Livres en famille, partenaire du Forum catholique
[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Monsieur l'abbé Jacques Olivier
par Chicoutimi 2018-08-15 09:21:18
Imprimer Imprimer

Bonjour Monsieur l’abbé Olivier,

J'ai pris un peu de temps avant de vous écrire car, comme mon ''post'' a pris une tournure inattendue, je ne voulais pas prendre le risque de mettre de l'huile sur le feu. Je pensais que la question de la concélébration allait produire uniquement un débat d'ordre théologique et liturgique, mais c'était méconnaître les aspects politiques, conflictuels, institutionnels et personnels liés à cette question.

Je vous remercie donc pour votre réponse qui m'éclaire sur des événements dont beaucoup d'éléments m'étaient inconnus. Je ne savais pas que mon ‘’post’’ allait susciter cette réaction. Je voudrais donc clarifier ma position.

En premier lieu, je suis tout à fait d’accord avec le fait qu'à la FSSP on ne concélèbre pas, car son charisme spécifique consiste dans le maintien de la Tradition. Je suis conscient que si l’on commençait, au sein de la FSSP, la pratique de la concélébration, cela pourrait être un premier pas vers d’autres pratiques: célébration du Novus Ordo de manière occasionnelle, puis de manière plus habituelle, puis communion dans la main, etc., ce qui reviendrait à amoindrir votre identité qui est associée à la liturgie des livres de 1962. Soyez assuré qu'il ne m’est jamais venu à l’esprit de parler de l’abbé Loiseau dans le but de combattre ou de dénigrer la position de la FSSP.

J'ajoute que je suis en désaccord avec la position de ceux qui voudraient rendre obligatoire la concélébration au sein de la FSSP. Cela aurait des conséquences fâcheuses, dont celle de constituer un obstacle pour la régularisation de la FSSPX au sein de l'Église; une régularisation dont nous ne pouvons que souhaiter qu'elle advienne.

J’ai simplement voulu parler de la position de l’abbé Loiseau (sans référence aucune à la FSSP) comme étant non pas la seule et unique position valable mais comme étant une position qui se tient (et je parlais évidemment à partir de mon propre point de vue). En parlant de la position de l’abbé Loiseau d’une manière positive, j’avais bien plutôt en tête l’idée qu’une telle position pourrait contribuer à faire réfléchir tous ces prêtres Novus Ordo qui se croient bien ouverts mais qui trahissent au fond une grande fermeture en refusant de célébrer la liturgie traditionnelle qui constitue pourtant un véritable trésor.

Et surtout, je n’ai jamais pensé que mon ‘’post’’ aurait soulevé cette réaction en raison des conflits et des blessures qui sont rattachés aux événements historiques que vous avez décrits. Et par-dessus tout, je n’ai aucunement l’intention de m’immiscer dans ce différend qui concerne d’abord et avant tout les prêtres. En tant que simple fidèle, je veux soutenir tous les bons prêtres dans la mesure du possible, et ce dans le respect de leurs charismes et appels variés, de leurs ministères et apostolats spécifiques. C’est pourquoi, je ne vais critiquer ni la FSSP (envers laquelle je suis redevable pour ses bons et excellents prêtres que j’ai connus) ni l’abbé Loiseau (que je ne connais pas mais qui m’apparaît être fort sympathique et qui fait certainement, lui aussi, beaucoup de bien).

Enfin, pour moi, le fait d’apprécier chez l’abbé Loiseau son souci d’évangéliser les musulmans ne signifie aucunement que je pense qu’il est le seul à s’y préoccuper. Je me réjouis grandement que vous aussi vous ayez ce souci. Je n’ai aucun doute sur l’excellent ministère et l’important apostolat des divers instituts traditionnels, en particulier la FSSP qui m’a toujours fascinée tant par sa liturgie que par la solidité des sermons de ses prêtres. Vous comprendrez que, dans mon histoire personnelle, une personne qui m’est très chère est passée de l’islam (non-pratiquante) à la foi catholique (pratiquante) grâce à la Communauté de l’Emmanuel (et elle apprécie à la fois l’Emmanuel et la FSSP, tout comme moi d’ailleurs). J’ai donc certaines prédispositions pour me sentir rejoint par le charisme de l’abbé Loiseau, sans que cela veuille dire qu’il est pour moi la seule et unique référence.

Quant au caractère tradismatique qui décrit l’approche de l’abbé Loiseau, je vois en cela non pas un modèle unique qui devrait s’appliquer toujours et partout mais comme une dynamique qui peut rejoindre certains fidèles. Il y a une certaine diversité au sein de l’Église qui me semble être acceptable, et même nécessaire, si bien entendu la doctrine et les principes essentiels sont respectés. Cette diversité existe même au sein de la Tradition; certains fidèles faisant un aller-retour entre la FSSP et la FSSPX, d'autres allant uniquement à l'une ou à l'autre, et enfin d'autre qui vont à la fois à la FSSP et à la messe Novus Ordo lorsque celle-ci est célébrée dignement. Peut-être serai-je perçu comme un peu trop éclectique, mais étant un simple fidèle désireux de vivre la foi catholique en recevant souvent les sacrements de l’Église, il ne m’est pas possible, dans ma situation très concrète, de me restreindre uniquement à la liturgie de 1962 (en raison de la distance). Je me dois donc de composer avec d’autres milieux pour pouvoir recevoir les sacrements même si c’est parfois souffrant de ne pas pouvoir avoir un accès permanent à la messe traditionnelle.

