Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Les branches d'arbre sèches et les galets, ça suffit !
par JVJ 2022-09-25 12:27:59
Imprimer Imprimer

Je connais nombre de braves dames et de jeunes pères (suivez mon regard) qui coupent leurs plus belles fleurs et pensent à fleurir les statues et les pieds d'autel.
Chose dans le NOM qui n'est plus du tout un réflexe.
Il arrive souvent qu'il n'y ait aucune fleur et que les vases croupissent pendant des mois, faute d'offices et de personnes qui entrent dans les églises durant des mois.

Marre de voir des reconstitution de paysage, jusque dans les cathédrales, avec un pauvre oeuf de Pâques qui pendouille. On ne veut plus fleurir le maître-autel et les autres autels puisqu'il n'y a qu'un seul Christ, donc un autel (conciliaire).

En revanche, j'aurai une pensée pour Gabrielle, sainte femme de mon petit village langrois de 70 habitants.
Elle montait le village en vélo tous les samedis en fin de journée avec des glaïeuls ou des marguerites, selon la saison, dans de grands journaux pour fleurir les autels.
Nous avions la chance d'avoir un saint vieux curé (en civil) qui disait la messe anticipée et deux messes le dimanche pour ses huit villages. Ainsi nous avions, outre la messe le vendredi matin, la messe tous les quinze jours (samedi ou dimanche). Et je n'ai rien à faire des urbains qui ne veulent pas de la messe anticipée. Sans doute prennent-ils des vieux sans voiture et des enfants sans parents pratiquants dans les campagnes avant de les conduire à la messe régulière de la ville à 30 km ?!

Un beau jour, alors que le jeune servant de 10/12 ans arrive dans l'église pour sonner les cloches et allumer le chauffage au gaz dans la sacristie, il trouve bizarre que la porte soit ouverte. Il sonne les cloches, mais voit les fleurs encore étalée au sol devant lui. Et le vélo de Gabrielle devant le cimetière.
Le curé doit arriver dans cinq / dix minutes.
Une fois les cloches sonnées, il entre dans la petit nef et voit à droite, devant l'autel de Ste-Anne, Gabrielle (70 ans environ), allongée sur le sol, inanimée.
La maison d'en face appelle les pompiers et le mari.
Le curé arrive et lui donne ce qu'il estime devoir lui donner.

Gabrielle mourra à Dijon, après une semaine de paralysie.
Elle faisait le catéchisme chez elle, recevait le curé le vendredi pour son petit-déjeuner après la messe, était vraiment ce qu'on appelle une sainte femme (dans le NOM, cela existe aussi, n'en déplaise). Mère d'une religieuse, de sept autres enfants dont un enfant mort-né. Famille a connu la pauvreté et un mari en oflag pendant quatre ans. Les femmes du village se sont relayées pour la veiller à l'hôpital, lui caresser les mains et le visage.

Je n'aime pas trop mettre la Providence partout, mais je voudrais croire que son malaise devant cet autel, en fleurissant les autels, lui fut une grâce.

Il y eut six prêtres et le curé à son enterrement, mais c'était déjà l'époque où Taverdet et sa clique avaient interdit les messes aux enterrements et aux mariages. Je servais "le truc".

La rue principale de mon village s'appelle "rue rente Gabrielle", car son mari, Jean Robinet, était un grand chrétien, paysan et écrivain (il a longtemps collaboré aux journaux du Grand Est pour une chronique dominicale). Il n'aimait pas certaines dérives de l'Eglise, mais en chrétien des campagnes obéissant, ne voulut rien en écrire. J'ai feuilleté un livre qu'il avait achevé sur le sujet, qui a été brûlé à sa mort dans sa centième année. Il voulut que les morts enterrent les morts... C'était très dommage, mais la volonté d'un mourant...

J'ai des tombereaux de photos immondes avec ces bouquets ou arbres secs imposés dans les choeurs. Ce qui reflète le mauvais goût total de ces dames et du clergé qui laisse faire. J'en ai devant l'ex-maître autel de la cathédrale d'Orléans qui ne sont pas piquées et qui m'insupportent régulièrement. Les sauteries synodales ont aussi leur déco et ses cartons.


     

Soutenir le Forum Catholique dans son entretien, c'est possible. Soit à l'aide d'un virement mensuel soit par le biais d'un soutien ponctuel. Rendez-vous sur la page dédiée en cliquant ici. D'avance, merci !


  Envoyer ce message à un ami


 La chorale anime la messe ? Horrible expression, non ? par Philippe F.  (2022-09-22 19:46:47)
      Chante par Meneau  (2022-09-22 20:05:05)
      Messes EHPAD par Nemo  (2022-09-22 22:44:06)
          À la différence de la "messe" luthérienne... par vistemboir2  (2022-09-23 20:19:53)
              Le P. Viot expliquait... par Sacerdos simplex  (2022-09-23 20:35:15)
                  Le « Prions en l’Église » par Athanase  (2022-09-23 20:46:16)
                  Honnêtement par Vox clamantis  (2022-09-23 21:50:50)
                      On ne peut pas dire que... par Sacerdos simplex  (2022-09-23 22:00:37)
                      Les branches d'arbre sèches et les galets, ça suffit ! par JVJ  (2022-09-25 12:27:59)


117 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]