[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Les papes Pie X, Pie XI et Pie XII ont-ils été assassinés? par Chicoutimi 2019-03-15 08:30:58 Imprimer Imprimer

Nous connaissons tous l'épisode de la tentative d'assassinat de Jean-Paul II perpétrée par Mehmet Ali Ağca le 13 mai 1981. Nous savons également qu'une tentative d'assassinat de Paul VI a été faite par Benjamín Mendoza y Amor Flores le 27 novembre 1970. Quant à Jean-Paul Ier, même si la version officielle évoque une mort naturelle, on peut affirmer qu'une part de mystère entoure toujours cette mort subite et imprévue. Mais qu'en est-il des papes avant Vatican II? N'ont-ils pas été eux aussi la cible des ennemis de l'Église?

Dans son commentaire théologique sur le 3e secret de Fatima, le Cardinal Ratzinger affirmait: ''Dans le chemin de croix de ce siècle, la figure du Pape a un rôle spécial. Dans sa pénible montée sur la montagne, nous pouvons sans aucun doute trouver rassemblés différents Papes qui, depuis Pie X jusqu'au Pape actuel, ont partagé les souffrances de ce siècle et se sont efforcés d'avancer au milieu d'elles sur la voie qui mène à la croix. Dans la vision, le Pape aussi est tué sur la voie des martyrs.''

Et si ''le pape tué'' du 3e secret concernait plusieurs papes du XXe siècle? Après quelques recherches, on s'aperçoit que les soupçons qu'un pape soit mort assassiné ont vu le jour plus d'une fois. Je n'ai pas d'idées arrêtées sur le sujet que je trouve intéressant.

Je ne sais pas jusqu'à quel point on peut se baser sur les références suivantes pour établir la vérité des faits (même les historiens semblent partagés) mais on peut certainement prendre l'information suivante comme démontrant qu'un certain mystère entoure la mort des papes portant le nom de Pie.

1- Saint Pie X

Sur le site Réflexion chrétienne on y lit ce qui suit:


''Pour être complet, il faut savoir que Saint Pie X s'apprêtait à excommunier les princes et les gouvernants Catholiques en cause dans le futur conflit. Son aura et le respect dont il était entouré étaient un obstacle au déclanchement du conflit et ses ennemis le trouvaient extrêmement embarrassant. Un certain nombre de commentateurs dignes de Foi ont évoqué la possibilité que l'on ait empoisonné ce saint Pape à la santé robuste...''



Sur forum anglophone traditionaliste Cath Info, on y lit ceci:


''Le magazine La Critique du Libéralisme a publié un article sur la mort de saint Pie X. L'auteur soutient la thèse selon laquelle saint Pie X aurait été assassiné sur ordre de la maçonnerie. Il affirme que saint Pie X a attrapé un simple rhume, mais que soudainement et inexplicablement, ce rhume allait causer sa mort. Un matin, au réveil, il ne pouvait plus parler, ce qui n'était pas proportionnel à ce rhume; il a essayé d'écrire afin de communiquer quelque chose, mais s'est également trouvé incapable d'écrire. Peu de temps après il est mort.

(…) L'auteur affirme que saint Pie X a été tué sur l'ordre de la maçonnerie allemande et serait donc un martyr. (…) Dans ses mémoires, le cardinal Merry del Val confirme que saint Pie X ne pouvait plus ni parler ni écrire et ajoute: «Personne ne saura jamais ce qui s'est passé cette nuit-là». C'est une phrase mystérieuse.''



2- Pie XI

Dans la biographie de Pie XI sur Wikipédia, on y lit:


''En janvier 1972, le cardinal Eugène Tisserant, que Pie XI avait fait cardinal en 1936, affirma à la presse française que le Saint-Père aurait été assassiné à l'instigation de Mussolini. Le professeur Francesco Petacci, médecin du Vatican, qui était aussi le père de Clara Petacci, la maîtresse du Duce, lui aurait fait une injection mortelle débarrassant le régime d'un souverain pontife encombrant. La presse a réagi diversement devant cette révélation, qualifiée parfois d'intrigue policière rocambolesque.''



Le New York Times relate dans son édition du 12 juin 1972 ce qui suit:


''Le mois dernier, le magazine Paris Match a publié un article censé se fonder sur les notes du cardinal Tisserant, affirmant que le Pape Pie XI avait été empoisonné par un médecin du Vatican sur ordre de Mussolini.

