[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

L'Assomption au ciel de Saint Joseph par Chicoutimi 2015-03-19 03:55:06 Imprimer Imprimer

En cette fête de Saint Joseph, je ne peux m'empêcher de revenir sur le sujet de la très probable glorification en corps et en âme de l'Époux de la Vierge Marie. J'en ai déjà parlé ailleurs sur le FC, mais depuis j'ai fait d'autres lectures qui m'amènent à vouloir vous partager une croyance qui, sans avoir été définie par l'Église, fait partie du patrimoine spirituelle du catholicisme.

D’abord, saint Bernardin de Sienne a dit : « Si le Christ, pour satisfaire sa piété filiale, a élevé au ciel, en corps et en âme, sa divine Mère, l’on doit croire qu’il n’en a pas moins fait pour Joseph, si grand entre tous les saints. Et ainsi cette Sainte Famille, qui avait été unie sur la terre par la croix, l’amour et la grâce, règne maintenant en corps et en âme dans la gloire des cieux. » (Sermo de Sponso B. V. Mariae).

Ensuite, saint François de Sales prêcha ceci à propos de saint Joseph : « Que nous reste-t-il plus à dire maintenant, sinon que nous ne devons nullement douter que ce glorieux Saint n’ait beaucoup de crédit dans le ciel auprès de Celui qui l’a tant favorisé, que de l’y élever en corps et en âme; ce qui est d’autant plus probable, que nous n’en avons nulle relique ici-bas en terre; et il me semble que nul ne peut douter de cette vérité. Car comment eût pu refuser cette grâce à saint Joseph, Celui qui lui avait été obéissant tout le temps de sa vie ? […] S’il est vrai, ce que nous devons croire, qu’en vertu du Très Saint Sacrement que nous recevons, nos corps ressusciteront au jour du jugement, comment pourrions-nous douter que Notre Seigneur ne fît monter au Ciel, en corps et en âme, le glorieux Saint Joseph, qui avait eu l’honneur et la grâce de le porter si souvent entre ses bras bénis, dans lesquels Notre-Seigneur se plaisait tant? […] Saint Joseph est donc très certainement au ciel en corps et en âme. » (Prédication pour le jour de saint Joseph).

De plus, le Pape saint Jean XXIII a dit : « Il revient donc aux morts de l’Ancien Testament les plus rapprochés de Jésus – nommons-en deux parmi ceux qui ont vécu le plus intimement avec lui, Jean-Baptiste le Précurseur et Joseph de Nazareth, son père nourricier et gardien – il leur revient, et nous pouvons le croire pieusement, l’honneur et le privilège de prendre la tête de cet admirable cortège à travers le ciel. » (Homélie pour l’Ascension, le 26 mai 1960).

La première chose que j'ai lue sur le sujet était ceci : « La foi de l'Église, c'est que Marie a rejoint au ciel, en corps et en âme, son divin Fils : c'est l'objet de la fête de l'Assomption. Saint Joseph a-t-il suivi Jésus et Marie? Une sorte d'instinct surnaturel nous invite à croire, avec de saints docteurs, que Joseph a rejoint Celui qu'il a pu appeler son Fils, Celle dont il a été le digne et chaste époux, et que la Sainte Famille est au complet dans la gloire. » (Vie des saints pour tous les jours de l'année, par l'abbé L. Jaud, avec approbation de l'archevêque de Tours, ainsi que Nihil Obstat et Imprimatur donnés en 1928).

Puis, j'ai lu ceci : « Il y a une raison particulière de fêter saint Joseph pendant le temps pascal. En effet, c’est une croyance très autorisée dans l’Église, c’est la pensée de grands saints théologiens, que Joseph participe, depuis le jour de la résurrection de Notre-Seigneur, à son état de gloire, non seulement par son âme, mais par son corps. Ce n’est pas une vérité de foi, mais c’est une opinion très valable et très forte qu’il est ressuscité avec le Christ, et qu’il est monté au ciel avec Lui au moment de l’Ascension. » (D.-J. Lallement, Vie et sainteté du juste Joseph, éditions Téqui, avec Nihil Obstat et Imprimatur en 1986).

