[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

selon le New York Times, une importante révolution liturgique par Luc Perrin 2017-09-10 23:50:30 Imprimer Imprimer

Selon le journaliste américain Jason Horowitz - article du 9/09/2017 - qui s'appuie sur des commentateurs ultra-libéraux (Commonweal en gros comme Wir Sind Kirche et La Jupe), le pape François aurait mis à bas tout l'édifice bâti par Jean-Paul II et Benoît XVI concernant les traductions liturgiques et transférant tout le pouvoir aux conférences épiscopales.

La traduction donnée dans ce fil ne vas pas dans ce sens apparemment mais il faudrait avoir le texte du motu proprio Magnum principium pour en savoir plus.

Voici le commentaire du NYT :
"By amending the Code of Canon Law, Francis appears to have sided with the liberals in the debate and shifted the ownership of translations to the local bishops."

En modifiant le Code de droit canonique, François semble avoir pris le parti des libéraux dans le débat et transféré la propriété [littéralement, est-ce responsabilité plutôt ?] des traductions aux évêques résidentiels.

Si le journaliste a raison, on peut effectivement dire que très vite le chaos liturgique va s'installer dans la Forme vulgaire, plus encore que ce qu'il est déjà.

On se souviendra que les opposants n°1 à Liturgiam authenticam (2001) étaient et sont toujours ... les évêques allemands, évêques qui jouent un rôle essentiel dans la Curie du pape argentin comme "brain trust" si l'on peut dire. La Conférence épiscopale allemande avait opposé un "nein" catégorique à toute application du texte romain, fortement appuyé comme on sait par l'alors cardinal Ratzinger.

Si on peut percevoir une logique dans la politique liturgique du présent Pontife romain, elle semble être :

- laisser la bride sur la mitre aux évêques pour la Forme banale, advienne que pourra façon années 1970, la décennie de référence du Saint-Père

- accepter un îlot délimité pour les "ringards" de la Forme extraordinaire en gardant S.P. et en continuant le dialogue avec la FSSPX

- étouffer autant que possible ceux qui voulaient une Forme ordinaire "à l'ancienne" ou un biformalisme façon Franciscains de l'Immaculée et tous les "ratzinguériens liturgiques".

Si cela se confirme, doit-on en être surpris ? Non c'est ce qui est massivement enseigné en matière liturgique dans les institutions de formation. Le pape reflète cela en liturgie et dans les autres domaines.

Jean-Paul II et plus encore Benoît XVI ont négligé paradoxalement une vraie réforme, réellement appliquée, de ces institutions oubliant que pour le poisson, la tête est très importante. Ils se sont aussi trop vite bercés de l'illusion qu'un texte romain est une baguette magique et que le corps ecclésial d'un coup se conforme aux orientations. Il n'en a jamais été ainsi dans l'histoire de l'Église mais c'est une discipline que ni l'un ni l'autre ne prisait.

  Envoyer ce message à un ami



La discussion

images/icones/iphone.jpg Nouveau Motu proprio sur les traductions liturgiques par Athanase (2017-09-09 12:48:01)
     images/icones/iphone.jpg Le nouveau canon 838 par Athanase (2017-09-09 13:07:16)
         images/icones/neutre.gif Ma modeste contribution par De Payns (2017-09-09 15:04:48)
     images/icones/1y.gif Synodal ? par Aigle (2017-09-09 16:03:32)
     images/icones/neutre.gif L'origine par Quaerere Deum (2017-09-09 16:11:07)
     images/icones/ancre2.gif Rupture par Paterculus (2017-09-09 18:31:51)
         images/icones/neutre.gif Je n'y vois pas par Quaerere Deum (2017-09-09 18:56:51)
             images/icones/union-jack.png selon le New York Times, une importante révolution liturgique par Luc Perrin (2017-09-10 23:50:30)



74 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS