[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

190 paroles courtes de Sainte Mère Teresa
par zejack 2016-09-05 08:56:38
Imprimer Imprimer

http://www.evangelium-vitae.org/documents/185/guetteurs-veilleurs/vie-spirituelle/190-paroles-courtes-de-la-bienheureuse-mere-teresa.htm


Paroles de Mère Teresa

Ces paroles de Mère Teresa ont été rassemblées et distribuées aux jeunes lors de la Jesus'Town du samedi saint 2004.

__________________________________________________

Il y a toujours, puisque que je le dis, puisque je l'affirme, au bout du chagrin, une fenêtre ouverte.

Dieu seul peut donner la foi mais tu peux donner ton témoignage.

Dieu seul peut donner l'espérance mais tu peux prendre confiance à tes frères.

Dieu donne la paix mais tu peux semer l'union.

Nous ne sommes tous que ses instruments. Nous faisons notre petit peu, et nous passons.

C'est lui qui nous as choisi(e)s le premier, et non pas nous qui l'avons choisi d'abord.

Nous devons tous donner.

Il faut s'accrocher à Jésus, se rassembler autour de Lui pour Le saisir et ne plus Le laisser s'échapper, pour rien au monde.

Il faut tomber amoureux de Jésus.

Nous cherchons à aimer la présence de Jésus sous les espèces du pain et du vin.

Nous devons imiter sans peur ce qu'il a fait, c'est-à-dire nous exposer aux dangers et, avec Lui et pour Lui, accepter la mort.

Que Jésus vous garde dans son coeur, car c'est le seul endroit où nous puissions être ensemble.

Marie, à Cana, n'a pas fait autre chose que de veiller aux nécessités des autres et de les faire connaître à Jésus.

Va et sers sans tarder, comme Marie.

Tu as été envoyé(e), ce n'est pas toi qui as déterminé la direction de ta mission. Tu as été envoyée comme Jésus, qui nous a été envoyé à nous.

Sois pour ta communauté une raison de se réjouir.

Va auprès des pauvres avec zèle et amour.

Il S'est fait pain de vie afin de rassasier notre faim d'amour.

Pour pouvoir aimer, il faut que nous ayons la foi, la foi active, c'est l'amour, l'amour actif, c'est le service.

Ce n'est pas de sympathie ou de pitié qu'ont besoin les pauvres, mais d'amour. Et de compassion.

Ayez un sourire pour votre prochain, donnez-lui du temps.

Comment pouvons-nous aimer les pauvres si nous n'aimons pas d'abord nos propres enfants ? L'amour commence chez soi.

Quoi que tu fasses, quand j'avais faim tu m'as donné à manger, quand j'avais soif tu m'as donné à boire.

Quand j'étais fatigué, tu m'as aidé à trouver du repos, quand j'avais peur tu m'as ôté toute mon angoisse.

Quand j'étais petit tu m'as appris à lire, quand j'étais seul tu m'as donné de l'amour.

Quand j'étais en prison tu es venu dans ma cellule, quand j'étais à l'hôpital tu m'as soigné.

Quand j'étais dans un pays étranger tu m'as accueilli, quand j'étais au chômage tu m'as cherché du travail.

Quand j'étais vieux tu m'as offert ton sourire, quand j'étais sans repos tu m'as patiemment écouté.

Quand j'étais blessé dans la bataille tu as pansé mes plaies, quand j'aspirais à la bonté tu m'as tenu la main.

Quand on se moquait de moi tu étais à mes côtés, quand j'étais heureux tu as partagé ma joie.

Quand j'étais sans abri tu m'as ouvert ta porte, quand j'étais nu tu as donné ton vêtement.

Nous allons essayer de parler davantage à Dieu et avec Dieu et moins aux hommes et avec les hommes.

Allons proclamer la paix comme le Christ l'a fait.

Que personne ne vienne à vous sans repartir meilleur et plus joyeux.

Il y a des maladies qui ne guérissent pas avec de l'argent, mais avec de l'amour.

