[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Teilhard de Chardin
par Marchenoir 2018-11-13 20:06:07
Imprimer Imprimer

Genèse d'une pensée et Écrits du temps de la guerre sont des témoignages intéressants, assez surprenants. Il faut parfois sauter certains passages un peu délirants, mais ce sont des livres à conseiller.

En essayant de m’analyser, j’ai éprouvé une fois de plus qu’en entrant dans la zone de bataille, on subit une sorte de transposition de vues et d’appréciations, qui vous fait regarder comme naturel (je ne dis pas « agréable ») de voir mourir et d’être exposé à mourir. On devient « monade de guerre », élément dépersonnalisé d’une activité supra-individuelle. On n’est plus le même qu’avant. Cette transposition ne se fait évidemment pas d’un seul coup. Petit à petit, par séries de petites angoisses subies ou dominées, l’état nouveau naît et s’établit. Quand on est de nouveau au repos, et que la mentalité première est revenue, il semble qu’on ait vécu dans un demi-rêve ; et c’est pour cela, en partie (sans parler de l’absorption de la pensée par l’action) qu’il est si difficile d’exprimer convenablement des souvenirs de guerre qui ne soient pas purement anecdotiques (Genèse d'une pensée)


  Envoyer ce message à un ami


Ce service est momentanément désactivé.
 quel ecrivain catholique de la 1ère guerre mondiale par Germanicus  (2018-11-13 16:51:13)
      Paul Doncoeur: Peut être une partie par Adso  (2018-11-13 17:00:43)
      Apollinaire par Paterculus  (2018-11-13 18:29:34)
      Genevoix, Dorgelès... par Sabaoth  (2018-11-13 18:53:54)
      rectification pour Apollinaire par baudelairec2000  (2018-11-13 19:55:43)
          Ces écrivains qui racontent l'horreur par baudelairec2000  (2018-11-13 22:00:35)
      Teilhard de Chardin par Marchenoir  (2018-11-13 20:06:07)
      Erich Maria Remarque par Jean-Paul PARFU  (2018-11-13 20:42:15)


45 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]