[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Valencia:le cal Sarah fait docteur "honoris causa"de l'Université catholique
par Jean Kinzler 2021-07-03 19:53:10
Imprimer Imprimer

Cardinal Sarah : « Le monde montre de l'hostilité envers la vérité de la foi »
L'Université catholique de Valence (UCV) a décerné au cardinal Robert Sarah un doctorat honorifique. Dans son discours d'investiture, le cardinal Robert Sarah a souligné qu'« aujourd'hui l'Église est tenue de dissocier la charité de la foi, ce qui est demandé à l'Église est de se concentrer exclusivement sur les œuvres de charité, et oui aux œuvres de charité elles manquent de foi, alors nous ne parlons plus de charité, mais de philanthropie ».

7/3/21 9:32 AM

( Arch. Valencia / InfoCatólica )
« Le monde ne s'oppose pas aux œuvres concrètes de miséricorde , cependant, il montre de l'hostilité envers la vérité de la foi , en particulier dans le cadre de la « dictature du relativisme » que le Pape Benoît XVI. Pour être acceptée, l'Église est obligée de démissionner : vous pouvez croire en Dieu, mais quand vous faites la charité, adaptez-vous aux critères du monde, aux idéologies du moment , aux intérêts de ceux qui gouvernent. Bien sûr, cela empêcherait l' une des plus grandes œuvres de charité qu'on puisse faire, qui est la prédication de l'Évangile.. Pour le chrétien, la charité implique précisément cette reconnaissance, comme l'a enseigné le pape François en disant que pour les chrétiens, « elle implique de reconnaître le Christ lui-même en chaque frère abandonné ou exclu ».

Le cardinal Sarah affirme que « ne pas renoncer à défendre la nécessité d'une foi qui agit par charité est précisément ce qui évite ces deux falsifications de la sainteté dont parle le pape François dans l'exhortation apostolique Gaudete et Exsultate. Au nom de l'un de ses effets, la paix. De la même manière, cette paix sert à justifier l'inaction des pasteurs envers ceux qui mettent en danger l'unité même de l'Église en adultérant leur enseignement tout en hissant le drapeau de l'amour. Si la paix est un effet de la charité, peut-il y avoir une vraie paix là où la Vérité est niée ? ».

D'autre part, le cardinal Sarah a évoqué des pays dans lesquels il demande que les personnes qui offrent une aide matérielle ou spirituelle aux mères qui se rendent dans des établissements où sont pratiqués des avortements soient condamnées à des peines de prison. « Bien sûr, la dignité de la vie humaine de la conception à la mort naturelle n'est pas le patrimoine exclusif de la foi chrétienne, mais elle en fait partie inaliénable. Personne ne s'opposerait à ce qu'une femme enceinte se voit offrir une aide matérielle, mais si cette aide rend explicite la conviction de la dignité inviolable de la vie qu'elle porte en elle, alors cet acte de charité est rejeté et persécuté par le monde. OuiIl ne manque pas, même parmi ceux qui se disent chrétiens, qui demandent qu'on renonce à ce type d'action .

Le cardinal Sarah a remercié le recteur de l'Université catholique de Valence, José Manuel Pagán, et le grand chancelier, le cardinal Antonio Cañizares, « à qui j'ai succédé comme préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements et nous unit également tous les deux, au-dessus tous, amour pour Jésus-Christ et sa Sainte Église.


Nonce apostolique, Ms. Auza : « ils ont apprécié le travail pastoral du Cardinal Sarah

Le Nonce Apostolique en Espagne, Mgr Bernardito Auza, qui a présidé la cérémonie de clôture, a affirmé qu'il s'agit d'une « reconnaissance méritée. Chaque doctorant soutient sa thèse et je pense que celle de son éminence peut être contenue dans les paroles de la deuxième prière eucharistique, lorsque le prêtre, s'adressant au Père éternel, dit : nous te remercions parce que tu nous rends dignes de te servir dans ta présence. La gratitude et la dignité devant la Présence Divine ont été des dons du Cardinal Sarah. Un grand merci donc aux autorités académiques, qui ont apprécié le travail pastoral, le message et l'enseignement du Cardinal Sarah.

