Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Méditation avec Le Traité de l'Amour de Dieu de St François de Sales
par ami de la Miséricorde 2024-06-08 07:47:33
Imprimer Imprimer



CHAPITRE V

Que le bonheur de mourir en la divine charité est un don spécial de Dieu.


Enfin le roi céleste ayant mené l'âme qu'il aime jusquà la fin de cette vie, il l'assiste encore en son bienheureux trépas, par lequel il la tire au lit nuptial de la gloire éternelle, qui est le fruit délicieux de la sainte persévérance.

Et alors, cher Théotime, cette âme toute ravie d'amour pour son bien-aimé, se représentant la multitude des faveurs et secours dont il l'a prévenue et assistée tandis qu'elle était en son pèlerinage, elle baise incessamment cette douce main secourable qui l'a conduite, tirée et portée en chemin, et confesse que c'est de ce divin Sauveur qu'elle tient tout son bonheur; puisqu'il a fait pour elle tout se que le grand patriarche Jacob souhaitait pour son voyage, lorsqu'il eut vu l'échelle du ciel.

O Seigneur, dit-elle donc alors, vous avez été avec moi, et mavez gardée en la voie par laquelle je suis venue; vous m'avez donné le pain de vos sacrements pour ma nourriture; vous m'avez revêtue de la robe nuptiale de charité; vous m'avez heureusement amenée en ce séjour de gloire qui est votre maison, ô mon Père éternel.

Eh! que reste-t-il, Seigneur, sinon que je proteste que vous êtes mon Dieu ès siècles des siècles ? Amen.

O mon Dieu, mon Seigneur, Dieu pour jamais aimable.
Tu m'as tenu la dextre; et ton très saint vouloir
M'a sûrement guidé jusqu'à me faire avoir
En ce divin séjour un rang tout honorable.

Tel donc est l'ordre de notre acheminement à la vie éternelle pour l'exécution duquel la divine Providence établit dès l'éternité la multitude, distinction et entresuite (ordre, plan) des grâces nécessaires à cela, avec la dépendance qu'elles ont les unes des autres.

Il voulut premièrement d'une vraie volonté qu'encore après le péché dAdam tous les hommes fussent sauvés, mais en une façon et par un moyen convenables à la condition de leur nature douée du franc arbitre.

C'est-à-dire, il voulut le salut de tous ceux qui voudraient contribuer leur consentement aux grâces et faveurs qu'il leur préparerait, offrirait et départirait à cette intention.

Or, entre ces faveurs, il voulut que la vocation fût la première, et qu'elle fût tellement attrempée (trempée dans, mêlée à notre liberté) à notre liberté, que nous la pussions accepter ou rejeter à notre gré et; à ceux desquels il prévit quelle serait acceptée.

Il voulut fournir les sacrés mouvements de la pénitence, et à ceux qui seconderaient ces mouvements, il disposa de donner la sainte charité.

Et à ceux qui auraient la charité, il délibéra de donner les secours requis pour persévérer; et à ceux qu' emploieraient ces divins secours, il résolut de leur donner la finale persévérance, et glorieuse félicité de son amour éternel.

Source : Livres-mystiques.com

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

     

Soutenir le Forum Catholique dans son entretien, c'est possible. Soit à l'aide d'un virement mensuel soit par le biais d'un soutien ponctuel. Rendez-vous sur la page dédiée en cliquant ici. D'avance, merci !


  Envoyer ce message à un ami


 De la Ste Vierge au samedi par ami de la Miséricorde  (2024-06-08 07:45:33)
      Méditation avec Le Traité de l'Amour de Dieu de St François de Sales par ami de la Miséricorde  (2024-06-08 07:47:33)


90 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]