[ Me connecter ]
Contacts | Inscription | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Non : "Indignez-vous", mais : "Résistons-leur". par Scrutator Sapientiæ 2013-04-26 22:40:34 Imprimer Imprimer

Bonsoir et merci, Feiz ha Breizh.

1. Bravo et merci à Mgr RAFFIN.

Je suggère que nous lui écrivions pour le remercier, le féliciter, et l'encourager.

2. Il me semble que le maître-mot qui découle de son message n'est pas : "Indignez-vous", mais est "Résistons-leur", ce qui me paraît beaucoup plus courageux et beaucoup plus exigeant.

3. En l'occurrence, il me semble

- qu'il ne s'agit pas de résister, d'une manière agressive, à des personnes,

mais

- qu'il s'agit de résister, d'une manière pacifique, et non pleutraliste, à des "principes" : libertarisme, égalitarisme, fraternitarisme.

4. Ces "principes" déboucheront logiquement

- sur des pratiques de marchandisation des êtres humains et de paganisation de l'agir humain,

- sur une discrimination axiologique qui qui se concrétisera par la persécution des "réfractaires", des "rétrogrades".

5. Il y a, aujourd'hui,

- une "noblesse" : c'est l'oligarchie ploutocratique qui ne fait pas semblant de nous gouverner ;

- un "clergé" : c'est la classe médiatique, audio-visuelle, journalistique, qui fait semblant de nous éclairer.

Et il y a un tiers état, le peuple, dont les catholiques font partie.

6. Il y a par ailleurs, dans ce qui est en cause, entre autres dimensions,

- un enjeu opérationnel, juridico-politique : la loi en elle-même,

- un enjeu manipulatoire, médiatico-politique : une entreprise, un exercice, de DIVERSION "SOCIETALE", qui a fort bien fonctionné.

7. Ainsi, pendant au moins six mois, de début novembre 2012 à fin avril 2013, l'attention de beaucoup aura été attirée en direction de cette problématique là, ce qui ne signifie évidemment pas qu'il ne fallait pas s'y intéresser ni se mobiliser.

8. Mais savez-vous combien de centaines de milliers de chômeurs ont été radiés de Pôle Emploi, pendant ces mêmes six mois ? Me croiriez-vous, si je vous disais, en paraphrasant Frédéric BASTIAT, qu'il y a "ce que l'on voit et ce que l'on ne voit pas" ou plutôt qu'il y a "ce dont on parle et ce dont on ne parle pas" ?

A bientôt.

Scrutator.

  Envoyer ce message à un ami


Ce message est vraiment digne d'intérêt ? Valorisez-le en lui attribuant une note de 1 à 5

Note : en attente de 15 votes


La discussion

images/icones/abbe1.gif Communiqué de Mgr Raffin par Feiz ha Breizh (2013-04-26 12:01:32)
     images/icones/sacrecoeur.gif Merci Monseigneur ! par NéoAthanase (2013-04-26 12:14:54)
     images/icones/bravo.gif C'est là qu'on aimerait par Rémi (2013-04-26 12:17:17)
         images/icones/hein.gif Source par Diafoirus (2013-04-26 12:59:07)
             images/icones/bulle.gif La source est bien réelle par XA (2013-04-26 13:20:28)
     images/icones/fleche3.gif pour résumer Mgr Raffin par jejomau (2013-04-26 13:52:02)
         images/icones/5b.gif Un "tea party" français ? par Adso (2013-04-26 15:26:50)
             images/icones/2e.gif different par Mauwgan (2013-04-26 15:54:57)
     images/icones/1i.gif Ben ça alors ! par Justin Petipeu (2013-04-26 16:47:41)
     images/icones/fleche2.gif Non : "Indignez-vous", mais : "Résistons-leur". par Scrutator Sapientiæ (2013-04-26 22:40:34)
         images/icones/sacrecoeur.gif La "diversion sociétale" par Feiz ha Breizh (2013-04-26 23:23:33)



26 liseurs actuellement sur le forum
M'abonner au flux RSS