Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Méditation avec Le Traité de l'Amour de Dieu de St François de Sales
par ami de la Miséricorde 2024-05-11 08:07:57
Imprimer Imprimer



CHAPITRE XIV

Du sentiment de l'amour divin qui se reçoit par la foi.


Mon Dieu! Théotime, pourrais-je bien dire ceci? La foi est la grande amie de notre esprit, et peut bien parler aux sciences humaines qui se vantent dêtre plus évidentes et claires quelle, comme l'épouse sacrée parlait aux autres bergères : Je suis brune, mais belle.

O discours humains ! ô sciences acquises ! Je suis brune, car je suis entre les obscurités des simples révélations qui sont sans aucune évidence apparente, et me font paraître noire, me rendant presque méconnaissable.

Mais je suis pourtant belle en moi-même à cause de mon infinie certitude; et si les yeux des mortels me pouvaient voir telle que je suis par nature, ils me trouveraient toute belle.

Mais ne faut-il pas qu'en effet je sois infiniment aimable, puisque les sombres ténèbres et les épais brouillards, entre lesquels je suis, non pas vue, mais seulement entrevue, ne me peuvent empêcher d'être si agréable, que l'esprit me chérissant surtout, fendant la presse de toutes autres connaissances, il me fait faire place et me reçoit comme sa reine sur le trône le plus élevé de son palais, d'où je donne la loi à toute science, et assujettis tout discours et tout sentiment humain?

Oui vraiment, Théotime, tout ainsi que les chefs de l'armée d'Israël, se dépouillant de leurs vêtements, les mirent ensemble, et en firent comme un trône royal, sur lequel ils assirent Jéhu, criant: Jéhu est roi de même à l'arrivée de la foi, l'esprit se dépouille de tout discours et arguments, et les soumettant à la foi, il l'a fait asseoir sur iceux, la reconnaissant comme reine, et crie avec une grande joie :

Vive la foi ! Les discours et arguments pieux, les miracles et autres avantages de la religion chrétienne la rendent certes extrêmement croyable et connaissable.

Mais la seule foi la rend crue et reconnue, faisant aimer la beauté de sa vérité, et croire la vérité de sa beauté, par la suavité qu'elle répand en la volonté, et la certitude qu'elle donne à l'entendement.

Les Juifs virent les miracles, et ouïrent les merveilles de notre Seigneur.

Mais étant indisposés à recevoir la foi, c'est-à-dire leur volonté nétant pas susceptible de la douceur et suavité de la foi, à cause de l'aigreur et malice dont ils étaient remplis, ils demeurèrent en leur infidélité, ils voyaient la force de l'argument, mais ils ne savouraient pas la suavité de la conclusion.

Et pour cela ils n'acquiesçaient pas à la vérité, et néanmoins l'acte de la foi consiste en cet acquiescement de notre esprit, lequel ayant reçu l'agréable lumière de la vérité, il y adhère par manière d'une douce, mais puissante et solide assurance et certitude qu'il prend eh lautorité de la révélation qui lui en est faite.

Source : Livres-mystiques.com

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

     

Soutenir le Forum Catholique dans son entretien, c'est possible. Soit à l'aide d'un virement mensuel soit par le biais d'un soutien ponctuel. Rendez-vous sur la page dédiée en cliquant ici. D'avance, merci !


  Envoyer ce message à un ami


 11/05 Sts Philippe et Jacques, apôtres par ami de la Miséricorde  (2024-05-11 07:57:55)
      Méditation avec Le Traité de l'Amour de Dieu de St François de Sales par ami de la Miséricorde  (2024-05-11 08:07:57)


97 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]