Livres en famille, partenaire du Forum catholique
[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

La diminution du sens du sacrifice...?
par Chorus 2012-02-13 18:06:07
Imprimer Imprimer

La diminution du sens du sacrifice, oui certainement mais seulement "quand il peut encore l'être", ce qui n'est pas toujours le cas tant on a déjà l'impression d'une scène protestante ou l'on partage un peu de pain, presque toujours distribué par un ou des laïcs qui n'ont plus rien de ministres laïcs extraordinaires car ils interviennent ( en plus du prêtre) même s'il n'y a que trente communiants potentiels ; et quand le prêtre qui célèbre la messe, pardon, qui préside l'eucharistie (!!) a déjà confié qu'il ne croyait pas en la présence réelle et refuse catégoriquement les servants de messe, on reste là en regardant sa montre, ou plutôt en priant pour toutes les intentions que l'on a dans son coeur; au moins c'est utile puisqu'on est pas là par choix.

Et puis, chère Meneau, le sacrifice, vous utilisez là un terme complètement dépassé dans la plupart des paroisses rurales au milieu des déserts liturgiques. La liturgie... connait plus; le sacrifice... c'est un peu intégriste non?; la messe..n'est plus la Sainte Messe; le grégorien...a été interdit par "Vatican II"; le latin...idem; la participation active des fidèles... c'est de tournoyer autour de l'autel, de passer et repasser devant le tabernacle sans y prêter attention et de se tenir de préférence juste devant en lui tournant le dos, ceci étant surtout intéressant pour le prêtre, de porter en procession le calice (et la patène), le ciboire, les burettes... c'est de jouer les animateurs au micro pour chauffer la salle (l'église) et le public (les fidèles), c'est aussi de faire lire les lectures à une jeune fille de préférence ou à quelqu'un qui ne comprend pas bien ce qu'il lit, c'est de faire tout faire à n'importe qui mais surtout pas de participer par la prière et par le chant (chant qui doit être à droits d'auteurs et paru dans un magazine commercial non approuvé par le Saint Siège "prions en église", toujours nouveau, le plus souvent moche avec une mélodie sautillante et plutôt inchantable ou mieux avec des paroles qui glorifie l'homme ou alors qui ne veulent rien dire ou le top, qui font professer des erreurs ou des hérésies à ceux qui les chantent.

J'arrête là car il me faudrait trente pages, mais de temps en temps, j'aime bien faire savoir que chez nous (et presque partout où nous allons d'ailleurs) rien ne s'arrange, que l'on est toujours dans les années 70 ou la désobéissance à l'Eglise et au magistère de l'Eglise n'a d'égal que la destruction de la la liturgie et les pratiques protestantes largement répandues.

Heureusement que quelques prêtres (qui célèbrent le NOM) luttent et que les messes VOM se multiplient; elles sont devenues un vrai refuge ad majorem Dei gloriam.

Chorus


  Envoyer ce message à un ami


 Question: rompre l'hostie à la consécration? par Chorus  (2012-02-12 19:58:49)
      Inconvénient par AVV-VVK  (2012-02-12 20:29:43)
      Le sacrifice par Meneau  (2012-02-12 20:39:45)
          La diminution du sens du sacrifice...? par Chorus  (2012-02-13 18:06:07)
      Padre Pio disait... par Véronique (Lala)  (2012-02-12 21:07:32)
      C'est effectivement contraire aux règles par ptk  (2012-02-12 21:19:37)
          Eh bien... par azur  (2012-02-12 23:27:19)
              Ah bon ? par Don Rodrigue  (2012-02-13 10:49:19)
                  Ca dépend ... par Rémi  (2012-02-13 13:15:29)
                      Effectivement par Don Rodrigue  (2012-02-13 13:42:23)
                  Mon cher... par azur  (2012-02-18 18:12:09)
          forme ô combien ordinaire, OUI par Chorus  (2012-02-13 18:32:08)
      Voir aussi le site par AVV-VVK  (2012-02-12 21:36:33)
      C'est interdit. par Paterculus  (2012-02-13 20:08:27)


29 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]