Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

12/02 Les Sept Saints Fondateurs de l’ordre des Servites
par ami de la Miséricorde 2024-02-12 09:12:49
Imprimer Imprimer



Les Sept Sts Fondateurs de l’ordre des Servites

DE LA « LEGENDA » DES ORIGINES
DE L’ORDRE DES SERVITEURS DE SAINTE MARIE


(Nn. 15. 26-27. 16-19. 21. 30. 41. 48. 44 passim: Monumenta OSM I, pp. 71 et ss.
Trad. française de f. Alessio M. Rossi, OSM, Ayer's Cliff 1984, pp. 39 et ss. passim)


On doit savoir que dans la province de Toscane, en la ville de Florence, il y eut sept hommes,
dignes de grand honneur et respect, que notre Dame, pour les avoir unis comme les sept étoiles
Pléiades au cycle d’Arthur (cf. Jb 38, 31), donna origine à son Ordre et à celui de ses Serviteurs.

Personne d’entre eux ne survivait lors de mon entrée dans l’Ordre, à l’exception de frère Alexis. Il a
plu à notre Dame de faire survivre ce frère Alexis jusqu’à cette époque, pour que, par son récit
même, il me fût donné de connaître l’origine de notre Ordre.

Donc, pour ce qui est de la vie même de frère Alexis, comme j’ai pu le constater de mes propres
yeux, elle était telle que, non seulement elle nous émouvait tous par son exemple, mais elle reflétait
aussi sa grande sainteté et, par incidence, l’état même de l’excellente perfection religieuse de ses
compagnons.

L’état de ces hommes, avant de se réunir pour donner origine à notre Ordre, eut quatre facettes.
C’est leur rapport à l’Église qui vient en premier lieu.

Certains d’entre eux, pour vivre la chasteté perpétuelle, ne s’étaient pas mariés, d’autres au
contraire s’étaient engagés dans le mariage et d’autres, finalement, furent libérés des liens
matrimoniaux par la mort de leurs épouses.

Le second état qu’ils vécurent avant leur regroupement fut en rapport au bien commun de la société.
C’est ainsi que l’on retrouve nos sept hommes, avant leur union, occupés dans le commerce, par
l’échange et les transactions des biens terrestres. Mais, dès qu’ils trouvèrent la perle précieuse, ou,
mieux encore, qu’ils connurent de notre Dame le moyen d’acquérir cette perle, à savoir notre Ordre,
non seulement, après avoir vendu leurs biens, ils en distribuèrent le prix aux pauvres, conformément
au conseil évangélique, mais ils s’engagèrent également d’un cœur joyeux à servir fidèlement leur
Seigneur et leur Dame.

Quant à leur troisième état maintenant, avant même la naissance de l’Ordre, il est en rapport à leur
dévotion et honneur envers notre Dame.

En effet, il existe à Florence une certaine Société en l’honneur de la Vierge Marie, instituée depuis
fort longtemps, et qui, par son ancienneté et le nombre des hommes et des femmes qui y sont
associés, s’appelle à juste titre Société Majeure de Notre-Dame.

C’est à cette Société Majeure qu’étaient associés, en qualité de principaux dévots de notre Dame,
nos sept hommes, avant leur regroupement qui donna origine à notre Ordre.

Le quatrième état de vie, avant le début de l’Ordre, regarde leur propre perfection.
Ils aimaient Dieu au-dessus de toutes choses par l’offrande de toutes leurs actions, en plus de l’avoir
honoré par toutes leurs pensées, paroles et œuvres.

Mûs par cette inspiration divine, afin de pouvoir réaliser au plus tôt leur regroupement tant désiré,
ils se mirent donc à régler les affaires de leurs propres maisons et familles, ayant eu soin de laisser à
ces dernières le nécessaire voulu et de distribuer le surplus aux pauvres. Finalement, pour être
soutenus dans leur idéal inspiré par Dieu, ils s’adressèrent à des hommes de bonne vie et de bon
exemple pour converser sérieusement avec eux afin de recevoir conseil et avis sur leur projet, après
qu’ils eurent manifesté leur état d’âme.

Ils abandonnèrent la maison qu’ils occupaient au début à Florence pour gravir le Mont Senario et
s’y établir: ils y construisirent sur le sommet une petite maison capable de les abriter.
C’est à la suite de cette situation qu’ils commencèrent à comprendre qu'ils avaient été regroupés,
non seulement pour y acquérir et conserver leur sainteté personnelle, mais aussi afin de pouvoir
s’associer d’autres hommes, ce qui permettrait l’accroissement du nouvel Ordre que notre Dame fit
naître par leur entremise.

C’est à partir de ce moment qu’ils commencèrent à en accepter quelquesuns.
Tout cela fut édifié principalement par notre Dame, fondé sur l’humilité de nos frères, construit par
leur décision mutuelle et consacré par leur pauvreté.

Source : servidimaria.net

     

Soutenir le Forum Catholique dans son entretien, c'est possible. Soit à l'aide d'un virement mensuel soit par le biais d'un soutien ponctuel. Rendez-vous sur la page dédiée en cliquant ici. D'avance, merci !


  Envoyer ce message à un ami


 12/02 Les Sept Saints Fondateurs de l’ordre des Servites par ami de la Miséricorde  (2024-02-12 09:12:49)
      Méditation avec L'introduction à la vie dévote de St François de Sales par ami de la Miséricorde  (2024-02-12 09:23:42)


80 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]