Et enfin ceci : « Certains auteurs parmi lesquels se comptent Suarez, saint Bernardin de Sienne, saint François de Sales et Bossuet, et même plusieurs Pères de l’Église, regardent comme certain que Joseph ait pris rang parmi les saints dont nous parle l’Évangile qui sortirent de leurs tombeaux après la mort de Jésus et se manifestèrent dans la ville de Jérusalem. […] Ceux qui partagent cette opinion font valoir comme argument que Jésus se choisissant une escorte de ressuscités pour affirmer davantage sa propre résurrection et donner plus d’éclat à son triomphe, ne pouvait que comprendre parmi eux et placer au premier rang son père adoptif, et que d’autre part, sans l’assomption glorieuse de Joseph en corps et en âme, la Sainte Famille reconstituée au ciel aurait eu une note discordante dans son exaltation de gloire. » (Père Michel Gasnier, OP : Trente visites à Joseph le silencieux, publié en 1958 aux Éditions Salvator, avec imprimatur du 26 novembre 1958 de Pierre Girard, vicaire général de l’archidiocèse de Paris. Réédition de ce livre en 2004 aux Éditions du Laurier, Paris, sous le titre : Les silences de saint Joseph, 189 pages).

Que d’autres saints puissent avoir été glorifiés dans leur corps à la suite de Jésus et de Marie, c’est une possibilité qu’évoquait aussi Saint Thomas d’Aquin lorsqu’il disait à propos de l’Eucharistie : « La partie de l'oblation qui est mise dans le calice désigne le corps du Christ qui a déjà ressuscité, c'est-à-dire le Christ lui-même et la Sainte Vierge, et les autres saints, s'il y en a, qui sont entrés corporellement dans la gloire. » (Somme théologique, IIIa, q. 83, art. 5, ad 8).

Évidemment, Si l’Assomption de la Vierge Marie est une vérité de foi (définie comme un dogme par le Pape Pie XII en 1950), il n’en est pas ainsi en ce qui concerne l’Assomption de Saint Joseph. Puisque l’Église n’a jamais défini la montée au ciel, en corps et en âme, de Saint Joseph comme un dogme, il n’y a aucune obligation d’adhérer à cette croyance. Néanmoins, il convient de nous mettre à l’écoute des saints qui ont eu une grande dévotion pour Saint Joseph et qui ont cru en sa glorification corporelle.

Certaines églises ont même des vitraux qui représentent l’assomption de saint Joseph : Vitraux de l'Assomption de Saint Joseph

Dans un autre ordre d'idée, il est possible aussi que l'Assomption de Saint Joseph soit une conséquence de sa sanctification dès le sein maternel (qui, elle non plus, n'est pas un dogme). Cependant, il est possible de croire en sa sanctification dès le sein maternel (comme ce fut le cas pour saint Jean-Baptiste, mais cela est différent de l'Immaculée-Conception) comme l'a révélé la sainte Vierge à la Vénérable Marie d'Agréda qui affirme, à propos de saint Joseph, dans La Cité mystique de Dieu : "Il fut sanctifié dans le sein de sa mère au septième mois de sa conception, et dès ce moment la concupiscence rebelle resta en lui comme enchaînée pour toute sa vie, de sorte qu'il n'éprouva jamais un seul mouvement impur ni désordonné; et quoiqu'il ne reçût point l'usage de la raison en cette première sanctification, en laquelle il fut seulement justifié du péché originel, néanmoins sa mère ressentit alors une nouvelle joie du Saint-Esprit, et, sans en pénétrer entièrement le mystère, elle fit de grands actes de vertu, et crut que l'enfant qu'elle portait serait considérable devant Dieu et devant les hommes."

Ainsi, cette pieuse, légitime et louable croyance, selon laquelle le grand Saint Joseph fut élevé en corps et en âme à la gloire des cieux, mérite d’être connue et répandue puisqu’elle nous amène à prendre davantage conscience de l’importance et de la dignité de celui qui est, après Marie, le plus grand saint. Le sublime saint François de Sales nous l'atteste : « Comment pourrions-nous douter que Notre-Seigneur ne fît monter au Ciel, en corps et en âme, le glorieux Saint Joseph ? » Et le saint Docteur ajoute : « Saint Joseph est donc très certainement au ciel en corps et en âme. »



Bonne fête de Saint Joseph !

