[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

un autre article du même site explique par Luc Perrin 2018-10-10 19:14:30 Imprimer Imprimer

le caractère privé et verbal des mesures de restriction visant McCarrick à la fin du pontificat de Benoît XVI par le droit canonique simplement.

Les canons 1339 et 1340, spécialement l'alinéa 2, empêchent une sanction publique quand il n'y a pas eu procès.

Le Code de 1983 prescrit au canon 1340 :

§1. La pénitence qui peut être imposée au for externe consiste dans l’accomplissement d’une oeuvre de religion, de piété ou de charité.

§2. Pour une transgression occulte, une pénitence publique ne sera jamais imposée.

§3. L’Ordinaire peut à son jugement ajouter des pénitences au remède pénal de la monition ou de la réprimande.

Toutefois la transgression était-elle "occulte" puisqu'il y a eu DEUX accords privés dans le diocèse de Metuchen avec paiement pour que les plaignants renoncent à poursuivre devant les tribunaux civils ?

  Envoyer ce message à un ami


Ce message est vraiment digne d'intérêt ? Valorisez-le en lui attribuant une note de 1 à 5

Note : en attente de 20 votes


La discussion

images/icones/union-jack.png Ann, How Can You Still Be Catholic? par Jean Kinzler (2018-10-10 18:07:59)
     images/icones/bravo.gif un autre article du même site explique par Luc Perrin (2018-10-10 19:14:30)



43 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS