Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Le pape rencontre l'aide de Benoît au milieu des révélations dans un nouveau livre
par XA 2023-01-10 08:53:12
Imprimer Imprimer

Le pape rencontre l'aide de Benoît au milieu des révélations dans un nouveau livre
Par NICOLE WINFIELD pour l'Associated press

ROME (AP) - Le pape François a rencontré lundi l'archevêque Georg Gaenswein, le secrétaire de longue date du pape Benoît XVI qui était une figure clé lors de ses récentes funérailles, mais qui a levé les sourcils avec un mémoire extraordinaire dans lequel il règle de vieux scores, révèle les intrigues du palais et jette François sous un jour profondément défavorable.

Le Vatican n'a fourni aucun détail sur le contenu du public privé, si ce n'est pour dire que cela s'est produit.

Les spéculations sur l'avenir de Gaenswein ont tourbillonné maintenant que son travail principal de garde de Benoît a pris fin après sa mort le 31 décembre. Mais des questions ont également été soulevées sur ce que Francis fera avec Gaenswein à la suite de la publication de cette semaine de son livre révélateurs, "Nothing But the Truth: My Life Beside Pope Benedict XVI".

Certains observateurs du Vatican considèrent le livre comme la première salve d'une nouvelle ère d'attaques anti-françaises de la part de la droite conservatrice, pour laquelle Benoît est resté un point de référence nostalgique à la retraite. La mort de Benoît, et les révélations post-mortem de Gaenswein, ont enlevé la façade d'une heureuse cohabitation de deux papes.

Dans le texte, Gaenswein révèle des détails jusqu'alors inconnus de certains des plus grands hoquets et du mauvais sang qui se sont accumulés au cours des 10 dernières années au cours desquelles Benoît a vécu en tant que pape à la retraite après sa décision de 2013 de prendre sa retraite, le premier pape en six siècles à le faire.

Dans l'une des sections les plus explosives, Gaenswein dit qu'il était "choqué et sans voix" lorsque Francis l'a essentiellement renvoyé de son emploi de jour en tant que chef de la famille papale en 2020 après un scandale sur un livre de Benedict co-écrit. François a dit à Gaenswein d'arrêter de venir au bureau et de se consacrer à prendre soin de Benoît, mettant essentiellement fin à son travail de « pont » entre les pontificats.

En exprimant des lettres auparavant secrètes entre les deux papes et en relayant des conversations privées avec les deux, Gaenswein a révélé que François refusait même les intimités de Benoît pour le reprendre. Émoi, Gaenswein a décrit François comme peu sincère, illogique et sarcastique pour décider de son sort, et a dit que Benoît s'est même moqué de François lorsqu'il a été informé de la décision.

« Il semble que le pape François ne me fasse plus confiance et fasse de vous mon chaperon », a déclaré Gaenswein.

Gaenswein a également écrit de sa consternation selon laquelle, des années plus tôt, François lui avait refusé le droit de vivre dans l'appartement du palais occupé par son prédécesseur. Après une rénovation plus longue que d'habitude, François a donné l'appartement au ministre des Affaires étrangères du Vatican, forçant Gaenswein à continuer à vivre dans le monastère que Benoît a appelé chez lui.

L'avenir de Gaenswein reste incertain, et ses mémoires vont certainement compliquer les relations avec le pape actuel qui décidera de son sort. En tant qu'archevêque, il pourrait techniquement être nommé pour diriger un archidiocèse dans son Allemagne natale. Interrogé sur cette possibilité, le chef de la conférence des évêques allemands a déclaré la semaine dernière que ce n'était pas à lui, mais à François. En outre, certains commentateurs du Vatican ont suggéré que Gaenswein pourrait être nommé ambassadeur du Vatican, pour diriger un sanctuaire important ou pour reprendre sa carrière universitaire.

Son livre est susceptible de lui gagner des points auprès des critiques traditionalistes de Francis, puisqu'il fait ce que Benoît a refusé de faire pendant 10 ans et révèle publiquement ce que le défunt pape aurait pensé des décisions de son successeur sur deux questions cruciales : Gaenswein écrit, par exemple, que Benoît croyait que la décision de Francis de rétablir les restrictions sur la célébration de l'

Il entre également dans une autre fouille lorsqu'il cite François disant qu'avoir Benoît au Vatican, c'était comme avoir un grand-père sage à la maison, vers qui il pouvait se tourner pour obtenir des conseils. Gaenswein a cité Benedict en notant qu'il n'avait que neuf ans de plus que François et qu'il "aurait peut-être plus correct de m'appeler son « frère aîné ».

Gaenswein, un avocat canonique allemand de 66 ans, s'est tenu aux côtés de Benoît pendant près de trois décennies, d'abord en tant qu'officier travaillant pour le cardinal Joseph Ratzinger de l'époque dans la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, puis en commençant en 2003 en tant que secrétaire personnel de Ratzinger.

Il l'a suivi jusqu'au palais apostolique lorsque Ratzinger a été élu pape, puis à la retraite lorsque Benoît a démissionné. À ce titre, il est resté le gardien, le confident et le porte-parole de Benedict, et dans le nouveau livre, il semble désireux de mettre les choses au clair pour défendre Benoît et lui-même une fois de plus.

Dans ce compte, il ravive de vieux poussiements avec une couverture journalistique de lui ou de Benoît, de tout au type de papier à en-tête qu'il utilisait à une phrase qu'il a prononcée, suggérant qu'il avait gardé une trace de toutes ces années et, avec la mort de Benoît, qu'il a finalement senti qu'il pouvait enfin

Bien qu'il n'y ait pas de livre de jeu décrivant comment un secrétaire d'un pape à la retraite devrait se comporter, la publication d'un livre dans la semaine suivant sa mort qui critique son successeur, révèle la correspondance privée et les vieilles rancunes des infirmières dans des détails finement documentés ne suit certainement pas la réserve typique du protocole du Vatican.

Austen Ivereigh, biographe de Francis qui a co-écrit un livre avec lui, a noté dans une série de tweets lundi que le livre de Gaenswein semblait en fait violer une promesse fondamentale faite par Benoît lorsqu'il a démissionné : qu'il serait obéissant à son successeur.

« Ces divulgations sapent le serment de loyauté de Benoît envers François, auquel Benoît s'est tenu rigoureusement ; violent le devoir de confidentialité de Gaenswein envers les deux... et encouragent ceux qui cherchent à tort à mettre l'héritage de Benoît contre François », a écrit Ivereigh.

Traduction google

     

Soutenir le Forum Catholique dans son entretien, c'est possible. Soit à l'aide d'un virement mensuel soit par le biais d'un soutien ponctuel. Rendez-vous sur la page dédiée en cliquant ici. D'avance, merci !


  Envoyer ce message à un ami


 Les révélations de Mgr Gänswein embarrasseraient François par Goupillon  (2023-01-09 22:00:32)
      Benoît XVI a découvert Traditionis custodes en feuilletant l'Osservatore roman [...] par Gaspard  (2023-01-10 08:37:08)
      Le pape rencontre l'aide de Benoît au milieu des révélations dans un nouveau  [...] par XA  (2023-01-10 08:53:12)
          Avez-vous un lien vers l’article original ? par Jérusalem  (2023-01-10 09:21:50)
              Ben, oui, un lien vers par Diafoirus  (2023-01-10 09:27:49)
              Pope meets with Benedict’s aide amid revelations in new book By NICOLE WINFIEL [...] par XA  (2023-01-10 09:30:01)
                  Merci par Jérusalem  (2023-01-10 09:40:07)
                  une remarque : Austen Ivereigh par Luc Perrin  (2023-01-10 10:14:57)
                      Attitude négative et carrément hostile ? par Ion  (2023-01-10 14:40:34)
                          Au moins par Adso  (2023-01-10 18:09:27)
                          Vraiment, l'omerta est "un devoir sacré" ? par Gaspard  (2023-01-10 20:38:50)
                              Vous ne semblez pas du tout connaitre la définition... par Ion  (2023-01-10 22:00:48)
                                  On peut parfaitement vous par Adso  (2023-01-10 22:09:25)
                                  Vous ne lui faites pas confiance ?? par Rodolphe  (2023-01-11 00:30:00)
                                      La vérité ... par Ion  (2023-01-11 10:00:05)
                                          Silence digne ou couard ? par Jerailu  (2023-01-11 10:31:58)
                          Je ne vois pas en quoi le serment d'obéissance par Jerailu  (2023-01-11 10:29:10)
                  Quand l'anglais est plus clair que le français par Regnum Galliae  (2023-01-10 10:19:12)
                  Merci par Lycobates  (2023-01-10 10:21:12)
                      C'était effectivement ambigu par Halbie  (2023-01-10 12:07:00)
      Traduction des pages de Mgr Ganswein sur Traditionis custodes par Gaspard  (2023-01-10 10:44:27)


82 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]