Soutenez l’abbaye du Barroux en passant commande auprès de sa boutique en ligne !
[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Mais Éric Zemmour n’est pas un historien catholique … par Minger 2018-12-31 10:29:41 Imprimer Imprimer



Pas plus pour lui , que de prétendre être un sauveur de notre chrétienté !

Donc oui , indirectement , jour après jour , aux émissions à fortes audiences radios -télés …Lui journaliste , dans sa condition de juif revendiqué , ose l’insupportable aux oreilles des bienpensants , de cette pensée bienveillante envers le multiculturalisme , ne voulant surtout pas offenser les offenseurs …

Normal et rassurant. Il est intelligent et en plus, oh sacrilège ! il aime la France ! C'est donc un ennemi ! Il est donc d'esssssstrême drôate !

Quel journaliste ou historien catholique , a le courage comme ce Zemmour , d’avoir un courage insolent , pour rappeler ce que nos sommités catholiques , littéraires ou comme disait le dit populiste Salvini « à ces évêques mondains, qui ne cessent pourtant de prétendre vouloir être proches du peuple, toujours plus proches du peuple, ce souhait du peuple souverain ne plaît pas.
Ce qu’un grand homme contemporain disparu de ce monde en 1970 disait « Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu’on ne se raconte pas d’histoire… »

Comme quoi , les grands hommes s’en vont , et c’est là , que souvent les paroles sont reprises par ce juif défenseur …

Alors l’on trouve des reproches pour les oublis , dans son livre, il manque Charlemagne « Il y a le Charlemagne de la société vassalique et féodale, le Charlemagne de la Croisade et de la Reconquête, le Charlemagne inventeur de la Couronne de France ou de la Couronne impériale, le Charlemagne mal canonisé mais tenu pour vrai saint de l'Église, le Charlemagne des bons écoliers » Charlemagne est, par tolérance du pape Benoît XIV, un bienheureux catholique fêté localement le 28 janvier. En effet, en 1165, l'empereur Frédéric Ier Barberousse obtient la canonisation de Charlemagne par l'antipape Pascal III …

Faut’il ajouter :
Extrait « Charlemagne fait sa première expédition en Saxe en 772, détruisant en particulier le principal sanctuaire, l'Irminsul, symbole de la résistance du paganisme saxon et lieu de réunion des païens qui lui apportaient une offrande après chaque victoire ; puis, à partir de 776, après l'intermède italien, commence une guerre acharnée contre les Saxons, qui, commandés par Widukind, un chef westphalien, lui opposent une vigoureuse résistance.
Suivent plusieurs campagnes marquées par la dévastation de différentes parties de la Saxe et la soumission provisoire de chefs, mais aussi par un revers grave des Francs (de) en 782 au Süntel, près de la Weser. Cette défaite entraîne une opération de représailles qui s'achève par le massacre de 4 500 Saxons à Verden. Widukind finit par se soumettre en 785 et se fait baptiser.

Charlemagne impose alors le Capitulaire De partibus Saxoniæ (premier capitulaire saxon), une législation d'exception qui prévoit la peine de mort pour de nombreuses infractions, en particulier pour toute manifestation de paganisme (crémation des défunts, refus du baptême pour les nouveau-nés). Une politique de déportation des Saxons et de colonisation par des Francs a lieu en même temps. La législation d'exception prend fin en 797 (troisième capitulaire saxon), mais la soumission définitive n'est vraiment atteinte qu'en 804.

Jusqu'alors le christianisme s'était répandu relativement paisiblement parmi les Germains. En Saxe cependant, Charlemagne employa la force : de là les violences contre tous ceux qui sacrifieraient encore aux « idoles » et de là aussi l'acharnement que mirent les Saxons à défendre leurs dieux devenus les protecteurs de leurs libertés. Dans certains milieux nationalistes allemands l'image de Charlemagne est celle du « Bourreau des Saxons » issue du massacre de Verden62. Ainsi en 1935, pour commémorer l'événement, le régime nazi construisit le monument de Sachsenhain (de).

il manque encore ? Ah ! il n’a pas assez parlé de Jeanne D’Arc …
Que chacun de nous , commence à défendre sa foi et ses origines , dans la même tonalité , devant les tumultes et les aboiements des médias , comme ce Zemmour , et ensuite l’on se présentera en donneur de leçons !

« mais le remède qu'il préconise pour la pérennité du pays est-il le bon ? Monsieur Zemmour, nous serions tentés de vous dire oui, mais... En fait non ! Non, avec regret, mais avec certitude »

Une certitude , il ne prétend pas être le médecin pour cette Europe malade , mais dire ses vérités d'aujourd'hui et son futur…

  Envoyer ce message à un ami


Ce message est vraiment digne d'intérêt ? Valorisez-le en lui attribuant une note de 1 à 5

Note : en attente de 15 votes


La discussion

images/icones/fsspx.gif Zemmour ! Oui, mais..., par l'abbé Renaud de Sainte-Marie par La Porte Latine  (2018-12-31 06:46:15)
     images/icones/carnet.gif Zemmour est un fils de l'Empire français par Jean-Paul PARFU  (2018-12-31 09:02:43)
         images/icones/neutre.gif Mais Éric Zemmour n’est pas un historien catholique … par Minger  (2018-12-31 10:29:41)
     images/icones/fleche2.gif 
Analyse qui semble équilibrée par Peregrinus  (2018-12-31 13:41:04)
         images/icones/1n.gif Se faire des noeuds dans la tête par Jean-Paul PARFU  (2018-12-31 14:51:30)
             images/icones/1a.gif "Un certain gallicanisme" par Peregrinus  (2018-12-31 19:40:26)
                 images/icones/flagD.gif Et le Nazisme n'a pas de lien avec la Prusse ! par Jean-Paul PARFU  (2019-01-01 08:29:55)
                     images/icones/1a.gif Détours par Peregrinus  (2019-01-01 12:53:21)
     images/icones/1g.gif Et l'histoire de Jean-Christian Petitfils ? par Jean-Paul PARFU  (2019-01-01 07:52:33)
         images/icones/1b.gif Allemagne,Prusse... par Germanicus  (2019-01-01 16:00:50)



72 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS