Livres en famille, partenaire du Forum catholique
[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Profanations : le témoignage d'un exorciste
par Père M. Mallet 2020-05-20 18:54:26
Imprimer Imprimer

P. Duarte Lara, fils spirituel de Don Amorth
Source : Vidéo (en portugais très compréhensible, sous-titré en italien...) Voir texte transcrit et traduit ci-dessous :
https://www.youtube.com/watch?v=nal_EuceL_A

Les satanistes ont plus de foi dans la Présence Réelle de Jésus dans l’Eucharistie que les chrétiens eux-mêmes, que les catholiques eux-mêmes. Ils savent que pour pouvoir faire une messe noire satanique, il faut une hostie consacrée par un prêtre catholique.
Une autre chose qui est vraiment triste, c’est que les satanistes savent reconnaître (distinguer) une hostie consacrée d’une hostie qui n’a pas été consacrée, par la haine qu’ils ressentent dans leur cœur : le démon, comme il hait la présence de Dieu – comme ils ont fait un pacte avec le démon – ils sentent la haine que le démon a pour Jésus Eucharistie, alors ils savent distinguer une hostie consacrée d’une hostie non-consacrée.
Malheureusement de nombreux vols ont lieu dans le monde entier.
Là, au Portugal, deux de mes amis, prêtres, leurs églises ont subi des vols (des assauts) et l’unique chose que les voleurs ont pris, ce furent les hosties consacrées qui étaient dans le Tabernacle. Ils sont entrés dans l’église, ils ont ouvert le tabernacle, pris les hosties, ils n’ont rien pris d’autre, si ce n’est les hosties consacrées, parce qu’ils les prennent pour les messes noires, pour les rituels satanistes.
Deux prêtres qui sont mes amis, donc ce n’est pas une chose très rare, et déjà quand ils étaient jeunes, quand ils étaient encore séminaristes, ils étaient très vigilants quand la sainte communion était distribuée, parce que malheureusement la distribution dans la main a causé beaucoup de problèmes, parce qu’il y a des gens qui reçoivent et conservent l’hostie, et ne communient pas. Comme me l’avait expliqué un monsieur, qu’il avait pris l’hostie et se l’était mise dans la poche de sa chemise, Place Saint-Pierre à Rome, à la Messe avec le Pape. Un autre tend la main pour recevoir, et puis l’hostie est restée dans la main. Il y a des gens qui vont à l’église, à la messe, avec l’intention de voler les hosties consacrées. C’est très triste, l’objectif est de faire les rituels satanistes. Le démon aime deux choses dans les rituels satanistes : de grands sacrilèges contre Dieu, des profanations de l’Eucharistie, et de grands péchés sexuels. Les rituels sataniques demandent beaucoup de péchés contre la chasteté – habituellement. Malheureusement, il y a des gens qui vendent des hosties consacrées sur internet, pour les rites satanistes. Il y a des satanistes qui mettent les hosties de la Sainte Messe dans des cadres, sous verre, disant : de la Messe du Pape de tel jour… Et Jésus reste là non pas pour être adoré mais pour être victime de blasphèmes et de sacrilèges.
La demande était : dans ces cas, est-ce qu’il y a consécration ? Oui. Jésus s’humilie jusqu'à ce point. Jésus ne retire pas ses dons. Un prêtre, quelque pervers qu’il devienne, sera toujours un prêtre, et s’il a l’intention de consacrer, avec du pain de blé et vin de raisin, le pain et le vin se transforment toujours en Corps et Sang de Jésus.
C’est pourquoi il est important que nous tous, en ces temps aussi graves que nous vivons, nous défendions Jésus Eucharistie. Je demande toujours aux laïcs, quand il y a des questions de ce genre : soyons tous attentifs à la manière dont ils traitent Jésus, si tu vas dans ta paroisse, à la messe, soyez attentifs parce que malheureusement il peut y avoir, devant vous ou à côté de vous, des personnes qui n’aiment pas Jésus et viennent seulement pour tenter de voler des hosties consacrées : n’ayez pas peur, allez voir cette personne et demandez-lui d’ouvrir la main ; si vous avez des doutes, demandez pour avoir un éclaircissement ; si la personne a communié, on demande pardon. On lui explique : frère, on doit communier devant le prêtre, en sorte qu’on voit qu’on a communié. Mais mon expérience, c’est que normalement quand j’ai un doute, malheureusement j’ai raison. Cette personne n’avait pas communié.




  Envoyer ce message à un ami


 Profanations : le témoignage d'un exorciste par Père M. Mallet  (2020-05-20 18:54:26)


26 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]