Les pauvres veulent être traités en fils de Dieu et non en esclaves.

Nous devons aimer les pauvres parce que Jésus se cache sous l'apparence des pauvres.

Notre mission est une mission d'amour et de bonté.

Notre devoir consiste à mettre pauvres et riches en présence les uns les autres, à être leur point de rencontre en quelque sorte.

Ne laissez rien vous troubler au point de vous faire oublier la joie du Christ ressuscité.

N'ayez pas peur d'aimer jusqu'à la souffrance.

Ne donnez pas seulement vos soins, mais aussi votre coeur.

Pour qu'il soit authentique, l'amour doit coûter. Il en a coûté à Jésus de nous aimer.

Nous autres, nous avons besoin ni bombes ni d'armes, car notre seule arme, c'est l'amour.

Si véritablement nous désirons aimer, nous savons bien que nous devons apprendre à pardonner.

Plus nous recevons dans le silence de la prière, plus nous donnerons dans la vie active.

Soyez l'expression vivante de la bonté de Dieu.

Des mots aimables peuvent être courts et faciles à dire, Mais leur écho est vraiment sans fin.

Ne cherchez donc pas Jésus en dehors de vous, mais avant tout en vous-même, dans la Sainte communion.

Nous ne saurons jamais tout le bien qu'un simple sourire peut être capable de faire.

La perte d'une certaine pudeur comme la perte de la pureté sont les causes profondes de la décadence du monde.

Ne laissez personne venir à vous et repartir sans être plus heureux.

Le manque d'amour est la plus grande pauvreté.

Si tu juges les gens tu n'as pas le temps de les aimer.

Ce qui compte ce n'est pas ce que l'on donne, mais l'amour avec lequel on donne.

La plus grande souffrance est de se sentir seul, sans amour, abandonné de tous.

La solitude et le sentiment de n'être pas désiré sont les plus grandes pauvretés.

Que pouvez-vous faire pour promouvoir la paix dans le monde ? Rentrez chez vous et aimer votre famille !

La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter.

Donne tes mains pour servir et ton coeur pour aimer.

Ce dont nous avons besoin est d'aimer sans nous épuiser.

Si vous ne pouvez pas nourrir cent personnes, nourrissez-en au moins une.

Insistons sur le développement de l'amour, la gentillesse, la compréhension, La paix. Le reste nous sera offert.

La joie est prière, la joie est force, la joie est amour.

Dieu aime celui qui donne avec joie.

La meilleure manière de montrer notre gratitude envers Dieu et envers les gens, c'est d'accepter tout avec joie.

Ne laissez jamais le chagrin vous noyer Au point d'en oublier la joie du Christ Ressuscité.

Être heureux avec Jésus maintenant cela veut dire : Aimer comme Jésus aime.

Être heureux avec Jésus maintenant cela veut dire : Aider comme Jésus aide.

Être heureux avec Jésus maintenant cela veut dire : Donner comme Jésus donne.

Être heureux avec Jésus maintenant cela veut dire : Servir comme Jésus sert.

Être heureux avec Jésus maintenant cela veut dire : Être avec lui vingt-quatre heures par jour.

Un coeur joyeux est le résultat normal d'un coeur brûlant d'amour.

La joie : c'est le don de l'Esprit, une participation à la joie de Jésus vivant dans l'âme.

Si tu crois que ce qui rassemble les hommes est plus important que ce qui divise, ALORS LA PAIX VIENDRA.

Si tu crois qu'être différents est une richesse et non un danger, ALORS LA PAIX VIENDRA.

Si, pour toi, l'étranger est un frère qui t'est proposé, ALORS LA PAIX VIENDRA.

Si tu peux te réjouir de la joie de ton voisin, ALORS LA PAIX VIENDRA.

Si l'injustice qui frappe les autres te révolte autant que celle que tu subis, ALORS LA PAIX VIENDRA.

Si tu estimes que c'est à toi de faire le premier pas, ALORS LA PAIX VIENDRA.

