[ Me connecter ]
Messages récents | Retour à la liste des messages | Rechercher
Afficher la discussion

Premier ministre slovaque contre Eglise orthodoxe
par Francis Dallais 2020-03-13 11:13:39
Imprimer Imprimer

Le Premier ministre slovaque menace l’Église orthodoxe de sanctions si elle n’applique pas les mesures prises contre le coronavirus
13 mars 2020 par Jivko Panev
Le Premier ministre slovaque Peter Pellegrini est prêt à imposer des sanctions contre l’Église orthodoxe des Terres tchèques et de Slovaquie si celle-ci ne se conforme pas aux mesures prises contre la propagation du coronavirus. M. Pellegrini a rappelé que la cellule de crise qu’il dirige a interdit tous les événements publiques de masse, dont les offices religieux. L’interdiction est entrée en vigueur mardi et continuera 14 jours. Tandis que les dirigeants de l’Église catholique-romaine en Slovaquie ont adopté les mesures concernées, l’Église orthodoxe des Terres tchèques et de Slovaquie, dont le primat est S.B. le métropolite de Prešov Rastislav, a refusé d’annuler ses offices liturgiques.
« Je suis surpris et déçu par ces actions. L’Église existe pour aider le peuple, non pour mettre la santé publique en danger au nom de l’adhésion égoïste à des traditions », a commenté le Premier ministre. M. Pellegrini a l’intention d’appeler les dirigeants de l’Église orthodoxe en Slovaquie à changer d’avis et d’actions, faute de quoi les autorités pourraient considérer les actions de l’Église orthodoxe comme une menace pour la santé publique et répondre avec les mesures appropriées. « S’ils ne respectent pas nos règles et maintiennent obstinément leur position, je serai le premier à prendre les sanctions nécessaires contre eux », a-t-il déclaré.
Dans un message publié sur le site du diocèse de Prešov de l’Église orthodoxe des Terres tchèques et de Slovaquie, signé par le métropolite Rastislav et l’archevêque de Michalovce et Košice Georges, l’Église orthodoxe en Slovaquie considère nécessaire de rappeler à ses fidèles la nécessité qu’elle a de subvenir à leurs besoins spirituels, malgré les craintes liées au virus. « Il est nécessaire de souligner pour tous ceux qui craignent d’être infectés lors des offices divins en embrassant les saintes icônes ou en communiant d’un calice commun, que la communion n’a jamais été, n’est pas et ne sera jamais une cause de maladie et de mort mais, au contraire, la source d’une nouvelle vie en Christ, de la rémission des péchés, et de la guérison de l’âme et du corps », est-il dit dans le message. Aussi, l’Église ne changera pas son mode d’administration de la communion et ceux qui craignent de communier de la même cuiller sont encouragés à demander à leurs pères spirituels comment renforcer leur foi. En même temps, le message encourage ceux qui sont malades à être responsables et à tenir compte de la santé des autres. Aussi doivent-ils s’abstenir d’assister aux offices. Le métropolite Rastislav et l’archevêque Georges insistent également sur le fait que la vie orthodoxe allie foi et liberté, moyennant quoi nul n’est forcé de communier ou de vénérer les icônes. L’Église élèvera des prières spéciales et jeûnera pour ceux qui sont malades et pour que Dieu éclaire les scientifiques afin qu’ils développent un remède.



  Envoyer ce message à un ami


 Eglises fermées à Rome - Décret par Giacomo123  (2020-03-12 19:44:51)
      Fin prochaine de l'épidémie ? par Quodvultdeus  (2020-03-12 20:15:57)
      Ils ne croient plus en Dieu ? par Raoul  (2020-03-12 21:31:50)
      Pour la première fois depuis la révolution par Le Cap  (2020-03-12 22:47:56)
          Il va falloir être courageux par Raoul  (2020-03-13 09:59:40)
          Rassurez-vous par Pétrarque  (2020-03-13 10:05:43)
      Premier ministre slovaque contre Eglise orthodoxe par Francis Dallais  (2020-03-13 11:13:39)
      Un nouveau message du Vicariat de Rome par AVV-VVK  (2020-03-13 21:28:15)


136 liseurs actuellement sur le forum
[Valid RSS]