La boutique de l’Espérance, partenaire historique du Forum catholique !
[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Cal Zen:Quel mal y a-t-il à rendre la forme extra accessible à tous ?
par Jean Kinzler 2021-06-13 16:27:18
Imprimer Imprimer

Quel mal y a-t-il à rendre la forme extraordinaire du rite romain accessible à tous ?
par le cardinal Joseph ZEN


J'ai lu dans les journaux des nouvelles assez inquiétantes concernant d'éventuelles restrictions à la célébration de la messe tridentine (ce que nous appelons aujourd'hui la forme extraordinaire du rite romain).
Je tiens à préciser que je ne peux pas être considéré comme un extrémiste de cette forme liturgique et que j'ai travaillé activement, en tant que prêtre et en tant qu'évêque, pour la réforme liturgique après Vatican II, en essayant également de limiter les excès et les abus, qui n'ont malheureusement pas manqué dans mon diocèse. On ne m'accusera donc pas de facétie. Mais je ne peux pas nier, d'après mon expérience à Hong Kong, tout le bien qui a découlé du motu proprio Summorum Pontificum et de la célébration de la Messe tridentine. Il y a ici un groupe fidèle qui, depuis des décennies, participe à cette forme qui nous vient des richesses liturgiques de notre Tradition, un groupe qui n'a jamais créé de problèmes pour le diocèse et dont les participants n'ont jamais remis en question la légitimité de la Messe renouvelée. Dans la communauté qui participe à la forme extraordinaire à Hong Kong, sont passés de nombreux jeunes qui, à travers cette messe, ont redécouvert le sens de l'adoration et de la révérence que nous devons à Dieu, notre Créateur.
J'ai travaillé pour la réforme liturgique, comme je l'ai dit, mais je ne peux pas oublier la messe de mon enfance, je ne peux pas oublier quand, enfant à Shanghai, mon père, un fervent catholique, m'emmenait à la messe tous les jours et le dimanche, il me faisait assister à cinq messes ! J'ai ressenti une telle révérence, j'étais tellement fasciné (et je le suis toujours !) par la beauté du chant grégorien, que je pense que cette expérience a nourri ma vocation au sacerdoce, comme elle l'a fait pour tant d'autres. Je me souviens des nombreux fidèles chinois (et je ne pense pas qu'ils connaissaient tous le latin...) participant à ces cérémonies liturgiques avec beaucoup d'enthousiasme, tout comme je peux maintenant en témoigner dans la communauté qui participe à la Messe tridentine à Hong Kong.
La Messe tridentine ne divise pas ; au contraire, elle nous unit à nos frères et sœurs de tous les âges, aux saints et aux martyrs de tous les temps, à ceux qui ont lutté pour leur foi et qui ont trouvé en elle une nourriture spirituelle inépuisable.
Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)https://oldyosef.hkdavc.com/?p=1783


  Envoyer ce message à un ami


 Cal Zen:Quel mal y a-t-il à rendre la forme extra accessible à tous ? par Jean Kinzler  (2021-06-13 16:27:18)


100 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]