[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Comparer simplement
par Abbé Néri 2019-12-13 19:27:23
Imprimer Imprimer

Voici ce qu’on lit dans le site Vatican news ;

« Marie est femme, a rappelé le Pape. Elle se présente comme femme et disciple, Saint Ignace de Loyola aimait l’appeler « Notre-Dame », et les titres que la piété chrétienne lui a attribué au fil des siècles n’enlèvent à ce double marqueur de femme et disciple. Elle ne s’est jamais présentée comme “co-rédemptrice”, mais simplement comme disciple de son Fils, « l’unique Rédempteur».

Il y a là de la part du Pape une opposition entre le statut de disciple et celui de co-rédemptrice. Cependant l’un n’exclut pas l’autre. Et pour reprendre les termes qu’il emploi ; « la piété chrétienne » lui attribue aussi ce titre, dont plusieurs de ces prédécesseurs se font l’écho.

Pie XI, par exemple commence par ratifier explicitement la doctrine de son prédécesseur Benoît XV :

« Celui-là, écrit-il dans sa lettre apostolique « Explorata res » du 2 février 1923, n’encourra pas la mort éternelle, qui jouira surtout à son dernier moment de l’assistance de la Très Sainte Vierge. Cette opinion des docteurs de l’Eglise, confirmée par le sentiment du peuple chrétien et par une longue expérience, s’appuie surtout sur ce fait que la Vierge douloureuse fut associée à Jésus-Christ dans l’œuvre de la Rédemption : Virgo perdolens redemptionis opus cum Jesu Christo participavit. Constituée ainsi mère des hommes, elle couvre de son amoureuse protection les enfants, qui lui ont été confiés pour ainsi dire par testament de la divine charité. »

Et, en une autre occasion il reprend presque à la lettre, sans la moindre réserve, les expressions dont s’était servi saint Pie X dans l’encyclique « Ad diem illum » :

« A nos vœux et à nos efforts, que la très bienveillante Vierge Mère de Dieu daigne sourire, elle qui nous donna Jésus notre Rédempteur, qui l’éleva, qui l’offrit comme victime au pied de la Croix, et qui, par sa mystérieuse union avec le Christ et par une grâce sans égale, fut aussi Réparatrice et porte à juste titre ce nom. » (Acta apost. Sedis tome 20 -1928 – p. 178)


  Envoyer ce message à un ami


 Pape François : Marie « ne s’est jamais présentée comme “corédemptr [...] par Regnum Galliae  (2019-12-13 16:33:54)
      A Lourdes par Donapaleu  (2019-12-13 17:58:30)
          Vous croyez qu’elle lisait par XA  (2019-12-13 18:35:07)
      Si je puis me permettre de transmettre une réponse ... par Ewondo  (2019-12-13 19:12:18)
          "Très officiellement" : hélas, c'est plus compliqué... par Sacerdos simplex  (2019-12-13 19:29:59)
      "Quod inopportunum dixerunt necessarium fecerunt." par Sacerdos simplex  (2019-12-13 19:23:13)
      Comparer simplement par Abbé Néri  (2019-12-13 19:27:23)
          Certes, l'argument est médiocre par Justin Petipeu  (2019-12-13 20:01:03)
              Médiations rédemptrice et corédemptrices d'après le cardinal Journet par Luc de Montalte  (2019-12-13 23:31:36)
                  CQFD : on ne peut mieux que cela justifier le titre par Johanis  (2020-01-07 12:18:14)
                      Pas opportun en ces termes par Meneau  (2020-01-07 17:50:44)
      Ce que le Pape a dit ...et ce qu'ont compris... par Sacerdos simplex  (2019-12-13 20:14:03)
          Cuauhtlatoatzin par Quodvultdeus  (2019-12-13 21:49:41)
              St Juan-Diego, je connais, mais pourquoi diable (hi hi) l'appeler de son nom de  [...] par Sacerdos simplex  (2019-12-13 22:42:30)
                  Pour prouver… par Jeanne Smits  (2019-12-14 06:43:49)
                  Vianney par Thierry  (2019-12-14 08:06:48)
                  Pas nom de famille par Meneau  (2019-12-14 09:20:35)
                  Piste de réflexion... par Fenestri  (2020-01-08 09:22:55)
              Où place-t-on l'accent tonique ? par Ewondo  (2019-12-13 23:20:22)
      Sur ce sujet par Jean-Paul PARFU  (2019-12-13 22:34:30)
      La dispute théologique par Jean-Paul PARFU  (2019-12-13 22:42:47)


52 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]