[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

J'espère que l'autisme ne se transmet
par JVJ 2021-11-20 12:23:26
Imprimer Imprimer

pas par le toucher, car je vois quelques signes chez le Très Saint Père d'entendre la voix de certains de ses frères, lui, le serviteur des serviteurs de Dieu.

(pas de leçon sur le méchant qui se moque de l'autisme)

Puisque Meneau a donné le feu vert avec votre courge, je cesse mon mauvais esprit.

Vassilissa : on peut mettre une courgette dans sa cagette.

A la décharge (sic) du pape, je préfèrerais, si j'étais très malade, que le pape me bénisse, plutôt que de recevoir le baiser piquant de paix de la présidente récemment réélue ou l'imposition de La Croix sur ma tête.

Les vrais tradis, j'imagine, vont se mettre sous les sarcophages de tel saint (même sans le corps) pour guérir de leur stérilité et autres maux. Il y a aussi le vinage (on gratte un peu du tombeau et on mélange au vin, puis on boit) et tant d'autres pratiques parfaitement rationnelles en 2021. Or ces pratiques sont bien plus anciennes que celle qui consiste à payer une messe ou donner de l'argent à la quête !
Les MH et les historiens, même catholiques observants, n'aimeront pas que des allumés viennent s'emparer de morceaux de tombeaux ou de saints.

Quand des reliques étaient volées au IXe s. ou au XIIe s. par des moines, c'était le signe que le saint le voulait bien et que la relique avait de la valeur.

Lisez cela en livre de poche, 10 euros et même moins en ligne.
Il y a des choses truculentes par ailleurs. C'est du très sérieux, évidemment.

Je respecte tout cela et j'étudie, je périodise. Mais si je vois une famille laisser son enfant malade dormir au contact du reliquaire de st Benoît, à même le sol et sans couverture, je monte le dire aux moines en leur conseillant un signalement au procureur.

Nous avons tous des reliquaires rescapés de vente, de brocante ou de nos familles. Je suis mal à l'aise avec cela. Leur place serait plutôt dans des églises ou des couvents. Dans des armoires poussiéreuses me direz-vous, c'est vrai.

Mon compatriote claravallien s'est fait inhumer en 1153 avec un reliquaire sur le ventre. Ce n'est pas vraiment recommandé non plus. Hier comme aujourd'hui. C'était même totalement déviant. On n'a jamais vu un roi ou un évêque vouloir reposer à côté de corps saints, à leur contact direct sur la poitrine. Je sais que certains liseurs voudront qu'on dépose sur leur poitrine les actes du concile de Trente et le syllabus. De l'autre côté, on déposera le concile de Vatican II et les pensées de Jackie Sardou, dans un cercueil fratelli tutti recyclable (le problème se pose chez les bobos et les pays très pauvres, alors qu'un linceul ou un simple tissu façon serpillière se pratiquaient au Moyen Âge et avant la Révolution en France sans problème).



  Envoyer ce message à un ami


 François a-t-il fait un miracle? par Jean Kinzler  (2021-11-20 11:41:23)
      [réponse] par Meneau  (2021-11-20 12:04:10)
          C'est pas lui, c'est son courgette !... par Sacerdos simplex  (2021-11-20 12:16:42)
          J'espère que l'autisme ne se transmet par JVJ  (2021-11-20 12:23:26)
              [réponse] par Meneau  (2021-11-20 12:29:33)
                  C'était pour l'assonance et qui sommes-nous par JVJ  (2021-11-20 13:12:18)
                      Des superstitions par Meneau  (2021-11-20 13:18:38)
                          J'admire votre tolérance.... par Pol  (2021-11-20 13:46:15)
                          Pas plus, pas moins qu'ailleurs... par JVJ  (2021-11-20 14:40:07)
          C'est bien par Bertrand  (2021-11-21 12:23:00)
      Il faudra bien trouver un truc ou deux par JFB33  (2021-11-20 23:19:53)


99 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]