Pour mieux maîtriser le FC
[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

les églises d'Angleterre retournent aux catacombes
par jejomau 2020-11-26 23:52:22
Imprimer Imprimer

Et c'est peut-être bientôt notre cas...

Les Églises des îles britanniques reviennent au culte clandestin à la suite de la fermeture du gouvernement britannique interdisant le culte communautaire.

Avec le deuxième confinement national actuel, le culte communautaire est interdit par la loi, et les églises ne sont autorisées à ouvrir que pour la prière privée. Dans l'Observer, "s’exprimant sous le couvert de l’anonymat, un pasteur chrétien a noté que lui et sa communauté avaient poursuivi leurs cérémonies dominicales tout au long de la fermeture actuelle."

« Nous organisons des services clandestins depuis le début de ce verrouillage. C’est bizarre pour nous d’agir de cette façon. Les paroissiens disent qu’ils ressemblent à l'église souterraine de Chine. Le fait que nous devions nous cacher pour adorer Dieu, par crainte de poursuites pénales, est alarmant. Mais nous faisons ce que nous avons à faire»



« Nous répondons à une autorité supérieure. Quand il y a une contradiction entre les lois du pays et le commandement de Dieu, la Bible est très claire:Le commandement de Dieu doit l’emporter »


Andrea Williams, PDG de Christian Concern, déclare de son coté:

« Je n’ai jamais pensé que je dirais cela en Grande-Bretagne, mais les églises vont sous terre. Il ne s’agit pas de cas isolés – et plus cela va se faire, plus il y aura de nouvelles communautés ecclésiales qui se joindront au mouvement.


Le révérend Wade Mclennan également a déclaré à la BBC que d’autres églises à travers le Pays de Galles ignoraient désormais l’interdiction.
En Irlande, les prêtres sont menacés d'une amende de 2 500 euros et/ou de six mois d’emprisonnement s’ils tentent d’offrir la messe publique. Malgré l’interdiction, dimanche 22 novembre, plusieurs prêtres à travers l’Irlande ont défié la loi et célèbrét la messe publiquement. Au total, des dizaines de prêtres dans 11 comtés ont offert la messe publiquement.

Un prêtre a déclaré anonymement à Lifesitenews :

« Je pense qu’il est vital que nous, prêtres et religieux en particulier, réalisions ce qui se passe actuellement dans nos propres pays et dans le monde entier concernant la liberté religieuse et la liberté civile et que nous ne tournions pas le dos aux défis auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui. »




  Envoyer ce message à un ami


 les églises d'Angleterre retournent aux catacombes par jejomau  (2020-11-26 23:52:22)


120 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]