Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Malaise gaval
par Lawrence Wargrave 2020-10-10 20:04:26
Imprimer Imprimer

J'y suis allé doucement.
Je savais que notre homme était armé. Il s'était montré menaçant avec mon Maître.
"Je sais", "NOUS savons", "NOUS avons remarqué". L'homme bénéficiait manifestement de protections particulières.

"Il bluffe, Wargrave, ne vous en faites pas : il sera seul. C'est une certitude."

C'est en ces termes que mon Maître me rassura. Et c'est donc ainsi que je mis le GPS en route jusqu'à Dinan, hier soir.

La suite, vous la connaissez. Le prieuré de Dinard, où le chapelain, heureux de m'accueillir, m'indiqua rapidement ma chambre. Je suis arrivé bien après le repas, mais nous pûmes discuter ensemble quelques instants. Je m'entretins avec lui de mes modestes connaissances locales. Je me permis de lui faire part de ma recommandation nocturne.

_ Quoi ???, me répondit-il d'une manière qui me laissa penser que j'allais finir la nuit dehors. Quoi ????, donc, dit-il : Michaëll Gaÿmarre ? This fucking man ?

_ Non ! Je m'appelle Lawrence Wargrave, mon Père...

_ Oh ! Beg your pardon, je croyez que vous me parliez de ce fucking man qui nous a demander de lui remboursé son denier du coutet parce que l'on n'avait pas bien sonné les cloches au bon moment au moment de la konsècrassion.

_ No, no, you make a confusion, répondis-je, confus. I am only here for a night.

_ Oh ! Ok ! I thought you were here for a "règlement de compte", as vous dites en France.

_ Non, non. Rassurez-vous.

Immédiatement, je lui ai demandé : "Are you English ?"

Et là, sous mes yeux incrédules, il me répondit tout de go. (Tout de go, c'est une expression française sans anglais dedans)

_ No, pourquoi ????

J'ai vu qu'il était littéralement sidéré par ma question. Alors ma réponse fusa.

_ Because you are talking to me in English !!!

_ In English ? Aree you sure ?

_ Yes, Father ! I am sure.

Our ahah and ohoh would be too long to be explained. We switched immediately in French.

_ Bon, Padre, trève de plaisanterie. Où est-il ?

_ Qui ?

_ Padre, vous savez de qui je veux parler. Le protégez-vous ?

_ Non...., me répondit-il. On vous attend depuis des années. Ce type est une plaie pour nous.

_ Une plaie ?

_ Oui. Je ne peux vous en dire plus.

_ Sauf que là....

Et c'est après cette modeste conversation que j'obtins son adresse.

Avec l'impression que j'allais enfin délivrer toute une région d'un représentant sinon nuisible en tout cas sans intérêt.

C'est cela qui est beau, dans mon métier.

Extrait de Derniers sursauts avant agonie de Lawrence Wargrave (Aux éditions du Livre ouvert)

     

Soutenir le Forum Catholique dans son entretien, c'est possible. Soit à l'aide d'un virement mensuel soit par le biais d'un soutien ponctuel. Rendez-vous sur la page dédiée en cliquant ici. D'avance, merci !


  Envoyer ce message à un ami


 Malaise gaval par Lawrence Wargrave  (2020-10-10 20:04:26)
      Commentaire de bas de page par Lawrence Wargrave  (2020-10-10 20:07:53)
          Toujours aussi par Semetipsum  (2020-10-11 00:24:09)


40 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]