Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Présentation tendancieuse
par Gereo 2024-04-03 17:30:14
Imprimer Imprimer

qui donne l'impression que le pape s'assoit sur le droit canon dans son grand arbitraire miséricordieux. Il n'en est rien du tout. Par dispense du pape un clerc ramené à l'état laïc peut tout à fait se marier, y compris religieusement. Le seul problème ici vient que Madame n'a pas su tenir sa langue sur Am stram gram.

Can. 290 / CIC 1983
L’ordination sacrée, une fois validement reçue, n’est jamais annulée. Un clerc perd cependant l’état clérical :
1° par sentence judiciaire ou décret administratif qui déclare l’invalidité de l’ordination sacrée ;
2° par la peine de renvoi légitimement infligée ;
3° par rescrit du Siège Apostolique ; mais ce rescrit n’est concédé par le Siège Apostolique aux diacres que pour des raisons
graves et aux prêtres pour des raisons très graves.

Can. 291

En dehors des cas du c. 290.1°, la perte de l’état clérical ne comporte pas la dispense de l’obligation du célibat, qui n’est
concédée que par le seul Pontife Romain.

Pas de nouveauté "conciliaire" :

Can. 213 / CIC 1917

§1. Tous ceux qui ont été légitimement ramenés à l'état laïc ou y sont légitimement retournés, perdent par le fait même leurs offices, bénéfices, droits et privilèges cléricaux; il leur est interdit de porter l'habit ecclésiastique et la tonsure.
§2. Cependant le clerc des ordres majeurs est tenu d'observer le célibat, sauf dans le cas prévu par le can. 214

Can. 214

§1. Le clerc qui a reçu un ordre sacré sous la pression d'une crainte grave et qui ensuite, étant libéré de cette crainte, n'a pas montré, au moins tacitement par l'exercice de cet ordre, qu'il ratifiait librement l'ordre reçu, tout en se soumettant volontairement aux obligations cléricales, doit être ramené par une sentence judiciaire à l'état laïc. Cette décision requiert la preuve suffisante de la contrainte et du défaut de ratification. Elle comporte la cessation des obligations du célibat et de la récitation des heures canoniques.

§2. La contrainte subie par le clerc ainsi que le défaut de ratification doivent être prouvés, d'après les règles indiquées dans les can. 1993-1998.

Ces derniers canons ont été appliqués dans cette affaire :

Le Monde 05 septembre 1964

UN PRÊTRE " RÉDUIT À l'ÉTAT LAÏC " obtient de Rome l'autorisation de se marier

L'abbé M. W..., du diocèse de Versailles, ordonné le 25 mars 1944, âgé de quarante-quatre ans, successivement vicaire et curé dans diverses paroisses de Seine-et-Oise, a obtenu de Rome la dispense du célibat. Son mariage religieux a été célébré à l'évêché de Versailles, en présence de l'" official " du diocèse, qui a béni l'union et servait de témoin.

Au préalable, l'abbé M. W... avait été " réduit à l'état laïc ", conformément aux normes du droit canon. C'est-à-dire que, sans perdre son caractère indélébile de prêtre, tous ses pouvoirs sacerdotaux lui ont été retirés. D'autre part, le Saint-Office lui a imposé, comme il le fait en pareil cas, de prêter serment de ne révéler à personne ni sa qualité de prêtre ni son mariage religieux. En outre M. M. W... est interdit de séjour dans les paroisses où il a exercé un ministère et dans la localité de sa naissance.
Le cas de M. M. W... est assez exceptionnel. En effet, si le droit canon prévoit la réduction à l'état laïc de certains prêtres, il ne relève pas ceux-ci de l'obligation du célibat, sauf lorsque l'ordination a été conférée à un sujet en proie à une " crainte grave " (canon 214).
Toutefois, depuis quelques années, le Saint-Office prend en considération d'autres facteurs psychologiques. Il arrive en effet très souvent que des jeunes gens accèdent au sacerdoce avec une maturité psychosexuelle insuffisante, ce qui explique de nombreuses défections (par exemple l'abandon du ministère pour contracter un mariage civil qui rejette le coupable en dehors de l'Église).
Dans une lettre au cardinal Ottaviani en date du 15 juin, M. M. W... a informé celui-ci qu'il ne se considérait pas lié en conscience par le serment de silence imposé par le Saint-Office. " J'ai été placé, nous a-t-il déclaré, devant l'alternative suivante : refuser de prêter serment et perdre du même coup mon droit reconnu par l'Église à un mariage religieux, ou bien prêter serment pour obtenir justice. C'est un marchandage justifié dans l'esprit de l'Église par la nécessité de tenir les prêtres dans l'ignorance dune possibilité de recours qu'ils seraient tentés d'utiliser trop largement. Quant aux fidèles, n'est-ce pas les considérer comme des mineurs que de les supposer a priori incapables de supporter la vérité ?
" Devant la gravité et la fréquence de cas comparables au mien, je me suis senti le devoir de parler afin de contribuer, si modestement soit-il, à faire prendre davantage conscience à la hiérarchie de ses responsabilités et de ses devoirs de justice et de charité à l'égard des jeunes gens qui se destinent au sacerdoce comme à celui des prêtres en difficulté. "
Rappelons que le futur Paul VI, alors qu'il n'était encore qu'archevêque de Milan, avait formulé en 1960 le vœu que le concile étudie " la convenance ou l'opportunité de dispenser de l'obligation de célibat les prêtres réduits à l'état laïc " (1).
(1) Voir le Monde du 27 novembre


     

Soutenir le Forum Catholique dans son entretien, c'est possible. Soit à l'aide d'un virement mensuel soit par le biais d'un soutien ponctuel. Rendez-vous sur la page dédiée en cliquant ici. D'avance, merci !


  Envoyer ce message à un ami


 Quand un évêque espagnol convole avec la bénédiction de François par Candidus  (2024-04-03 00:50:02)
      Sa biografie par AVV-VVK  (2024-04-03 01:55:30)
          Peut-être est-il le prototype... par vistemboir2  (2024-04-03 08:34:43)
              Présentation tendancieuse par Gereo  (2024-04-03 17:30:14)
                  Certes mais les évêques ? par Roger  (2024-04-03 21:52:33)
                      Je me suis fait l'objection par Gereo  (2024-04-03 22:20:31)
      c'est vraiment la totale ! par jejomau  (2024-04-03 08:43:11)
      Un peu d' étymologie (convoler) par AVV-VVK  (2024-04-03 10:27:21)
      Le démon de midi, par Lenormand  (2024-04-03 10:43:21)
      Et... par Gereo  (2024-04-03 10:53:10)
          Dilatant les entrailles de par ptk  (2024-04-03 12:21:23)
              Sûr ? par Lycobates  (2024-04-03 15:09:07)
                  Jean Orieux retient cette version par ptk  (2024-04-03 15:31:38)
      Double scandale, en fait par Dysmas  (2024-04-04 22:45:23)


96 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]