  Envoyer ce message à un ami



La discussion

images/icones/fleur.gif L'Assomption au ciel de Saint Joseph par Chicoutimi (2015-03-19 03:55:06)
     images/icones/1b.gif Merci! par Lucas (2015-03-19 09:43:46)
     images/icones/fleur.gif Merci pour ce message intéressant par Athanase (2015-03-19 09:56:16)
     images/icones/neutre.gif Je n'y crois pas une seconde. par Yves Daoudal (2015-03-19 12:38:00)
         images/icones/1b.gif Bien d'accord par Semetipsum (2015-03-19 12:42:14)
         images/icones/fleche2.gif Il me semble avoir lu il y a des années par XA (2015-03-19 12:55:54)
         images/icones/neutre.gif D'accord avec Daoudal sur St Joseph par Jean-Paul PARFU (2015-03-19 13:04:13)
             images/icones/1a.gif Mais... par Yves Daoudal (2015-03-19 14:36:16)
                 images/icones/hein.gif Question sur les résurrections par Jeanne Smits (2015-03-19 16:36:55)
                     images/icones/fleche2.gif Il s'agit selon moi par Jean-Paul PARFU (2015-03-19 17:55:03)
                         images/icones/fleche2.gif Et donc par Jean-Paul PARFU (2015-03-19 18:04:00)
                         images/icones/fleche2.gif Manifestement non. par Jean Ferrand (2015-03-20 15:07:44)
                     images/icones/neutre.gif [réponse] par Yves Daoudal (2015-03-19 20:09:45)
                         images/icones/bravo.gif Oui ! par Jean-Paul PARFU (2015-03-19 21:03:59)
                         images/icones/5b.gif Lazare par Jeanne Smits (2015-03-19 22:56:07)
                             images/icones/5b.gif Décidément… par Jeanne Smits (2015-03-19 22:57:14)
         images/icones/info2.gif Autres arguments favorables à son Assomption par Chicoutimi (2015-03-19 16:03:26)
             images/icones/bravo.gif Un grand merci pour votre post doté de réflexion par Athanase (2015-03-19 16:18:28)
             images/icones/1f.gif Je crois que seuls deux êtres par Jean-Paul PARFU (2015-03-19 18:01:46)
                 images/icones/fleche2.gif Mais Maître par Jean Ferrand (2015-03-20 14:57:47)
                     images/icones/1b.gif Quel ciel ? par Yves Daoudal (2015-03-20 15:20:13)
                     images/icones/bible.gif Seuls Jésus et Marie sont au Ciel avec leurs corps par Jean-Paul PARFU (2015-03-20 15:41:45)
                         images/icones/bible.gif La résurrection des corps par Jean-Paul PARFU (2015-03-20 18:54:48)
                             images/icones/colombe2.png L'assomption d'Énoch, d'Élie et... de Moïse par Chicoutimi (2015-03-20 23:43:48)
                                 images/icones/2a.gif Mais vous savez aussi certainement par Jean-Paul PARFU (2015-03-21 07:19:51)
                                     images/icones/fleche2.gif Pourquoi pas ? par Jean Ferrand (2015-03-25 11:00:03)
                                         images/icones/2a.gif Et ? par Meneau (2015-03-25 18:19:12)
                         images/icones/fleche3.gif Saint Thomas d'Aquin... par Athanasios D. (2015-03-21 19:54:08)
                         images/icones/fleche2.gif Mais vous n'avez pas lu la Bible ! par Jean Ferrand (2015-03-23 16:12:18)
     images/icones/tao.gif En sens contraire : par Athanasios D. (2015-03-21 19:58:35)
         images/icones/fleche3.gif L'assomption de l'apôtre saint Jean par Chicoutimi (2015-03-22 00:27:39)



56 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS