[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Latin=iconostase, pas convaincu.
par Eucher 2011-05-15 04:58:46
Imprimer Imprimer

Cette équivalence m'a toujours laissé de marbre. On a l'impression que la préservation du latin s'explique par son incompréhensibilité.
Je ne suis pas d'accord.
Les moines ont toujours su le latin, le clergé aussi. Faut-il croire que séminaristes et moines ont été lésés du mystère pendant des siècles parce qu'ils comprenaient ce qui se dit à la messe?
Il se trouve que j'ai la bonne fortune d'entendre le latin. Loin de me sentir handicapé par rapport à ceux qui ne le savent pas, je remercie plutôt le Seigneur de m'avoir pourvu l'éducation qui me permet de suivre l'action et la parole liturgique sans écran.
Si l'on suit l'argument de Mgr Aillet (et d'autres et non des moindres...), les établissements catholiques qui enseignent bien le latin devraient avoir la messe en sanskrit, histoire de maintenir l'iconostase linguistique!
N'oublions pas que le latin est une langue, et que le propre d'une langue est de communiquer, pas de voiler.
Mon penchant serait plutôt d'assurer, parmi les fidèles, la meilleure compréhension possible du latin afin qu'ils puissent suivre la messe dans sa langue propre.

-Eucher.


  Envoyer ce message à un ami


 Intervention de Mgr Aillet au colloque de Rome par CMdelaRocca  (2011-05-14 18:22:28)
      Latin=iconostase, pas convaincu. par Eucher  (2011-05-15 04:58:46)
          pas d'accord par jejomau  (2011-05-15 07:07:34)
      ce dimanche, le colloque doit se terminer par une messe par jejomau  (2011-05-15 09:49:20)


137 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]