[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

une réponse aux critiques de "The Remnant"
par Presbu 2011-05-05 11:49:24
Imprimer Imprimer

publiée par <chiesa ... /articolo/1347758?fr=y> et signée par le dominicain Giovanni CAVALCOLLI, professeur de théologie systématique à l'Université de Bologne . J'en extrais uniquement la seconde partie, qui me semble la plus intéressante:

Je réponds maintenant au second point.
Je lis encore dans "Remnant" : "Arzillo omet complètement le cœur de l'argumentation traditionaliste. Les traditionalistes ne désobéissent pas au magistère de l’Église, en particulier quand celui-ci concerne les questions de l'œcuménisme et de la liberté religieuse. Les traditionalistes mettent simplement en évidence le fait que le magistère de l’Église s’est contredit. Les enseignements actuels du magistère ordinaire de l’Église en matière d’œcuménisme et de liberté religieuse sont certainement contraires à ce que l’Église a toujours enseigné avant le concile Vatican II. Ce n’est pas une question de désobéissance au magistère, la question est de savoir quel est l’enseignement magistériel auquel il faut obéir. Le magistère actuel abroge-t-il l’enseignement précédent ? Si c’est le cas, pourquoi cela n’a-t-il pas été dit clairement ? Si ce n’est pas le cas, quelle est la raison des discordances ? Comment les fidèles peuvent-ils interpréter ces enseignements du magistère qui paraissent tellement en contradiction les uns avec les autres ?".

Sur la base de ce que j’ai dit, le problème, à propos des doctrines du concile, n’est pas de savoir s’il faut obéir aux actuelles ou aux précédentes, parce que ce sont les mêmes : les premières sont exposées selon des modalités plus avancées et plus adaptées à la culture moderne, les secondes l’ont été dans une forme moins développée, adaptée à l’époque où elles furent énoncées. Inversement, dans le cas des directives pratico-pastoralo-juridiques il est évident que l’on doit obéir aux dispositions du concile et pas aux précédentes.

En tout cas, ce qui me paraît devoir être pris sérieusement en considération dans ce qu’écrit "Remnant" c’est effectivement le fait que le langage du concile n’est pas toujours clair, qu’il se prête à des interprétations opposées, parfois même de type moderniste, ce qui fait que, aujourd’hui, les modernistes en profitent comme si le concile leur donnait raison alors que ce sont eux qui falsifient les doctrines du concile à leur avantage.

D’autre part il est important de suivre les interprétations du concile qu’a données le magistère qui l’a suivi, en prenant également en considération les condamnations doctrinales prononcées par la congrégation pour la doctrine de la foi, condamnations qui frappent généralement des interprétations fausses du concile.

Par ailleurs, un bon guide pour comprendre le vrai sens des doctrines conciliaires en continuité avec les précédentes est le Catéchisme de l’Église Catholique. Il est également très utile de suivre les discours du pape, dans lesquels est évidente la tendance à présenter le concile comme étant dans la continuité de la Tradition.

Je
prépare avec deux amis théologiens, les pères Enrico Finotti et Piero Cantoni, un livre dans lequel nous nous proposons de démontrer la continuité doctrinale entre le concile et le magistère précédent, à travers une confrontation soigneuse des textes officiels de l’Église.

Enfin, pour avoir un modèle de théologien qui montre la possibilité d’une continuité entre Vatican II et le magistère précédent, je me permets de vous renvoyer à un père dominicain tchécoslovaque, le serviteur de Dieu Tomas Tyn (1950-1990) ; je suis le vice-postulateur de sa cause de béatification. Le père Tomas Tyn était fier de son traditionalisme, mais il le vivait en pleine communion avec l’Église de l’après-concile. À ce sujet, je vous invite à visiter les sites www.studiodomenicano.com et www.arpato.org

je verrai, si j'en ai le temps, ce qu'on peut tirer de ces sites.


  Envoyer ce message à un ami


 une réponse aux critiques de "The Remnant" par Presbu  (2011-05-05 11:49:24)
      continuité de la Tradition? par John L  (2011-05-05 14:20:04)
          Ce religieux dit vraiment n'importe quoi ! par Jean-Paul PARFU  (2011-05-05 14:49:41)
              tiens donc par jejomau  (2011-05-05 15:38:46)
              Mais par MG  (2011-05-05 15:52:43)
              Si vous ne comprenez pas, c'est parce que vous êtes b....! par Babakoto  (2011-05-05 17:23:04)
                  C'est de l'humour... par Babakoto  (2011-05-05 17:30:31)
              Un bel élan par Mandrier  (2011-05-05 18:37:40)
              Vous pourriez préciser ceci: par Anton  (2011-05-05 20:22:58)
          Tout cela a-t-il influencé le concile ? Exemple: négation de la Résurrection par Athanase  (2011-05-06 18:20:31)
          Vous avez des citations ou rien d'autre que du vent? par Tardivel  (2011-05-08 19:26:04)
              Euh... ? Avez-vous bien lu ? par Meneau  (2011-05-08 19:54:05)
                  Euh... ? Avez-vous bien lu ? par Tardivel  (2011-05-08 20:54:32)
                      Oui oui ! "Influencé" par Meneau  (2011-05-08 22:14:47)
                          Dans le même sens... par Vianney  (2011-05-09 06:04:51)


168 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]