[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Vacances et curés
par Nemo 2020-07-31 09:04:46
Imprimer Imprimer

Suis-je le seul à m'interroger au sujet du mot du curé de cette grande paroisse bourgeoise parisiennes ?
Coin du curé

Cinq prêtres, trois diacres permanents, paroisse riche et assistance nombreuse et jeune aux offices.

Je ne connais aucun commerce, aucune entreprise parisienne qui affiche "fermé pour congés du 1er juillet au 31 août", surtout avec un tel effectif.

Le passage sur les paroisses rurales m'a désolé : le curé là où se trouve ma résidence secondaire est seul et a quarante-deux villages, une bonne soixantaine de lieux de culte. Il ne prend pas de vacances, ne fait de camps que dans la région et pas à plein temps et assure la rotation qu'il peut, nous demande l'été de nous relayer pour maintenir ouvertes les églises tout en étant présents (à cause des vols). Les mariages et enterrements ne sont plus depuis longtemps ni en dentelles ni en crêpes, il faut un peu quitter l'ouest parisien.

Quant aux camps et pèlerinages, je suis un peu surpris qu'ils mobilisent huit clercs : à Paris, il y a certes moins de monde mais on n'assiste en aucun cas à un exode de 100% de la population pendant deux mois. Et j'ai beau regarder attentivement autour de mois, les camps et pèlerinages ne concernent qu'une infime minorité de la population (et sont considérés comme des vacances).

Je me souviens des vieux curés qui ne partaient en congés que quand ils avaient trouvé un remplaçant (souvent une permutation, le curé de ville remplaçant le curé de campagne et vice versa).

Est-ce que "l'Eglise qui est à Paris" a gardé le sens des réalités ?


  Envoyer ce message à un ami


 Vacances et curés par Nemo  (2020-07-31 09:04:46)
      Vacances 2 à 3 messes par jour, c'est pas mal, non ? par Emmanuel  (2020-07-31 13:09:54)
          Quand même ! par Nemo  (2020-07-31 23:01:46)


57 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]