[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Le loisir et la richesse
par Abbé Néri 2021-01-14 11:05:11
Imprimer Imprimer

Nous célébrons aujourd'hui la fête de saint Hilaire de Poitiers, juste après l'octave de l’Épiphanie, il est heureux de prolonger par cette fête la méditation du mystère de la Sainte Trinité. En effet le saint docteur fût un ardent défenseur de ce dogme contre l’hérésie ariane . Au début de son traité sur la Trinité il examine ce qui l'opinion commune déclare être la cause du bonheur pour l'écarter. Ces quelques lignes nous fournissent un bon sujet de réflexion :


« En examinant comment il est possible que, soit en restant dans les conditions de sa propre nature, soit  en s’abandonnant aux inspirations de la sagesse humaine, l’homme religieux se montre digne par ses  actes du don précieux que le ciel a daigné lui accorder en permettant à sa faiblesse de puiser aux trésors de l’intelligence, j’ai remarqué que parmi les causes qui, selon l’opinion commune, concourent à rendre la vie heureuse et douce, il y en a deux que, dans tous les temps, elle a mises et qu’elle met encore aujourd’hui au premier rang, le loisir et la richesse, qui l’un sans l’autre, seraient plutôt une source de mal que de bien.

En effet, le loisir avec l’indigence, c’est une sorte d’exil dans la vie ; les soins inquiétants de l’avenir avec la richesse sont d’autant plus amers que le cœur est plus sensible à la privation de ce qui fait le principal objet de ses vœux.

Toutefois, bien que ce soient là les deux plus grands charmes de l’existence, il me semble qu’il n’y a rien qui nous abaisse plus au niveau des bêtes, puisque celles-ci, en s’égarant en paix sous l’ombre des bois et au sein de gras pâturages, jouissent tout à la fois d’une oisive sécurité et de l’abondance.

Mais si l’abondance et le repos font le bonheur de la vie, ce bonheur, nous le partageons nécessairement, sauf la différence des espèces, avec les êtres que n’éclaire pas le flambeau de la raison, et auxquels la nature mère vigilante et attentive, prodigue tout ce que leurs besoins réclament, en leur épargnant les ennuis d’une pénible recherche. »


  Envoyer ce message à un ami


 14/01 St Hilaire, évêque, confesseur et docteur, St Félix, prêtre et martyr par ami de la Miséricorde  (2021-01-13 21:49:31)
      L'éternelle vie et la profondeur de l'âme par Fr. Garrigou-Lagrange par ami de la Miséricorde  (2021-01-13 21:50:19)
      Le loisir et la richesse par Abbé Néri  (2021-01-14 11:05:11)


139 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]