Bref, la position de l’abbé Loiseau me rejoint donc pour des raisons personnelles et non pas dans le sens d’une opposition à la position de la FSSP. Je désire donc, par ce message, non pas alimenter la polémique (car pour moi ce sera mon dernier message sur ce fil) mais bien clarifier ma position personnelle et vous assurer de ma grande reconnaissance pour tous les prêtres comme vous qui mènent le bon combat de la Tradition pour la gloire de Dieu et le salut des âmes. In Christo.


  Envoyer ce message à un ami


 Abbé Loiseau: l'importance de concélébrer avec l'évêque par Chicoutimi  (2018-08-09 09:45:00)
      Ce n'est pas tout à fait exact ! par Jean-Paul PARFU  (2018-08-09 12:09:28)
          La concélébration dans le Vetus Ordo par Chicoutimi  (2018-08-09 12:31:34)
              C'est encore approximatif par Jean-Paul PARFU  (2018-08-09 12:56:06)
                  Précisions, pour être moins approximatif par Chicoutimi  (2018-08-09 13:25:29)
                      Vous omettez la suite par Candidus  (2018-08-09 13:42:56)
                          Vous avez raison... par Chicoutimi  (2018-08-09 13:48:56)
                  Deux précisions par Turlure  (2018-08-09 13:31:52)
                      Je ne crois pas qu'il s'agisse d'une concélébration par Jean-Paul PARFU  (2018-08-09 13:58:15)
                      Une, deux ou trois messes le Jeudi Saint? par Chicoutimi  (2018-08-09 15:21:31)
                          Oui tout-à-fait par Turlure  (2018-08-09 17:27:18)
                  On y approche ... par Lycobates  (2018-08-09 14:07:25)
                      Mais je crois que Chicoutimi par Jean-Paul PARFU  (2018-08-09 14:18:33)
                          Alors c'est à dire... par Etienne  (2018-08-09 14:22:56)
                          Non Me parfu par Chicoutimi  (2018-08-09 14:23:17)
                          Hmmm, la messe chrismale ... par Lycobates  (2018-08-09 14:35:26)
                              Sur la concélébration des ordinands par Jean-Paul PARFU  (2018-08-09 14:43:31)
                                  nombre de messes par Lycobates  (2018-08-09 14:58:30)
                                      Puisque vous êtes là... "Communion" avec du vin non-consacré ?... par Sacerdos simplex  (2018-08-09 15:15:45)
                                          [réponse] par Abbé Jacques Olivier  (2018-08-09 15:24:05)
                                          communion par Lycobates  (2018-08-09 16:19:42)
                                  L'argument vaut en sens contraire également par Chicoutimi  (2018-08-09 15:08:18)
                                  On peut aussi lire par Turlure  (2018-08-09 18:04:39)
                      Décidément ... par Lycobates  (2018-08-09 22:02:43)
                          Cher ami ! par Jean-Paul PARFU  (2018-08-09 23:09:56)
      Mwouais par Abbé Jacques Olivier  (2018-08-09 15:20:11)
          [réponse] par Archange  (2018-08-09 17:47:49)
              Vous avez bien raison ! par Abbé Jacques Olivier  (2018-08-09 21:47:54)
          Monsieur l'abbé Jacques Olivier par Chicoutimi  (2018-08-15 09:21:18)
      Motif du rejet de la concélébration par jl d'André  (2018-08-10 16:36:24)
           Voui... Sauf que la Messe chrismale... par Sacerdos simplex  (2018-08-10 17:15:48)
              On peut biner dans certains cas par Paterculus  (2018-08-10 20:28:39)
                   Je sais bien... et je ne m'en prive pas !... par Sacerdos simplex  (2018-08-10 21:28:58)
          Toujours cette vision comptable par Turlure  (2018-08-10 20:20:34)
              Justement ! par Meneau  (2018-08-10 21:02:33)
                  Oui par Turlure  (2018-08-11 10:32:44)
               Célébrer une messe ou cent, ce n'est pas la même chose !... par Sacerdos simplex  (2018-08-10 21:49:40)
                  Ils volent même les messes! par Miserere  (2018-08-10 22:14:45)
                  Pas complètement d'accord par Turlure  (2018-08-11 10:49:04)
      L’autorité de l’abbé Loiseau par Nemo  (2018-08-10 20:32:20)
          Propre, net et sans bavure. par Pétrarque  (2018-08-10 21:55:11)
          lettre très éclairante ... par Cristo  (2018-08-12 23:16:49)
              [réponse] par Servus Domini  (2018-08-13 14:48:07)
          Permettez-moi de remarquer par Eonix  (2018-08-13 00:16:28)
          [réponse] par Yves Daoudal  (2018-08-13 15:16:08)


55 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]