Cardinal Cañizares : "connaît la persécution et la joie du libre témoignage de la foi, sa parole n'est pas enchaînée"

Le grand chancelier, le cardinal Antonio Cañizares, a remercié l'UCV « d'avoir compté parmi ses docteurs le cardinal Sarah, précisément dans mon diocèse et l'Université catholique San Vicente Mártir qui reçoit un pasteur humble et sage qui connaît aussi l'amertume de la persécution et la joie de le libre témoignage de la foi de l'Église en Jésus, sa pierre angulaire, présidée par Pierre et ses successeurs, dont la parole n'est pas enchaînée.

Le cardinal Cañizares a affirmé que s'il devait choisir un mot qui le définirait, ce serait le silence : « selon les mots de Benoît XVI, qui le connaît bien, c'est un maître spirituel qui parle dans une profonde intimité avec le Seigneur en silence.

Enfin, il a déclaré « qu'il faut être reconnaissant au Pape François de l'avoir placé à la tête de la Congrégation chargée de la liturgie de l'Église » et a souligné son « extraordinaire lucidité à dresser un véritable diagnostic du monde moderne et de la Église que, loin d'être pessimiste, elle conduit à une nouvelle ardeur apostolique, elle ne s'attarde pas à proposer des solutions humaines ».

Recteur Pagán : « Chez le cardinal Sarah, il devient visible que la vérité vous rend libre, nous ne craignons pas d'aller à contre-courant »

Pour sa part, le recteur de l'UCV, José Manuel Pagán a souligné « dans la charité du cardinal Robert Sarah de défendre la vérité, d'en témoigner par sa vie. Chez le cardinal Sarah, il devient visible que la vérité vous rend libre ».

Le recteur Pagán a valorisé « une vérité qui n'est pas un produit de l'empire de la majorité, qui oublie notre histoire récente, la majorité peut être manipulée et trompée et avec le soutien de la majorité les plus grandes atrocités peuvent être commises. Quand l'euthanasie progresse en Espagne et que l'Europe reconnaît le droit de tuer, cet acte se veut un appel à ne pas craindre d'aller à contre-courant, que l'on ne regrette pas d'être minoritaire, comme les premiers chrétiens.

Pagán a souligné que « en tant qu'Université, nous devons redoubler d'engagement pour une alternative à la culture dominante et rendre Dieu présent au milieu de cette génération. A nos étudiants, au-delà de leur formation professionnelle, nous devons offrir un dialogue entre foi et raison pour transformer le monde de l'intérieur. Ne reculons pas devant la réalité qui nous entoure, sortons comme le Pape François nous invite à rencontrer l'autre. Partons en mer sans crainte, comme nous l'enseigne notre docteur honoris causa le cardinal Robert Sarah.

Ezpeleta : "la différence sera faite par ceux qui agissent avec résilience et courage"

Pour sa part, la directrice générale des universités, Pilar Ezpeleta a montré le respect et la reconnaissance du gouvernement valencien au cardinal Sarah et a évoqué dans son discours "quelle université nous avons et quelle université nous voulons". Pour répondre, il s'est placé dans la perspective du cardinal Newman, qui comprend cette institution comme « le lieu où toute connaissance a sa place ».

Selon ce saint intellectuel, « le but de l'université est de générer de bons citoyens pour la société. Ce n'est pas un berceau de poètes ou de génies, ni centré uniquement sur la formation. C'est une grâce visant un bien supérieur », a déclaré Ezpeleta, qui a également évoqué les changements vécus ces derniers mois tragiques. En ce sens, "la différence sera faite par ceux qui agissent avec résilience et courage".

La cérémonie d'investiture honoris causa a été suivie par Salvador Aguilera, les évêques de Segorbe-Castellón Casimiro López et Albacete, Ángel Fernández Collado, Esteban Escudero et José Luis del Palacio et des membres du conseil d'administration tels que Adolfo Suárez Illana, Loreto Ballester et José Luis Sánchez, entre autres autorités ecclésiastiques et civiles.
--
https://www.infocatolica.com/?t=noticia&cod=40951


  Envoyer ce message à un ami


 Valencia:le cal Sarah fait docteur "honoris causa"de l'Université cat [...] par Jean Kinzler  (2021-07-03 19:53:10)


137 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]