les causes et les conséquences ! par Glycéra  (2019-08-22 22:35:30)
                                  Mais non par Meneau  (2019-08-22 23:52:02)
                                      Dieu fait avec la nature qu'Il crée, et non contre, ni malgré ... par Glycéra  (2019-08-23 10:07:24)
                                  Non ! par Luc de Montalte  (2019-08-23 01:41:37)
                                      Précision des mots ... par Glycéra  (2019-08-23 10:20:45)
                                          Précision des mots par Luc de Montalte  (2019-08-24 22:52:36)
          De même par Luc de Montalte  (2019-08-22 18:51:31)
              Un homme vit, change, progresse, et reste un en lui-même par Glycéra  (2019-08-22 19:02:43)
                  Oui par Luc de Montalte  (2019-08-22 19:18:14)
      Tout royaume divisé contre lui-même va à sa perte par Regnum Galliae  (2019-08-22 18:17:06)


35 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]