Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Très bonne émission, trop courte, très oecuménique
par JVJ 2022-11-23 16:06:06
Imprimer Imprimer

Il n'y a rien à redire.
Et on sent que cet évêque, fût-il auxiliaire (dire qu'ici des gens osent s'en prendre aux évêques in partibus...), en a sous le pied...

Mgr est même allé plus loin qu'irait un évêque de Bayonne ou un évêque grillé de Toulon, en rappelant que le pape est transitoire et ne peut outrepasser son état en enseignant des choses contraires aux siècles passés (vaste problème, surtout si on regarde le XXe s. et j'éviterais de puiser dans le Xe s. ...).
Sa diction douce est aussi sincère que celle d'un Benoît XVI. On sent que ce n'est pas feint. Elle rejoint parfaitement celle de Mgr Fellay (on louera mon équanimité et mon refus d'esprit de chapelle côté conservateur).

Les anecdotes édifiantes dignes de la Légende dorée sont toujours à double tranchant, puisque je peux vous trouver des modernos qui nous inventent ou qui relatent une protestante venue de l'islam qui trouve son pied dans une paroisse avec écran, frappe de mains et mamies frappées...
Je confesse ne pas croire à toutes les fables du texte de l'archevêque dominicain, mea culpa. Anathème 1456 : Trente nous dit de gober sec les moindres légendes hagiographiques, sans quoi c'est le début de luthéranisme et du modernisme.

Deux converties à la messe traditionnelle ne font pas le printemps...
Tel jeune curé moderniste attire la sympathie de vieux couples, car il a réussi à amener quelques jeunes à la messe ponctuellement... On en est là. Je l'ai entendu pour faire taire mes critiques sur la messe bordélisée que ce curé savait organisée, avec la complicité d'un quarteron de généraux en retraite...

Les suggestions de prendre progressivement uniquement le canon romain (comme quelques curés le font, mais c'est rare) et en latin, à voix basse ? Très bien.
s'agenouiller, c'est élémentaire, et même des curés très sûrs n'oseront jamais l'imposer au risque de soulever une émeute. Des curés et des évêques ! Les mille manières de communier. Dans le NOM, une messe de scouts et guides d'Europe, ou de SUF voit ordinairement 95 % de personnes à genoux au Sanctus et de belles communions (sauf si des laïcs sont invités à la donner, commentaire personnel...). Misère quand vous êtes au dixième rang et qu'à genoux ne s'offrent à vous et à vos enfants que des fesses et des manteaux. Faute de clochette, on doit vraiment tendre l'oreille pour ne rien voir (même si voir et l'élévation sont des mises en scène et des dévotions apparues au XIIIe s. pour les fidèles).

Que Benoît XVI et le cardinal Sarah ne l'ont-ils imposé de la même schlague dont use François ?
Peur de l'émeute et de la révolte de conférences épiscopales ? Quand on se souvient du texte rebelle des évêques de la province de Besançon contre SP...

Je n'avais jamais entendu un des trois abbés, et pour avoir cherché qui était ce brave prêtre, google trie les sites par occurrence et relaie, tel wikipedia, la lie du net vomie par de pseudo-catholiques purs et durs.

J'ai cherché rapidement hier sur "Livres en famille" pour commander le livre, je ne l'ai pas trouvé. Le FC saura par son bandeau donner le signal du départ des commandes...
A la suite des livres de Mgr Bux et de quelques rares prêtres tradis ou philo-tradis, ce livre me tiendra chaud au coeur l'espace de quelques soirées, entre deux autres oeuvres, mais il sera accueilli dans l'indifférence de 99 % des pratiquants de France et du corps épiscopal... Hélas, hélas, hélas. Ces gens d'ailleurs lisent-ils ? Je ne crois pas. Ceux qui lisent uniquement dans leur sillon ne valent pas mieux. Et loin de moi l'idée de me moquer de ceux qui ne lisent pas, comme partie de ma famille et de mes ancêtres, mais eux n'avaient pas en charge des âmes et la liturgie.