Si tu partages son pain et que tu sais joindre un morceau de ton coeur, ALORS LA PAIX VIENDRA.

Si tu sais accepter qu'un autre te rende service, ALORS LA PAIX VIENDRA.

Si la colère est pour toi une faiblesse et non une preuve de force, ALORS LA PAIX VIENDRA.

Si tu refuses de battre la coulpe sur la poitrine des autres, ALORS LA PAIX VIENDRA.

Si tu crois qu'un pardon va plus loin qu'une vengeance, ALORS LA PAIX VIENDRA.

Si tu préfères être lésé que de faire du tort à quelqu'un, ALORS LA PAIX VIENDRA.

Si tu refuses qu'après toi ce soit le déluge, ALORS LA PAIX VIENDRA.

Si tu te ranges du côté du pauvre et de l'opprimé sans te prendre pour un héros, ALORS LA PAIX VIENDRA.

Si tu crois que l'amour est la seule force de dissuasion, ALORS LA PAIX VIENDRA.

Si tu crois que la paix est possible, ALORS LA PAIX VIENDRA.

Dieu seul peut donner la paix, mais tu peux semer l'union.

Ma vie est dédiée au Christ. C'est par lui que je respire et que je vois.

Sers Jésus sous l'apparence du pauvre.

Aujourd'hui c'est à la mode de parler des pauvres. Connaître, aimer et servir les pauvres sont des choses bien différentes.

Commence en transformant tout ce que tu fais en quelque chose de beau pour Dieu.

Nous avons besoin de prier ! Sans la force de la prière, notre vie est insupportable.

Prier, c'est voir le monde avec les yeux de Dieu.

Chez nous, il y a toujours un lit prêt pour un enfant de plus.

Dieu est l'ami du silence. Le silence nous donne une vision nouvelle de chaque chose.

Prier, c'est se retrouver soi-même en écoutant Dieu qui parle.

N'oublions pas que l'amour commence dans la famille.

La providence nous vient toujours en aide.

Nous sommes de petits instruments ; mais entre les mains De Dieu, tant de petits instruments peuvent accomplir des miracles !

Parlons peu. Prenons le balai et commençons à nettoyer la maison du pauvre.

Je suis le crayon de Dieu. Un petit bout de crayon avec lequel il écrit ce qu'il veut.

Nous sommes tous le Corps du Christ. Nous sommes tous le Christ sous l'apparence d'êtres humains qui ont besoin d'aide.

Les pauvres sont le Corps du Christ qui souffre : ils sont le Christ.

Sans Dieu, nous sommes des être humains qui ne peuvent donner que de la douleur et de la souffrance.

Mettons nos mains, nos yeux, notre coeur à la disposition du Christ, pour qu'il puisse agir à travers nous.

Quelque soit notre croyance, nous devons apprendre à pardonner, Si nous voulons aimer véritablement !

Donne-moi ô Dieu, le don le plus béni que je connaisse celui d'avoir le coeur rempli de l'amour de Dieu.

Seigneur, donne-moi cette clairvoyance, et mon travail ne sera jamais lassant.

Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne : De parler le moins possible de soi-même.

Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne : S'occuper de son propre travail.

Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne : Éviter la curiosité.

Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne : Ne pas se mêler des affaires des autres.

Conseil de mère Teresa pour notre vie chrétienne : Accueillir la contradiction avec humour.

Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne : Ne pas s'arrêter aux défauts des autres.

Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne : Céder face à la volonté des autres.

Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne : Accepter injures et insultes.

Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne : Accepter de se voir mis dans l'ombre, oublié, ou méprisé.

Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne : Rester poli et délicat même si quelqu'un nous provoque.

Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne : Ne pas chercher à être admiré ou aimé.

Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne : Ne pas se retrancher derrière sa propre dignité.

Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne : Ne pas essayer d'avoir le dernier mot dans une discussion, même si on a raison.

Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne : Choisir toujours le plus difficile.

Ce n'est pas la grandeur des choses que vous faites qui importe, mais la qualité d'amour que vous mettez.

