[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Un détail me gêne
par Mary-Kate 2021-07-15 18:35:31
Imprimer Imprimer

L'article de la loi dit :


Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment.



C'est peut être idiot, mais je me demande par qui le consentement peut être "retiré à tout moment".

Par la personne concernée ou une autorité médicale et/ou politique ?

Je trouve la tournure de phrase floue, laquelle permet une adaptation à des circonstances exceptionnelle, qui seraient définies par une ordonnance dont le gouvernement est si friand.


  Envoyer ce message à un ami


 Loi Kouchner 2002, liberté garantie de consentement aux soins .... par Glycéra  (2021-07-14 15:30:40)
      A tous les coups Macron n'est même pas au courant par Ptitlu  (2021-07-14 15:37:48)
          Aujourd'hui c'est impossible par Donapaleu  (2021-07-14 16:00:45)
              Son objectif réel était peut-être... par Sacerdos simplex  (2021-07-14 16:27:09)
              Il peut toujours mais sera ridiculisé par Ptitlu  (2021-07-14 18:59:11)
          ce n'est pas légal maintenant, mais par jejomau  (2021-07-14 18:14:39)
      Kouchner non plus. par Yves Daoudal  (2021-07-14 19:10:13)
      Une loi peut modifier ou abroger une loi par Jean-Paul PARFU  (2021-07-15 11:13:43)
          Proposez vous de rendre malade sans le consentement? par Romain  (2021-07-15 22:46:49)
          Certes. Mais la hiérarchie des normes par Ptitlu  (2021-07-15 23:20:53)
      Un détail me gêne par Mary-Kate  (2021-07-15 18:35:31)
          Quand il y a par Adso  (2021-07-15 18:58:27)
          Le consentement est celui de la personne par Meneau  (2021-07-15 18:59:18)


109 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]