Art artisanal français
[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Un formulaire de messe pour la libération de Jeanne d'Arc
par Paterculus 2020-05-30 22:51:10
Imprimer Imprimer

Un mien ami m'avait soumis un texte assez corrompu, copié sans doute au début du XXème siècle d'après un texte se trouvant à Orléans.
Voici le résultat de mon travail.

Oraisons d’une messe pour obtenir la libération de Sainte Jeanne d’Arc

Prima oratio pro liberatione Johannæ puellæ

Omnipotens sempiterne Deus, qui tua sancta et ineffabili clementia, virtuteque mirabili ad exaltationem et conservationem Regni Francorum ac etiam ad repulsionem, confusionem ac destructionem inimicorum suorum, puellam venire jussisti, et eam in sanctis præcepti tui opéribus vacantem, in manus eorumdem incarcerari permisisisti, da nobis quæsumus, intercedente beata semper virgine Maria cum omnibus sanctis, illam ab eorum potestate illesam liberari ac quæ per te et in eodem actu jussa sunt formaliter adimplere. Per Dominum nostrum…

Secunda oratio

In hac oblatione, Pater virtutum et Deus omnipotens, sacrosancta benedictio tua descendat atque etiam potestate miraculorum tuorum, intercedente beata semper virgine Maria cum omnibus sanctis, puellam in captivitate inimicorum nostrorum detentam sine laesura liberet et suæ negociationis det secundum ea quæ sibi jusseras operis sui effectum sortiri. Per Dominum nostrum…

Tertia oratio

Exaudi Deus omnipotens preces populi tui et per sacramenta quæ sumpsimus, intercedente beata semper virgine Maria cum omnibus sanctis, puellæ agentis secundum opera quæ sibi dixeras, nunc ab inimicis nostris incarceratæ vincula rumpe et quod superest negociationis suæ adimplendo sanctissima pietate et misericordia illesam abire concede. Per Dominum nostrum…


COMMENTAIRES

Grammatical
On voit que le rédacteur n’écrit pas en latin classique. Ainsi il emploie l’adjectif possessif ou le pronom personnel en leurs formes réfléchies même lorsqu’il n’y a pas lieu de le faire ; il fait suivre la préposition « in » de l’ablatif quand il faudrait un accusatif (« in hac oblatione ») ; il introduit un complément d’agent par la préposition « per » suivie d’un accusatif (« per te jussa »), au lieu d’un simple ablatif sans préposition. Cela fait penser à un texte authentiquement de la fin du Moyen-Âge.
On traduira en décalant « et in eodem actu » après « jussa sunt » (première oraison) et en mettant « potestate » (deuxième oraison) au nominatif, pour en faire le sujet de « liberet ».

Spirituel
Pour l’auteur, il ne fait pas de doute que le bon droit est du côté français, et que Jeanne d’Arc a bien reçu sa mission de Dieu. L’idée est que puisque c’est Dieu qui a ordonné à Jeanne d’Arc d’agir, Il ne peut laisser croire le contraire en l’abondonnant.

Liturgique
On ne peut pas employer ces oraisons destinées au temps de la captivité de Jeanne.

TRADUCTION

Collecte
Dieu tout-puissant et éternel, qui dans ta sainte et ineffable clémence et par une admirable puissance as commandé qu’une jeune fille survienne pour l’exaltation et la conservation du royaume des Francs ainsi que pour le rejet, la confusion et la destruction de ses ennemis, et qui as permis qu’elle soit incarcérée au pouvoir de ceux-ci alors qu’elle s’affairait aux œuvres que tu avais commandé, accorde-nous, nous t’en prions, par l’intercession de la bienheureuse Marie toujours vierge et de tous les saints, qu’elle soit libérée saine et sauve de leurs mains, et d’accomplir du même coup formellement ce que tu as commandé. Par notre Seigneur…

Super oblata
Sur cette oblation, Père des puissances et Dieu tout-puissant, que descende ta bénédiction sacro-sainte et qu’ainsi cette puissance qui se manifeste dans tes miracles, par l’intercession de la bienheureuse Marie toujours vierge et de tous les saints, libère sans dommage la jeune fille détenue en la captivité de nos ennemis et donne par son effet que soit accordé le résultat de son action conforme à ce que tu avais commandé. Par notre Seigneur…

Postcommunion
Exauce, Dieu tout-puissant, les prières de ton peuple, et par les sacrements que nous avons reçus, par l’intercession de la bienheureuse Marie toujours vierge et de tous les saints, brise les liens de la jeune fille agissant selon les œuvres que tu lui avais dites, et maintenant incarcérée par nos ennemis, et accorde d’aller saine et sauve grâce à ta très sainte bonté et ta miséricorde, en accomplissant ce qui reste de sa mission. Par notre Seigneur…

Votre dévoué Paterculus


  Envoyer ce message à un ami


 Une lettre de Sainte Jeanne d'Arc aux hussites par gégé81  (2020-05-30 21:58:26)
      Un formulaire de messe pour la libération de Jeanne d'Arc par Paterculus  (2020-05-30 22:51:10)


47 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]