[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Il n'est pas "très" conservateur, voyons...
par Tardivel 2012-03-28 05:05:50
Imprimer Imprimer

... il n'est "que" consciencieusement orthodoxe, et ne me paraît pas spécialement rigide, jugez plutôt:

Mgr Lépine se dit à l'écoute des gens, pour la laïcité ouverte. Il souligne aussi que chacun est libre d'accepter le Christ. Il a toutefois tenu à préciser sa pensée sur le divorce et la communion.

«Si les personnes divorcées sans être engagées dans une autre relation sont prêtes à communier parce qu'elles sont dans la fidélité si on veut à leur mariage, si elles ont repris une autre relation, ça peut être compréhensible.»

«L'idée, ce n'est pas de ne pas pouvoir communier, ajoute Mgr Lépine, c'est de dire à quelqu'un à ce moment-ci, je t'invite à prier, mais je ne crois pas que tu sois encore prête à communier.»

ici

«L'Église ne rentre pas dans le débat sur les causes de l'orientation sexuelle, a dit Mgr Lépine. Elle peut accompagner les homosexuels et le premier but est de les accompagner là où ils sont. On ne veut pas forcer qui que ce soit. Ce qui m'a intéressé, c'est que des gens ayant un style de vie homosexuel et en ont souffert on trouvé une force de vie en Jésus-Christ.»

et là

Le cardinal Ouellet, en comparaison, donnait toujours une réponse tirée du livre, recevait ensuite une volée de bois vert, et finissait avec une parole plus pastorale (qui avait moins d'écho). Il n'y a pas à mes yeux de différence fondamentale entre les deux hommes, si ce n'est peut-être que Mgr Ouellet avait une propension à tomber dans les pièges que lui tendaient les médias. Son successeur à Québec, Mgr Lacroix, a plus de talent pour passer ses messages. Mgr Lépine, à Montréal, semble prudent. Après tout, c'est un novice : il n'était même pas encore évêque il y a sept mois. Montréal, c'est quand même 2 millions d'habitants.

À la Communauté latine Saint-Paul (quasi-paroisse traditionnelle reconnue par le diocèse), le curé (un diocésain lui aussi) me disait que cette nomination est la meilleure que nous pouvions espérer, mais que Mgr Lépine doit faire attention parce que ses prêches passés en faveur de la "théologie du corps" de Jean-Paul II (cela fait-il de lui quelqu'un de "très conservateur"?) l'ont rendu antipathique à beaucoup d'autres prêtres qui ne pensent rien de bon de cette valorisation de la chasteté et des méthodes naturelles de régulation des naissances. Il ne faut pas oublier que sa promotion spectaculaire est en fait un désaveu clair pour des évêques expérimentés qui auraient pu prétendre au siège épiscopal de la métropole du Québec. Un exemple : Mgr Pierre Morissette, évêque de Saint-Jérôme, ancien président de l'Assemblée des évêques du Québec, puis de la Conférence épiscopale canadienne, qui a fait ses classes comme auxiliaire et comme évêque dans un autre diocèse pendant plusieurs années (et qui à 66 ans n'aurait pas été trop vieux pour une autre affectation). Mais je suis très content qu'il n'ait pas été choisi. Au fond, Mgr Lépine passe pour "très conservateur" parce qu'il ne se contente pas de laisser croire qu'il croit ce que croit l'Église, il le dit. C'est original, pour un évêque québécois. Tout est relatif au contexte...


  Envoyer ce message à un ami


 A propos de la nomination d'un très conservateur archevêque de Montreal par CMdelaRocca  (2012-03-27 09:54:39)
      Question par remi dec  (2012-03-27 16:15:37)
          De loin par MG  (2012-03-27 16:46:50)
              Le cardinal Ouellet par remi dec  (2012-03-27 17:03:07)
          On trouve la réponse par CMdelaRocca  (2012-03-27 17:44:35)
              J'espère que les vrais catholiques par remi dec  (2012-03-27 23:22:31)
      et du point de vue par Vassilissa  (2012-03-27 20:54:28)
      Il n'est pas "très" conservateur, voyons... par Tardivel  (2012-03-28 05:05:50)
          Tout est relatif au contexte... par CMdelaRocca  (2012-03-28 08:39:53)


161 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]