Hâte que l'auxiliaire devienne évêque d'un diocèse, même le plus crotté des steppes.
Combien d'évêques français sont polyglottes ? En dehors de ceux qui ont étudié à Rome ou à Fribourg ?

Cet évêque sait qu'il est évêque. Ceux qui nous parlent de tri des poubelles, d'accueil des envahisseurs (alors que St Aignan les a combattus pour protéger son troupeau...) et des bienfaits du zen, auraient dû faire quelque chose d'autre dans la vie. Erreur d'aiguillage et d'orientation, avec une pincée de cooptation, de mimétisme et d'endogamie pour une large part. Les évêques proches de l'armée, par leur sang ou leur propre cursus, par exemple sont des exceptions. Le P. Eychenne et Mgr Aillet ont été formés dans le même séminaire à la même époque, ont porté la soutane en leur jouvence. Ils ont tous deux été vicaire général d'un excellent évêque philo-tradi. L'un a persévéré dans son être et a même adopté la réforme de Benoît XVI, l'autre a brûlé ce qu'il a adoré avec un sens de l'opportunisme et du carriérisme achevé, disant même en réunion de prêtres qu'il voulait enlever la soutane à tel ou tel (ce dernier peut remercier Mgr Fort, car ce dernier n'écrira jamais ses mémoires comme Mgr Gaidon pour dire que le choix de ses vicaires généraux n'a pas toujours été inspiré).

Bravo et merci à l'Homme nouveau !

Il est tout de même dingue qu'on ne puisse prendre une bouffée d'air frais que par la visite d'un évêque auxiliaire des confins asiates ! C'est affolant.
Où sont les évêques qui ont entendu Benoît XVI parler culture aux Bernardins ou à Ratisbonne ? Alerte enlèvement...

Et puis un évêque habillé en évêque. Combien sont-ils en France à se vêtir ainsi ? Ne me répondez pas... J'ai aussi admiré Mgr Castet en soutane noire, sans ceinture. C'est aussi fort respectable. "Ils" ont eu sa peau, et que je sache, il n'avait pas de casserole à la Ricard, à la Grallet ou la Santier, mais plutôt un épuisement à la Ratzinger.

Quand Mgr dit qu'on n'est pas tenu d'obéir au texte du pape, il s'adresse d'abord aux évêques (qui ne l'écouteront pas...).
La majorité écrasante de l'épiscopat en fait de même quand Benoît XVI a promulgué SP ou quand à la fin de son pontificat fut lancé un directoire sur les habits ecclésiastiques. Le cardinal Sarah avait pourtant les manettes... Les boutons fonctionnent uniquement pour déconstruire et inventer.

L'HN pourrait nous faire un petit club des évêques en noir avec NNSS Rougé, Macaire, Aillet, Fellay... On verrait alors si on est devant des successeurs des Apôtres ou des hommes tenus par un appareil et la doxa de leurs co-évêques (désolé d'être raide avec ces évêques fort respectables).

Histoire aussi de donner des vapeurs à La Croix et à une paire de candidates à l'épiscopat.

Mgr est, comme le demande le concile, un liturge et un liturgiste (dans son diocèse...), et un prédicateur. Il ne confond pas "enseigner" et enfiler des perles (qu'un journaliste de France Inter serait capable de dire).

     

Soutenir le Forum Catholique dans son entretien, c'est possible. Soit à l'aide d'un virement mensuel soit par le biais d'un soutien ponctuel. Rendez-vous sur la page dédiée en cliquant ici. D'avance, merci !


  Envoyer ce message à un ami


 Le Club des Hommes en noir reçoit Mgr Schneider par Semper parati  (2022-11-22 17:37:28)
      Très bonne émission, trop courte, très oecuménique par JVJ  (2022-11-23 16:06:06)
          Le Club des Hommes par AVV-VVK  (2022-11-23 21:34:58)


121 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]