Le Pape Pie XI est décédé le 10 février 1939, la veille de son discours devant une assemblée de tous les évêques italiens. Le magazine Paris Match rapportait que Mussolini avait eu des informations selon lesquelles le pape avait l'intention de critiquer le régime fasciste dans son discours et avait organisé son assassinat au moyen d'une injection administrée par le Dr Francesco Saverio Petacci, membre des services médicaux du Vatican et père de la maîtresse du dictateur, Clara Petacci. Le Dr. Petacci est décédé en 1970. Le Vatican a officiellement démenti le reportage de Paris Match, le qualifiant de fantastique.''



3- Pie XII

Sur le site Cesnur, un intéressant article sur la mort des papes décrit la manière dont le corps de Pie XII s'est décomposé d'une manière anormale (traduction de l'italien avec Google). Le texte ne dit pas que Pie XII a été empoisonné, mais la description des phénomènes cadavériques qui se sont produits permet de le penser:


''Le pape Pie XII (décédé) dans la salle des Suisses à Castel Gandolfo vient d'être recouvert d'un vêtement pontifical solennel. Son visage, bien que tout à coup marqué de milliers de rides, est toujours composé et conserve la solennité sereine de tous les temps. Cela ne durera que quelques minutes: il vient d'être "embaumé" avec une méthode - une "invention" (encore une autre) - issue du charlatan et incompétent habituel Galeazzi Lisi qui, a-t-il affirmé, avait reçu l'autorisation du pape lorsque il était vivant pour expérimenter l'invention conservatrice sur son cadavre. Résultat: en quelques minutes, nous avons assisté à la décomposition la plus rapide et la plus répugnante, en directe, dont se souvient l’histoire de la médecine légale.

(…) Une succession furieuse de phénomènes cadavériques a commencé: il s’agit d’une décomposition en direct sous les yeux horrifiés des spectateurs, à la suite de cet "embaumement" aberrant, breveté et pratiqué par Galeazzi Lisi. Sur cette photo, le cadavre du pape s'est gonflé dans la région du ventre suite aux gaz putréfiants qui se sont créés immédiatement; il est surtout devenu gris sur le visage pour la même raison, et des orifices, en particulier de la bouche, déversent des eaux usées sombres qui coulent le long du visage et se déposent dans les orbites. Sur le visage des nobles gardes, on peut voir l'énorme effort fait pour résister à l'odeur nauséabonde émanant du cadavre du pape: l'alternance des tours de garde sera de plus en plus fréquente pour éviter une exposition excessive aux gaz méphitiques, parce que beaucoup de nobles gardes sont régulièrement épuisés par cette odeur de mort. Mais le pire est à venir.

(…) Beaucoup pensaient que cette photo faisait référence à la mort du corpulent Jean XXIII. En réalité, il s'agit du Pape Pie XII dont le corps a gonflé à un point incroyable, affligé de phénomènes cadavériques, dont le "gigantisme cadavérique". Lors du transport de Castel Gandolfo, aux portes de Rome, une explosion grave et sinistre s'est produite autour du cercueil du pape: le cadavre embaumé maladroitement avait littéralement explosé. Une fois arrivé au Latran, il fallait procéder de toute urgence pour réparer le corps dévasté du pape (…). Cependant, beaucoup se souviennent que, le long de la nef de la basilique, (…) de l’aspect monstrueux du pape: devenant noirâtre, le nez tombait (…).

Un groupe de médecins légistes et d’embaumeurs s’est donc arrangé pour procéder, dans la mesure du possible, à un nouvel embaumement du corps, ce qui n’était qu’une tentative de limiter les dommages désormais irréversibles. Comme on peut le voir sur la photo, un masque en cire ou en latex devait être appliqué sur le visage autrefois hiératique de Pie XII, afin de dissimuler son apparence désormais répugnante.''



Bref, je ne sais pas ce que vous en pensez. Mais je suis intéressé à entendre les ''pour'' et les ''contre'' concernant la possibilité que les papes Pie X, Pie XI et Pie XII aient été assassinés.

  Envoyer ce message à un ami


Ce message est vraiment digne d'intérêt ? Valorisez-le en lui attribuant une note de 1 à 5

Note : en attente de 15 votes


La discussion

images/icones/mitre4.png Les papes Pie X, Pie XI et Pie XII ont-ils été assassinés? par Chicoutimi (2019-03-15 08:30:58)
     images/icones/1e.gif Bien sûr, comme Pie I, II, III, IV, V, VI, VII, VIII, IX par Gaspard (2019-03-15 10:11:15)
         images/icones/1a.gif En fait, ils sont tous dans les caves du Vatican par Aliocha (2019-03-15 11:01:04)
             images/icones/mitre4.png Le rire pourrait s arreter... par Germanicus (2019-03-15 16:06:27)
     images/icones/4c.gif D'emblée, non. par Pétrarque (2019-03-15 16:38:56)



42 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS