Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Le maintien d'une alimentation et d'une hydratation
par Donapaleu 2022-11-24 10:51:28
Imprimer Imprimer

est une obligation morale mais pas celle d'une réanimation lourde avec assistance respiratoire par ventilation mécanique s'il n'y a pas d'espoir raisonnable de guérison. En effet, si on se réfère au magistère de Pie XII concernant les moyens ordinaires et les moyens extraordinaires (cela a été confirmé par Jean-Paul II qui parle de moyens proportionnés et de moyens disproportionnés) on n’a pas l’obligation morale, pour maintenir quelqu’un en vie (et cela d’autant plus que les espoirs de guérison sont nuls ou quasiment nuls) d’utiliser les moyens extraordinaires.
Pie XII écrit dans son discours du 24 novembre 1957 : « La raison naturelle et la morale chrétienne disent que l'homme a le droit et le devoir en cas de maladie grave de prendre les soins nécessaires […]. Mais il n'oblige généralement qu'à l'emploi de moyens ordinaires (suivant les circonstances de personnes, de lieux, d'époque, de culture), c'est-à-dire des moyens qui n'imposent aucune charge extraordinaire pour soi-même ou pour un autre. Une obligation plus sévère serait trop lourde pour la plupart des hommes et rendrait trop difficile l'acquisition de biens supérieurs plus importants. La vie, la santé, toute l'activité temporelle sont en effet subordonnées à des fins spirituelles. [...]. Il n'y a en ce cas (la non utilisation de moyens extraordinaires) aucune disposition directe de la vie du patient, ni euthanasie, ce qui ne serait jamais licite ; même quand elle entraîne la cessation de la circulation sanguine, l'interruption des tentatives de réanimation n'est jamais qu'indirectement cause de la cessation de la vie, et il faut appliquer dans ce cas le principe du double effet et celui du volontarium in causa ».
Conclusion : l'arrêt de l'alimentation et hydratation de Vincent Lambert était immorale mais pas forcément l'arrêt de ventilation de ce patient de ce patient (il faudrait connaître le dossier en détail). Tout arrêt de soins n'est pas forcément une euthanasie.

     

Soutenir le Forum Catholique dans son entretien, c'est possible. Soit à l'aide d'un virement mensuel soit par le biais d'un soutien ponctuel. Rendez-vous sur la page dédiée en cliquant ici. D'avance, merci !


  Envoyer ce message à un ami


 Comment rédiger ses "directives anticipées" ? par Ecclesiola  (2022-11-24 09:30:59)
      Le maintien d'une alimentation et d'une hydratation par Donapaleu  (2022-11-24 10:51:28)
          Qu'en pensez-vous ? par Candidus  (2022-11-24 11:42:43)
              Je ne suis pas sûr de tout comprendre correctement par Donapaleu  (2022-11-24 15:43:05)
                  Oui par Candidus  (2022-11-24 20:02:28)
                      Je l'ai entendu dire par Donapaleu  (2022-11-24 22:20:28)
          Vincent LAMBERT n'était pas ventilé par Raoul  (2022-11-24 17:56:25)
              Bien d'accord avec vous. par Donapaleu  (2022-11-24 18:39:49)
      Conseil constitutionnel, Décision nº 2022-1022 QPC du 10 novembre 2022 par Adso  (2022-11-25 09:41:54)
          merci de la référence par Glycéra  (2022-11-25 15:02:58)


91 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]