[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Rappel de l'opinion de Mgr Lefebvre sur le missel de 1965 par Candidus 2019-02-12 10:52:56 Imprimer Imprimer

...devons-nous conclure qu’il fallait garder toutes ces choses [les éléments du missel de 1962 modifiés par le missel de 1965] sans changement ? Le Concile avec mesure et prudence a répondu par la négative. Quelque chose était à réformer et à retrouver.

Il est clair que la première partie de la messe faite pour enseigner les fidèles et leur faire exprimer leur foi avait besoin d’atteindre ces fins d’une manière plus nette et dans une certaine mesure plus intelligible. À mon humble avis deux réformes dans ce sens semblaient utiles : premièrement les rites de cette première partie et quelques traductions en langue vernaculaire.

Faire en sorte que le prêtre s’approche des fidèles, communique avec eux, prie et chante avec eux, se tienne donc à l’ambon, dise en leur langue la prière de l’oraison, les lectures de l’Épître et de l’Évangile ; que le prêtre chante dans les divines mélodies traditionnelles le Kyrie, le Gloria et le Credo avec les fidèles. Autant d’heureuses réformes qui font retrouver à cette partie de la messe son véritable but. Que l’ordonnance de cette partie enseignante se fasse d’abord en fonction des messes chantées du dimanche, de telle manière que cette messe soit le modèle suivant lequel les rites des autres messes seront adaptés, autant d’aspects de renouvellement qui apparaissent excellents. Ajoutons surtout les directives nécessaires à une prédication vraie simple, émouvante, forte dans sa foi et déterminante dans les résolutions. C’est là un des points les plus importants à obtenir dans le renouveau liturgique de cette partie de la messe.

Pour les sacrements et les sacramentaux, l’usage de la langue des fidèles semble encore plus nécessaire, puisqu’ils les concernent plus directement et plus personnellement.

Article du 6 juin 1965, paru dans Itinéraire

  Envoyer ce message à un ami


Ce message est vraiment digne d'intérêt ? Valorisez-le en lui attribuant une note de 1 à 5

Note : en attente de 15 votes


La discussion

images/icones/hein.gif Citation de Mgr Bunigni dans la DC sur le missel de 1965 par Candidus (2019-02-12 10:34:36)
     images/icones/bible.gif Rappel de l'opinion de Mgr Lefebvre sur le missel de 1965 par Candidus (2019-02-12 10:52:56)
     images/icones/1b.gif Bunigni ou Bugnini ? par Chicoutimi (2019-02-12 11:00:41)
         images/icones/neutre.gif Bugnini... par Pol (2019-02-12 18:37:00)
             images/icones/1e.gif Bugnini : Moyen mnémotechnique... par Sacerdos simplex (2019-02-12 19:55:44)
                 images/icones/neutre.gif Vous avez osé !!! par Pol (2019-02-12 20:11:07)
                 images/icones/1a.gif En même temps ... par Lycobates (2019-02-13 13:10:16)
         images/icones/neutre.gif Ou Benigni? par Mingdi (2019-02-13 17:12:29)
             images/icones/1h.gif Erreur mineure certes ... par Lycobates (2019-02-13 17:29:07)
                 images/icones/neutre.gif Rampolla par Mingdi (2019-02-15 18:26:30)
                     images/icones/neutre.gif Confondant et édifiant ! par Candidus (2019-02-15 21:43:41)
                         images/icones/neutre.gif Léon XIII par Yves Chiron? par Mingdi (2019-02-16 16:00:50)
     images/icones/carnet.gif Le nouvel « Ordo Missæ » (1965) - Présentation par le P. Bugnini par Alexandre (2019-02-13 22:21:33)
         images/icones/bible.gif Confirmation par Candidus (2019-02-14 00:02:14)
             images/icones/macos.gif La réforme liturgique: fruit d'une dynamique radicale pas d'un ordre donné par Athanase (2019-02-14 15:32:26)
                 images/icones/neutre.gif Vous avez tout à fait raison : le NOM est issu d'une dynamique plutôt que d'un [...] par Candidus (2019-02-14 17:02:57)
         images/icones/ancre2.gif Un très grand merci ... par Paterculus (2019-02-14 20:59:42)



64 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS