Livres en famille, partenaire du Forum catholique
[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Un peu de temps
par Abbé Néri 2020-05-04 08:19:53
Imprimer Imprimer

Dans l'office du troisième dimanche après pâques l’Église nous fait lire un passage de l'évangile de saint Jean, où le disciple bien-aimé nous raconte comment Notre Seigneur prépara les siens aux événements qu'allaient s'accomplir de manière imminente.

Le Seigneur, en leur annonçant son départ, leur promet qu'ils le verront de nouveau ; et s'il leur rappelle si souvent son départ, c'est pour qu'en pensant fréquemment à ce qui va arriver, ils supportent avec plus de patience ce départ, une fois venu.

En voyant comme Il instruit ses disciples nous pouvons découvrir la clé de la patience dans les tribulations de la vie présente.

Le Seigneur présente trois faits propres à les consoler :

Une absence brève, une présence renouvelée et un départ digne d'honneur.

L'absence certes est brève, autrement dit : Bientôt je serai enlevé d'auprès de vous par la mort. Mais vous ne devez pas en être accablés de tristesse, parce que ce temps où vous ne me verrez plus sera court, puisque je me relèverai au troisième jour.

Mais à nouveau je serai présent, pendant un certain temps après ma Résurrection, à savoir quarante jours.

Je pars d'une manière honorable, parce que je vais vers le Père.

Mais comme les disciples ne comprenaient pas à ce moment toute la portée de ses paroles le Seigneur explique ce qu'il a dit pour dissiper le doute : d'abord il montre l'alternance de la joie et de la tristesse.

Leur tristesse intérieure, elle, sera en contraste avec l'allégresse du monde.

On peut le comprendre particulièrement du temps de la Passion du Christ, où le monde, c'est-à-dire les scribes et les pharisiens, se réjouira de la mise à mort du Christ . Mais la tristesse est suivie de l'allégresse, puisque votre tristesse, celle que vous aurez lors de la Passion, se changera en joie, à la Résurrection.

D'une manière générale la tristesse de tous les saints se changera en la joie de la vie et de la gloire futures :

« Bienheureux ceux qui pleurent, parce qu'ils seront consolés ».

Le temps de l 'épreuve est toujours brève comparé à la béatitude éternelle qui nous est promisse.


  Envoyer ce message à un ami


 Un peu de temps par Abbé Néri  (2020-05-04 08:19:53)
      Commentaire très clair par Jean-Paul PARFU  (2020-05-04 09:08:09)
          Les quatre sens de l'Ecriture, mon cher Parfu par baudelairec2000  (2020-05-04 11:48:19)
              La Catena aurea ou le contact avec les Pères de l'Eglise par baudelairec2000  (2020-05-04 14:22:21)
              St Jean l'Apôtre est St Jean l'Evangéliste pour St Thomas d'Aquin par Jean-Paul PARFU  (2020-05-04 15:09:40)


47 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]