La prière engendre la foi, la foi engendre l'amour, et l'amour engendre le service des pauvres.

Le silence nous apprendra beaucoup. Il nous enseignera à parler au Christ, et à parler avec joie à nos frères et soeurs.

Nous pouvons et devons faire de notre travail une prière. Jamais nous ne pourrons remplacer l'oraison par le travail.

Le silence est quelque chose de merveilleux. Il est la défense de notre vie intérieure.

Ceux qui ont le don de joie atteignent les sommets de la perfection.

Si nous prions, nous croyons ; si nous croyons, nous aimons ; si nous aimons, nous servons.

Le silence aide à mieux prier. Le silence nous donne la possibilité de prier davantage.

Souvent, il suffit d'une parole, d'un regard, d'un geste pour que le bonheur comble le coeur de celui que nous aimons.

L'amour commence par le foyer. Si la famille vit dans l'amour, ses membres répandent l'amour autour d'eux.

Si vous êtes humbles, mes filles, je n'aurai pas la moindre crainte pour vous.

Un coeur joyeux sait très bien se protéger de la malpropreté que le diable tente de semer en nos coeurs.

La vie est un don que Dieu nous a fait. Cette vie est présente même dans un être qui n'est pas encore né.

N'oublions pas que c'est dans le silence du coeur que Dieu parle, et nous, nous parlons de l'abondance de nos coeurs.

Avec Dieu, il n'y a pas de "mais" qui vaille.

Si nous étions capables de voir le Christ dans notre prochain, croyez-vous qu'il y aurait besoin d'armes et de généraux ?

Avoir confiance en Dieu signifie avoir confiance en sa toute-puissance, en sa sagesse et en son amour infinis.

Le témoignage de notre vie est, pour les pécheurs, l'invitation la plus convaincante à se convertir.

On a besoin de silence, pour être seul avec Dieu, pour lui parler, pour l'écouter, pour garder Sa Parole profondément dans notre coeur.

Prends le temps d'être seul avec Jésus, et Jésus deviendra de plus en plus Tout dans ta vie.

Crois que Jésus, et Jésus Seul, EST VIE.

Jésus dans mon coeur, je crois en la Tendresse de Ton Amour pour moi. Je T'aime.

Contempler c'est simplement réaliser la Présence constante de Dieu et la Tendresse de son Amour pour nous.

Le silence est la racine de notre union avec Dieu et avec les autres.

Dans le silence du coeur Dieu parle.

Ce qui est important, c'est l'intensité d'amour que vous mettez dans le plus petit geste.

Chaque personne est pour moi le Christ, et comme Jésus est unique, cette personne est alors pour moi unique au monde.

Tout geste d'amour, si petit qu'il soit, à l'égard du pauvre et de l'indésirable, est important pour Jésus.

La foi en actes est l'amour, et l'amour en actes est service.

S'il est une chose que nous pouvons apprendre de la Vierge Marie, c'est bien sa tendresse.

Bien des gens acceptent de faire de grandes choses. Peu se contentent de faire de petites choses au quotidien.

On ne peut pas faire de grandes choses - rien que des petites avec un immense amour.

Pour ce qui est de l'argent, il viendra bien : si nous cherchons d'abord le royaume de Dieu, le reste sera donné par surcroît.

Afin qu'une lampe continue de brûler, il faut y ajouter de l'huile.

C'est en revêtant le Christ que l'on peut le plus apporter de charité aux autres.


  Envoyer ce message à un ami


 05/09 St Laurent Justinien, évêque et confesseur par ami de la Miséricorde  (2016-09-05 01:33:39)
      5 septembre Sainte Mère Teresa de Calcutta par ami de la Miséricorde  (2016-09-05 01:38:53)
          Méditation avec le Combat Spirituel de Laurent Scupoli par ami de la Miséricorde  (2016-09-05 01:43:20)
          190 paroles courtes de Sainte Mère Teresa par zejack  (2016-09-05 08:56:38)


85 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]