[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Bonne question !
par Accipiter 2013-05-22 18:03:11
Imprimer Imprimer

Voici quelques réflexions qui me viennent après votre intéressante question... Par manque de temps, je ne ferai qu'ébaucher maladroitement ces quelques idées...

Vous reconnaissez vous-même votre exagération, bien sûr, et quasiment tous les parents qui le veulent arrivent à maintenir au moins le minimum vital, c'est à dire confessions périodiques et messe dominicale, prière quotidienne... C'est bien moins que ce que les jeunes célibataires peuvent s'offrir ! Notez que cela n'est vrai que tant que les enfants sont très jeunes, plus grands, ils se débrouillent seuls dans l'église, les garçons vont servir, les filles vont chanter, par exemple... et les autres restent sages sur leurs bancs ;-)

Je pense que vous avez raison, on ne peut pas avoir la même pratique en tant que célibataire et en tant que parents, ou même époux... N'est-ce pas d'ailleurs une des raisons pour lesquels l'église préconise le célibat des prêtres ?

Mais faut-il chercher la même pratique religieuse en tant que parents ?

Cependant, chaque acte de la vie de parent est n'est-il pas lui aussi un acte qui doit nous rapprocher de Dieu ? Notre devoir d'état trouve là ce qu'il a de plus sacré, dans la construction d'une famille et la transmission de la vie. Les tâches ménagères, le soin aux enfants, le travail rémunéré pour financer leur vie, leurs études... Tout cela plait à Dieu autant que nos prières les plus pieuses, si on prend garde à penser toujours à Lui en les faisant.

De même, si elle est plus "dissipée", la prière en famille "animée" par de jeunes enfants hilares plait sans doute autant voire plus à Dieu que nos oraisons si profondes d'autrefois ; et à qui devons-nous plaire d'abord ? A notre sensibilité ou à Dieu ? Notre pratique religieuse, si elle est naturellement ordonnée à notre salut, doit prendre la forme que Dieu veut, pas celle que nous voudrions.

"Quand j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je jugeais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; mais lorsque je suis devenu homme, j'ai fait disparaître ce qui était de l'enfant."... y compris ma pratique religieuse !

--
Accipiter


  Envoyer ce message à un ami


 Peut-on rester parents ET pratiquants ? par Lamy  (2013-05-22 17:11:07)
      la vie chrétienne et la vie du couple sont également impactées ... par Stephdi  (2013-05-22 17:35:19)
      Ce sont des étapes de la vie... par Scarlatti  (2013-05-22 17:42:14)
      la solution préconisée par Chouan  (2013-05-22 17:42:56)
          ouais mais c'est faisable par Mauwgan  (2013-05-22 20:27:38)
      Bonne question ! par Accipiter  (2013-05-22 18:03:11)
      offrez par Lycobates  (2013-05-22 18:05:10)
          euh... Je dois être un cas "à part" alors... par jejomau  (2013-05-22 18:17:54)
      C'est différent ! par Anne Charlotte Lundi  (2013-05-22 18:52:00)
          Toto par Accipiter  (2013-05-22 19:00:48)
      Si je puis me permettre par Mauwgan  (2013-05-22 20:17:39)
          Ceci dit par Mauwgan  (2013-05-22 20:37:53)
      cher Lamy par Mamounette  (2013-05-22 20:51:34)
      J'aime beaucoup par Jeanne Smits  (2013-05-22 21:19:59)
          Comment s'y retrouver avec confiance ? par Glycéra  (2013-05-23 18:06:18)
      C'est notre vie de parents par Bertrand  (2013-05-22 21:25:26)
      Qu'est-ce que ce décompte à la pseudo-docteur de la Loi ? par Glycéra  (2013-05-23 14:00:07)
      "Rien ne me déroute, rien ne détruit mes plans." par Glycéra  (2013-05-23 14:37:35)
      ça c'est envoyé ! par marie-joseph  (2013-05-24 14:14:33)


156 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]