[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Ignorants et ingrats
par Abbé Néri 2020-04-30 08:39:37
Imprimer Imprimer

La prière par excellence est une conversation avec Dieu. On trouve dans la vie des saints des exemples sans nombre, mais puisque nous célébrons aujourd'hui la fête de sainte Catherine de Sienne nous pouvons considérer avec profit cette échange qu'elle nous rapporte :

« Alors Dieu le Père lui dit : Combien sont aveuglés par l'amour-propre ceux qui se scandalisent et s'impatientent! Je te parle de ma providence générale et particulière, dont je vais continuer à t'entretenir. »

Comme on peut le constater il s'agit là d'un avertissement concernant ceux qui manquent de confiance dans la providence divine.

« Les hommes ignorants et ingrats ne se confient point à moi, qui ne désire et ne cherche autre chose que leur sanctification. C'est pour cette fin que mon amour permet et dispose toutes choses. »

Difficile de résumer mieux l'ordre qui suit la divine providence.

« Les hommes se scandalisent sans cesse de moi, et je les supporte toujours avec patience malgré leurs vices. »

Et, pourtant à la défiance humaine Dieu oppose sa patience. Et comme en écho au prologue de l'évangile de sain Jean, sainte Catherine nous fait entendre la plainte du Sacré-Cœur :

« Je les ai aimés même avant leur naissance, et je n'en suis pas aimé. »

Et voilà pourquoi :

« Ils me persécutent tous les jours par leur impatience, leur haine, leurs murmures.  Ils veulent, dans leur ignorance, pénétrer mes jugements secrets, qui sont toujours justes et pleins d'amour. »
(1)


Puissions nous n'est pas être tels !


(1) Traité de la Providence – CXXXVIII ; nn. 3 et 8


  Envoyer ce message à un ami


 Ignorants et ingrats par Abbé Néri  (2020-04-30 08:39:37)


46 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]