[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Distinction entre modernisme et progressisme + Précisions. par Scrutator Sapientiæ 2013-03-24 09:54:36 Imprimer Imprimer

Bonjour et bon dimanche, Aigle.

1. Je distingue pour ma part, à juste titre ou non, et sans être original,

- d'un côté, le modernisme, qui est une forme de progresssisme intellectuel, qui entend faire faire des progrès à l'Eglise catholique, dans l'ordre de l'adhésion à une intelligence renouvelée de sa vision du christianisme,

- de l'autre côté, le progressisme, qui est une forme de modernisme social, qui entend faire faire des progrès à l'Eglise catholique, dans l'ordre de l'adhésion à une expérience renouvelée de son action dans le monde moderne.

2. La plupart des progressistes d'avant-hier et d'hier ont été bien plus sensibles à des thématiques historiques et sociales, telles que la décolonisation des peuples ou la désaliénation des masses, qu'à des thématiques plus intellectuelles ou théologiques au sens strict du terme.

3. Et de même que tous les théologiens primo-modernistes de la période 1893-1914, de même, tous les théologiens néo-modernistes des périodes ultérieures (en gros : 1937-1962, 1963-1988) ne se sont pas orientés en direction d'un engagement politique situé à gauche.

4. Vous n'aurez pas nécessairement "une contestation ouverte des dogmes", de la part des théologiens modernistes, mais plutôt une tendance au contournement des dogmes, au dépassement des dogmes.

5. Je suis convaincu pour ma part que toute minimisation intentionnelle, délibérée, préméditée, programmatique, systématique, de la place du surnaturel et du théologal dans le christianisme, en l'occurrence dans le christianisme catholique, fait entrer ou laisse entre dans l'antichambre du modernisme contemporain, à la fois ambiance et doctrine.

6. Les "deux tendances quasi hérétiques assez répandues" que vous évoquez reflètent assez bien, en tout cas, à mon sens, l'adhésion de beaucoup à ce modernisme contemporain, qui passe sous silence ou place dans les ténèbres la réalisation et la signification de ce qui est abordé, notamment et par exemple, dans les numéros 73 à 78, 125 à 135, 200 à 216 du Compendium du Catéchisme de l'Eglise catholique.

Numéros 73 à 78 : La chute originelle

Numéros 125 à 135 :

- « Jésus Christ est descendu aux enfers, est ressuscité le troisième jour »

- «Jésus est monté au ciel. Il siège à la droite du Père tout-puissant »

- «D’où il viendra juger les vivants et les morts»

Numéros 200 à 216 :

- «Je crois à la rémission des péchés»

- «Je crois à la résurrection de la chair»

- «Je crois à la vie éternelle»

7. Ce sont là les lieux théologiques qui, à force de ne plus être arpentés fréquemment par certains théologiens ou par certains de ceux qui les lisent, finissent par ne plus être arpentés fréquemment par les fidèles.

8. Dans l'ordre métaphysique ou philosophique, il me semble que ce modernisme contemporain est aussi une conséquence de la confusion entre puissance et acte et entre accident et substance : or,

- ce n'est pas parce que tout homme est sauvé en puissance que tout homme sera sauvé en acte,

et

- ce n'est pas parce que les religions non chrétiennes comportent toutes des accidents plus ou moins communs à toutes les religions qu'elles sont de la même substance que la seule vraie religion.

Faute de temps, je ne peux nuancer et je dois résumer mon propos, d'où son caractère schématique, certainement regrettable ; je vous prie de bien vouloir m'en excuser, et je vous souhaite un bon dimanche.

Scrutator.

  Envoyer ce message à un ami


Ce message est vraiment digne d'intérêt ? Valorisez-le en lui attribuant une note de 1 à 5

Note : en attente de 15 votes


La discussion

images/icones/livre.gif Où se cache les modernistes ? par Chicoutimi (2013-03-24 00:32:23)
     images/icones/neutre.gif Vos 3 questions.... par Pol (2013-03-24 06:40:12)
         images/icones/bravo.gif Une simple précision par Vianney (2013-03-24 07:03:52)
     images/icones/fleche2.gif Ils ne se cachent pas, mais ne se disent pas modernistes. par Scrutator Sapientiæ (2013-03-24 07:57:17)
         images/icones/hein.gif A la gauche du Christ par Aigle (2013-03-24 08:35:34)
             images/icones/fleche2.gif Distinction entre modernisme et progressisme + Précisions. par Scrutator Sapientiæ (2013-03-24 09:54:36)
                 images/icones/neutre.gif Merci cher scrutator par Aigle (2013-03-24 10:27:23)
         images/icones/carnet.gif L'actualité du modernisme par Chicoutimi (2013-03-24 13:30:47)
             images/icones/fleche2.gif Merci beaucoup + Deux livres à lire sur cette question. par Scrutator Sapientiæ (2013-03-25 07:10:56)
     images/icones/heho.gif pas difficile de les trouver par John L (2013-03-24 09:43:16)
         images/icones/fleche2.gif ...car ils sont presque partout. par Scrutator Sapientiæ (2013-03-24 10:09:43)
             images/icones/vatican.gif L'erreur de St Pie X par Jean-Paul PARFU (2013-03-24 10:54:02)
                 images/icones/fleche2.gif L'erreur opposée : la surestimation de l'exégèse historico-critique. par Scrutator Sapientiæ (2013-03-24 15:28:53)



12 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS